Titre RNCP : le sésame des écoles d’ingénieurs

Titre RNCP : le sésame des écoles d’ingénieurs

Si tous les chemins de la formation ne mènent pas aux écoles d’ingénieurs, il n’existe pas pour autant une seule manière d’y parvenir. Certains étudiants suivent la voie classique de la prépa (intégrée ou non) puis présentent les concours avant d’entrée en école d’ingénieurs. Pour d’autres, la voie est moins tracée et c’est le fil des études qui ouvre cette opportunité. Ceux-là se sont orientés en général vers un BTS, un BUT ou une licence après une baccalauréat scientifique et présentent donc le concours d’entrée sur titre. Si le nombre de places réservées à ces étudiants est relativement limité, il y a surtout une condition sine qua non : détenir un diplôme inscrit au RNCP, faute de quoi la candidature sera, de fait, rejetée.

Qu’est-ce qu’un titre RNCP ?

Un titre RNCP est un diplôme, un titre ou une certification ayant fait l’objet d’une inscription au Registre National des Certifications Professionnelles. Certains diplômes sont, de droit, inscrits au RNCP (Diplômes d’ingénieurs, diplômes d’état, titres professionnels). D’autres sont, au contraire, inscrits suite à une demande de l’école. Les diplômes/titres RNCP sont enregistrés dans les différents niveaux suivants :

Niveau 7 : Bac +5 et plus (Master, ingénieurs, etc.)
Niveau 6 : Bac +3/4 (Licences, M1, etc.)
Niveau 5 : Bac +2 (Bachelor, BTS, etc.)
Niveau 4 : Bac
Niveau 3 : CAP

Toutes les écoles sont-elles inscrites au RNCP ?

Non et attention, car justement, ce sont pas les écoles qui sont inscrites au RNCP, mais les diplômes qu’elles proposent et qui sanctionnent les formations qu’elles dispensent. En clair, une même école peut proposer des formations qui délivrent des diplômes inscrits au RNCP et d’autres qui ne le sont pas.

Pourquoi les écoles d’ingénieur exigent-elles un titre RNCP pour les admissions sur titre ?

Au-delà du label " reconnu par l’Etat " que délivre l’inscription au RNCP, le RNCP permet d’accéder à une mine d’information sur les cursus suivis. Ainsi, si l’étudiant qui postule en école d’ingénieurs est titulaire d’un Niveau 6 inscrit au RNCP, l’école pourra connaître précisément les modules suivis, les compétences acquises, le déroulé de la formation etc. et s’assurer ainsi que le postulant a le niveau pour suivre le cursus d’ingénieur. Cela ne veut pas dire qu’un diplôme non inscrit au RNCP n’a pas la même valeur ou est de moins bon niveau, simplement rien ne permet de le vérifier.

Comment savoir si le diplôme choisi est inscrit au RNCP ?

Le RNCP est consultable sur le site www.cncp.gouv.fr et recense plus de 9 000 titres et diplômes reconnus par l’Etat.

Moralité, une fois le bac en poche, assurez-vous que le diplôme que vous préparez est inscrit au RNCP, non que la formation sera bien meilleure, mais plutôt que cela vous assure de pouvoir poursuivre vos études dans toutes les écoles d’ingénieurs, mais aussi que vous pourrez faire-valoir votre diplôme à l’étranger ou obtenir une équivalence.

 

 

 

 Écoles à la une


 

Haut de Page