Admissions Parallèles en écoles d'ingénieurs ; des recrutements à différents niveaux

Admissions Parallèles en écoles d'ingénieurs ; des recrutements à différents niveaux

 

 

Intégrer une école d'ingénieurs après avoir validé un premier diplôme du supérieur et donc sans passer par la case "prépa" est une voie d'accès proposées par de plus en plus d'école d'ingénieurs. On parle alors d'admissions parallèles ou d'admissions sur titre

Alors à qui s'adressent les admissions parallèles ?

 

Les différents niveaux de recrutement

Selon le niveau de votre diplôme et selon les écoles d'ingénieurs vous intégrerez le cycle préparatoire ou le cycle ingénieur.

Mais attention la sélection est sévère ; la plupart des écoles recrutent par la biais des concours communs en admissions parallèles et certaines écoles sélectionnent leurs futurs élèves-ingénieurs sur dossier, entretiens et/ou tests.

 

Après un Bac +1

Près de 50 écoles d'ingénieurs recrutent des étudiants qui ont validé un Bac +1 (1ère année de prépa scientifique, 1ère année de licence scientifique ou PACES).

Selon les écoles vous entrerez en 2ème année du cycle préparatoire ou en 1ère année du cylce ingénieur ; vous suivrez donc un cursus en 4 ou 5 ans.

 

 

Après un Bac +2, Bac+ 3

La majorité des écoles d'ingénieurs qui recrutent leurs candidats via les admissions parallèles sélectionnent des titulaires d'un Bac +2 (BTS, BTSA, DUT).

Les Bac+2 ou Bac+3 intègrent la 1ère année du cycle ingénieur et suivent donc un cursus en 3 ans.

Si vous avez obtenu un BTS, un BTSA ou un DUT vous pouvez opter :

  • pour la prépa ATS (prépa en un an) qui vous permettra renforcer vos connaissances dans les disciplines générales, scientifiques et techniques, et d'acquérir le savoir nécessaire avant d'intégrer une école d'ingénieurs. La prépa ATS vous prépare également aux concours en admissions parallèles,
  • pour les FIP (Formations d'Ingénieurs en Partenariat).

 

Après un Bac +4, Bac +5

Les titulaires d'un Bac+4 (Master 1) ou d'un Bac +5 (Master, diplôme d'ingénieur) intègre la 2ème ou la 3ème année du cycle ingénieur.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Admissions parallèles en écoles d'ingénieurs : une voie en plein essor

Certes les classes préparatoires restent la principale voie d'intégration des écoles d'ingénieurs mais les admissions parallèles bousculent les schémas classiques "post-prépa" ou "post-bac" pour intégrer une école d'ingénieurs. Vous avez donc toutes les chances d'intégrer une école d'ingénieurs une fois votre BTS, votre DUT, votre Licence ou votre Master en poche.

Le Concours CASTing

Le concours CASTIng, qui s’adresse aux étudiants de Licence (L3) en Mathématiques, Mathématiques / Informatique, Mécanique et Physique, permet de se présenter aux 5 Écoles Centrales : Centrale Lille, Centrale Lyon, Centrale Marseille, Centrale Nantes et Centrale Paris.

EISTI – Ingénieurs Informatique et Mathématiques

L’EISTI est une école d’ingénieurs en Génie Informatique et Génie Mathématique, qui dispose de deux campus, à Cergy (95) et à Pau (64). École d’ingénieurs privée, l’EISTI est reconnue par l’État et habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur. L’EISTI ouvre à de multiples métiers dans des secteurs variés.


Commentaires sur "Admissions Parallèles en écoles d'ingénieurs ; des recrutements à différents niveaux"

 

 

Haut de Page