Le cursus d'ingénieur en alternance

Le cursus d'ingénieur en alternance

 

Le développement spectaculaire de l'apprentissage ces dernières années n'a pas épargné les formations d'ingénieurs. Sur les 250 écoles délivrant le diplôme d'ingénieur, elles sont de plus en plus nombreuses à proposer des formations en alternance école / entreprise sous statut étudiant, en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation.

Actuellement plus de 180 formations* d'ingénieurs en apprentissage toutes spécialités d'ingénieurs confondues sont proposées et 15% des ingénieurs diplômés* ont suivis leur cursus en apprentissage.

À noter que les écoles d'ingénieurs les plus prestigieuses (Polytechnique, Les Mines, Centrale, …) n'offrent pas encore la possibilité de suivre un cycle en alternance.

 

Comment intégrer un cursus en alternance ?

La sélection est la même que pour les formations classiques : vous intégrez une école d'ingénieurs en alternance après le bac, une prépa ou un premier cycle (BTS , DUT, …) en passant par la « case concours ». Après un entretien de motivation et des tests écrits votre admission définitive dans une filière en apprentissage repose sur la signature d'un contrat avec une entreprise. La plupart des écoles ont déjà tissé des liens avec des entreprises partenaires ce qui facilitera votre recherche d'employeur.

Si toutefois vous n'étiez pas admis en alternance vous pourrez suivre votre cursus à temps plein par la voie classique.

 

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

 

Un planning chargé

Vous suivrez le même nombre d'heures de cours que les étudiants en cycle classique, mais en deux fois moins de temps ! Sans compter les projets et le travail personnel… Le rythme d'alternance école / entreprise est spécifique à chaque formation et dans tous les cas votre présence en entreprise s'intensifiera au fil du temps ; vous pourrez ainsi vous investir dans des projets à long terme et avoir des responsabilités difficiles à obtenir dans le cas d'un stage classique.

L'alternance nécessite un investissement personnel considérable ; vous serez amené à réviser et à travailler après vos journées de travail en entreprise et vous devrez faire une croix sur les longues périodes de vacances étudiantes car vous ne bénéficierez plus que de 5 semaines de congés payés.

 

* Source : CDEFI (Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d'Ingénieurs).

 

 

Haut de Page