Profil des étudiants en École d'ingénieurs en 2015

Profil des étudiants en École d'ingénieurs en 2015

Profil des étudiants en École d'ingénieurs en 2015

 

Les  Écoles d'ingénieurs forment de plus en plus d'étudiants. Les effectifs ont plus que triplé en trente ans : en 1980 on comptait 37 267 futurs ingénieurs, à la rentrée 2015 ils étaient exactement 130 003.

Nous nous sommes intéressés au profil des étudiants inscrits en 2014-2015 dans les établissements français (publics ou privés) habilités à délivrer le titre d'ingénieur par la CTI (Commission des Titres d'Ingénieurs) : dans quel type d'établissement les futurs ingénieurs étudient-ils ? Quel est leur niveau de formation ? Quelle est la proportion d'étudiantes dans les Écoles d'ingénieurs ?

 

 Près de 6 étudiants sur 10 dans les Écoles du MENESR 

En 2015 les étudiants qui suivent un cursus d'ingénieur sont répartis ainsi : 

  • 57% sont inscrits dans les Écoles d'ingénieurs publiques qui dépendent du Ministère de l'Education Nationale de L'Enseignement Supérieur et de la Recherche (MENESR), 
  • 28% sont inscrits dans les Écoles d'ingénieurs privées
  • 15% des étudiants sont inscrits dans l'un des établissements publics qui sont sous la tutelle des autres ministères (Ministère de l'Agriculture, de la Défense, de l'Industrie, de l'Économie ...).

 

Depuis 2012, les effectifs des élèves-ingénieurs dans les Écoles publiques sous tutelle du MENESR ont augmenté de 5% alors que les Écoles privées enregistrent une situation presque stable (-0,1 %).

 

 

 

 Les voies pour intégrer une École d'ingénieurs

Les classes préparatoires restent la voie d'accès principale pour intégrer une École d'ingénieurs. Cependant les Écoles diversifient leur recrutement en ouvrant de plus en plus leus portes aux bacheliers et aux étudiants titulaires d'un Bac+2/3

Aujourd'hui: 

 la plupart des nouveaux inscrits est issue des classes préparatoires aux Grandes Écoles (40 %)

 plus de 27 % des étudiants ont intégré une École après le baccalauréat

 14 % après un BTS ou un DUT

 4,8 % après des études universitaires

 

Répartition selon l’origine scolaire des nouveaux inscrits en 2015 

 Répartition selon l’origine scolaire des nouveaux inscrits en 2015 - Source CDEFI

Source: Chiffre du mois, CDEFI, novembre 2015 

 

 

 Des Écoles d'ingénieurs qui se féminisent

Contrairement aux Écoles de commerce la parité est loin d'être atteinte sur les bancs des Écoles d'ingénieurs. Pourtant en 2015, dans les Écoles d’ingénieurs 36 857 étudiantes* étaient scolarisées. Ce chiffre en constante augmentation entraîne une hausse du taux de féminisation (28,4 %).

Les Écoles d'ingénieurs n'hésitent plus à mettre en avant tous les bienfaits et débouchés des métiers de l'ingénieurs afin de rendre plus attractive leur formation. 

La proportion d'étudiante varie bien sûr en fonction de la spécialisation des Écoles. Ce sont dans les Écoles d’ingénieurs sous tutelle du ministère en charge de l’agriculture que la part des femmes est la plus importante pour atteindre 66.4%.

 Tous les articles taggés "Femmes ingénieurs"

 

* Source :MENESR-DGESIP-DGRI-SIES.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Glissez-vous dans la peau d'un élève-ingénieur: les journées découvertes des Écoles d'ingénieurs

Encore plus concrètes que les Journées Portes Ouvertes, les Journées Découvertes organisées par certaines Écoles d'ingénieurs vous permettront de plonger dans la vie des élèves-ingénieurs ! Découvrez une liste, non exhaustive, d'Écoles d'ingénieurs qui organisent des Journées d'Immersion en 2016-2017.

Comment choisir une École d'ingénieurs ?

De nombreux paramètres rentrent en compte au moment de choisir son École d'ingénieurs : la durée des études, la notoriété de l'école, la spécialité d'ingénieur, les débouchés... La première question que vous devez vous poser est de savoir si vous êtes prêts à vous lancer dans deux voire trois années de cycle préparatoire à un rythme particulièrement soutenu...

L’orthographe devient incontournable dans les études d’ingénieurs -Tribune Libre par Pascal Hostachy

Tribune de Pascal Hostachy, Co-fondateur de Woonoz et Responsable du Projet Voltaire (2 M d'utilisateurs) sur le sujet : "L'orthographe devient incontournable dans les études d'ingénieurs". 

 

Haut de Page