Fin de la gratuité des classes prépas

Fin de la gratuité des classes prépas

 

Dans le cadre du projet de loi ESR (loi sur l’Enseignement Supérieur et la Recherche), les députés ont voté jeudi soir un amendement qui prévoit d'instaurer des frais d'inscription pour les préparationnaires.

Les étudiants inscrits en prépas scientifiques, en prépas commerciales et en prépas littéraires devront donc s'acquitter de droits d'inscription comme c'est déjà le cas des universitaires qui déboursent en première année 181 euros.

 

Des frais "symboliques" qui divisent

Pour la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche cet amendement est contraire au principe constitutionnel de gratuité qui s'applique aux lycées publics.

De son côté le député Vincent Feltesse justifie cette mesure par des chiffres : "En classe préparatoire, 51% des étudiants ont des parents cadres supérieurs ou exerçant des professions intellectuelles, alors qu’ils représentent 30,3% des étudiants de l’ensemble des formations de l’enseignement supérieur, un élève en classe prépa coûte 15 240 € aux collectivités contre 8 080 € pour un étudiant à l’université. Cette mesure « symbolique » permettrait de rapporter quelques millions d’euros pour alimenter un fonds pour les boursiers."

Sylvie Bonnet, Présidente de l’UPS (Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques) souligne que " Ce n'est pas un amendement symbolique, c'est un amendement punitif, construit sur des idées reçues qui ont la vie dure."

Toutefois les élèves boursiers devraient bénéficier d'une dérogation pour ne pas payer de droits d'inscription.

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Quel profil pour une prépa scientifique ?

Chaque année, de nombreux lycéens font le souhait de s’inscrire en classe préparatoire scientifique pour préparer le concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieurs. Beaucoup redoutent la formulation des vœux sur APB et leur inscription en prépa scientifique car l’enseignement est connu pour être exigeant et difficile. Dès lors, quelles sont les qualités requises pour réussir sa prépa scientifique ? 
 

L’UPS dresse le bilan d’une année de réformes autour des classes préparatoires scientifiques

Sylvie Bonnet, Présidente de l’Union des Professeurs des classes préparatoires Scientifiques (UPS) et professeur au Lycée Victor Hugo à Besançon revient sur une année 2013-2014 chargée en rebondissements notamment dus aux réformes engagées par le MESR : la réforme du lycée, la loi ESR, l’introduction de l’enseignement informatique et le regain d’affection des étudiants pour les filières à dominante physique.

Les nouveaux programmes des Prépas scientifiques

Les programmes des classes préparatoires scientifiques ont été rénovés. L'entrée en vigueur des nouveaux programmes de 1ère année sera effective à la rentrée 2013 et celle des nouveaux programmes de seconde année à la rentrée 2014. Découvrez les horaires et les contenus des programmes des différentes prépas scientifiques.

 

Haut de Page