Focus sur la filière urbanisme de l'EPF : un secteur d'avenir, des débouchés à l'international

Focus sur la filière urbanisme de l'EPF : un secteur d'avenir, des débouchés à l'international

 

Focus sur la filière urbanisme de l'EPF :

un secteur d'avenir, des débouchés à l'international

 

 

La nouvelle filière Urbanisme a accueilli ses premiers élèves en janvier 2014, dans le nouveau éco-bâtiment de l’EPF Troyes.
 
éco-bâtiment de l’EPF Troyes
 
Alors que la 4ème année permet d’avoir une vision assez globale de l’urbanisme, où le bâtiment doit s’inscrire dans un environnement, la 5ème année offre un regard plus technique sur le bâtiment en lui-même et sur l’étude des enjeux énergétiques. Un secteur d’avenir qui permet des débouchés à l’international.

 

Objectif : Appréhender le territoire urbain dans toutes ses dimensions

La filière Urbanisme répond aux besoins de compétences dans le domaine de l’organisation des villes/quartiers en s’appuyant sur une approche systémique. En analysant les usages présents et en intégrant les défis futurs, elle présente les différents domaines dans lesquels des innovations permettront de concevoir les bâtiments durables de demain.

L’EPF Troyes est un terrain de jeu exceptionnel pour ces élèves. Truffé d’électronique et de capteurs, cet édifice BBC (bâtiment de basse consommation) est un lieu de cours et d’expérimentation parfaitement en adéquation avec les besoins pédagogiques.

 

L'orientation bâtiment durable : concevoir et dimensionner des bâtiments éco-efficients

Les projets proposés pendant la formation concernent l’aménagement du territoire, la complexité urbaine, la rénovation des bâtiments par instrumentation ou simulation. Certains projets se font en collaboration avec des bureaux d’études et des entreprises.

 

Les élèves ingénieur-e-s de l’orientation Bâtiment Durable travaillent cette année sur 2 projets concrets d’optimisation énergétique : 

  Le 1er, une étude hygrothermique (étude de la température et du taux d’humidité) d’une pièce d’exposition au Musée de Troyes, vise à répondre aux besoins exprimés par les responsables du musée concernant la performance énergétique d’un bâtiment ancien et les solutions énergétiques à apporter en termes d’isolation et de choix d’équipements.

 Le second porte sur une étude thermique d’une salle du bâtiment de l’EPF Troyes et répond à une demande de Marc Loibl, directeur de l’EPF Troyes, concernant l’évaluation du confort thermique dans le foyer des étudiants.

 

Des débouchés à l'international

Parce que le domaine de la construction durable est en plein essor et les enjeux énergétiques et économiques du secteur sont majeurs, les élèves ingénieur-e-s de cette formation ont de belles opportunités au niveau professionnel, tant en France qu’à l’international. 75% des élèves de 4ème année ont ainsi effectué leur stage à l’étranger l’an dernier. Moyen-Orient, Amérique du Nord, Europe : les possibilités ne manquent pas !

Margot a ainsi réfléchi sur des problématiques de développement durable au sein d'un campus géant au Qatar, Laurène a travaillé sur un projet architectural de réalisation d'un hôpital en Italie, tandis qu’Antoine a cherché à optimiser énergétiquement des bâtiments en Allemagne.

 

Inventer le quartier de demain : un défi à la hauteur des élèves-ingénieur-e-s EPF 

Trois étudiantes de cette orientation ont été sélectionnées pour participer à la grande finale du défi Bouygues Construction 2014 en réfléchissant sur le sujet : réaliser une offre globale d’un quartier éco-connecté et citoyen

 

 

 

 

   École d'Ingénieurs généralistes

 

  Toutes les actualités de l'EPF

 

 

 

 Écoles à la une


 

Haut de Page