Comment choisir sa filière en Prépa scientifique ?

Quel profil pour une prépa scientifique ?

Comment choisir sa filière en prépa scientifique ? 

 

Le bac scientifique enfin en poche, de nombreux étudiants se tournent vers une classe préparatoire scientifique dans le but d’intégrer les écoles d’ingénieurs les plus prestigieuses.
Seulement, force est de constater que beaucoup d’élèves se questionnent quant à la filière qu’ils doivent choisir.
Si les filières ont toutes le même objectif, celui de préparer les étudiants aux concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieurs, elles restent très nombreuses et toutes ne s’adressent pas aux mêmes profils d’étudiants. 

Ainsi le baccalauréat S débouche au moins sur quatre filières (MPSI, PCSI, PTSI, BCPST) qui elles-mêmes ouvrent sur des spécialisations en seconde année de classe préparatoire.

Choisir une filière suppose dans un premier temps de s’interroger sur ses affinités avec une matière ou sur les facilités que l’on pourrait avoir dans une matière.

  • La filière MPSI intègre davantage d’heures de maths (12h) et accueille généralement les élèves qui ont un excellent niveau en mathématiques.
  • La voie PCSI intègre quant à elle des heures de chimie,
  • La voie PTSI des heures de technologie.
  • La filière BCPST est quelque peu différente des autres voies puisqu’elle prépare à des écoles d’ingénieurs en agronomie, agroalimentaire et à tous les domaines du vivant en géosciences ainsi qu’aux ENV (les écoles nationales vétérinaires).

Avant de se lancer dans une filière en particulier, il faut naturellement prendre le temps de s’interroger sur ce que l’on veut faire plus tard mais aussi se demander si telle ou telle voie vous permettra d’accéder plus facilement à l’école que vous souhaitez intégrer.

Beaucoup d’élèves bons en maths font le choix de la filière PCSI car ils jugent leur niveau en maths pas suffisant pour les exigences de la MPSI où il faut être excellent en maths. Le niveau des mathématiques en PCSI est moins élevé et à force de travail en physique-chimie, certains élèves brillent le jour des concours et intègrent les plus grandes écoles.

 

La seconde année de classe préparatoire scientifique est aussi celle qui permet aux élèves de choisir une option.

Ce choix dépend de sa filière d’origine :

  • Les élèves inscrits en filière MPSI ont le choix entre l’option informatique et l’option sciences industrielles.
  • Les élèves de la filière PCSI ont le choix entre l’option chimie (PC) et l’option sciences industrielles (PSI).
  • Enfin, les élèves en PTSI peuvent choisir entre l’option technologie (PT) et l’option sciences industrielles (PSI).

Le choix de son option est essentiel et hautement stratégique pour qui veut réussir ses concours.

 

 Un seul conseil demeure ici : questionnez-vous !

 

Il est conseillé de choisir l’option pour laquelle l’on a des facilités et des affinités. Il peut aussi être pertinent de jeter un œil au nombre de places proposé par les écoles en fonction de la spécialité des étudiants.

En effet, les effectifs changent en fonction des filières : en 2017, Polytechnique proposait par exemple 130 places pour les PC, 102 places pour les élèves inscrits en MP option informatique, 80 places les étudiants de la filière MP option sciences de l’ingénieur mais seulement 10 places pour les étudiants en BCPST.

Attention donc à prendre en compte le numerus clausus avant de faire votre choix !

 

 

Groupe réussite
Contenu Fourni par Groupe Réussite
Spécialiste des stages intensifs en prépa et lycéee
01 53 10 82 21 
 
 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Quelles méthodes de travail suivre en prépa

En entrant en prépa, vous allez découvrir le rythme de travail propre à cette voie, et vous vous rendrez vite compte que le plus important, c’est de bien s’organiser. En effet, pour réussir les concours, il faut fournir une importante quantité de travail, mais surtout il faut travailler de la bonne manière. Il n’y a pas de méthode miracle, vous devez seulement trouver les conditions dans lesquelles vous êtes le plus efficace.

 

Les colles en Prépa: fonctionnement

Les colles, aussi écrites « khôlles », sont un exercice bien connu des élèves préparationnaires. Elles consistent en une interrogation orale dont le format varie en fonction des matières. Si les colles sont le plus souvent redoutées par les étudiants, elles sont un bon moyen pour eux de s’entraîner à l’oral et de faire le point sur l’avancée de leurs révisions. On vous explique le fonctionnement!

Vie privée versus travail en prépa

Rentrer en prépa fait parfois peur aux lycéens car il existe un bon nombre de mythes autour du quotidien d'un étudiant de prépa. On vous dit par exemple: "tu n'auras plus de vie pendant 2, voire 3  ans". La réalité est tout autre:  vous allez découvrir un nouveau rythme de vie, comme tout lycéen qui entre en études supérieures...

 

Haut de Page