Altran et Renault F1 Team lancent l'Altran Engineering Academy 2010

 

 

Renault_F1_team.png altran.png

 

 
Renault F1 Team et Altran lancent aujourd’hui la septième édition d’un concours unique, qui a largement donné la preuve de son utilité : amener à la F1 les jeunes talents de l’ingénierie grâce à l’Altran Engineering Academy.
 
 
Il est, pour les jeunes ingénieurs talentueux et désireux de mener une carrière dans les sommets du sport automobile, une énigme aussi vieille que celui-ci : comment décrocher un emploi dans la Formule 1 ? Depuis 2004, l’Équipe Renault F1 Team et Altran apportent la réponse : l’Altran Engineering Academy, un concours visant à identifier et récompenser l’excellence technique (niveau de formation diplômante). Le prix est un stage de six mois au sein du département Recherche et développement de l’Écurie Renault F1 Team – une réelle opportunité de se lancer dans une carrière, et de la poursuivre au niveau le plus élevé du sport automobile mondial.
 
Cette année, Renault F1 Team et Altran offrent deux places de stagiaires aux vainqueurs de l’épreuve finale. Le premier sera accueilli dans l’atelier de développement de châssis d’Enstone (RU) et le second dans le centre de développement de moteurs de Viry-Châtillon (France).
 
Ils effectueront ensuite un stage de six mois, susceptible de leur ouvrir l’accès à une longue carrière dans la F1. Les conditions offertes comprennent une rémunération de 6 500 € pour la durée du stage, une voiture de service Renault (plus une carte d’approvisionnement en carburant d’entreprise), et un logement en studio. En outre, tous les finalistes recevront une édition spéciale souvenir gravée de la toute nouvelle montre Pilote Renault, spécialement conçue par le partenaire de l’écurie, TW Steel.
 
Seront admis à concourir les étudiants de dernière année ou les jeunes diplômés d’une université ou d’une grande école, spécialisés dans les sciences ou la technologie. Pour déposer sa candidature, il convient de soumettre un texte de 500 mots décrivant une innovation technologique dans l’un des huit secteurs en relation avec le développement de la F1 : aérodynamique, systèmes électroniques de contrôle, conception et analyse, ingénierie de la performance, valorisation énergétique de la chaîne de traction, recherche et développement de matériaux, transducteurs et technologies d’essais ou dynamique des véhicules. L’objectif de la présentation consiste à montrer comment l’innovation en question peut améliorer la performance du véhicule, et comment l’étudiant prévoit de conduire le projet durant les six mois du stage.
 
La période d’inscription s’étend du 22 mars au 28 mai 2010, et les noms des candidats admis en finale seront communiqués le 14 juin sur le site officiel du concours. L’Altran Engineering Academy comptera des représentants de 18 pays, en écho au positionnement d’Altran et à sa portée internationale. Il y a 11 régions mondiales, et chacune fournira un(e) finaliste. Ces 11 finalistes présenteront leurs projets à un jury d’experts présidé par Robin Tuluie, Directeur RetD de l’Équipe Renault F1 Team, le 13 juillet 2010, au siège de l’écurie de course à Enstone. Les finalistes gagnants commenceront leurs stages en septembre 2010.
 
L’Altran Engineering Academy a fait la preuve de son rôle incroyable de rampe de lancement de carrières dans la F1. Le vainqueur 2004, Mark Caldwell, travaille toujours au sein de l’équipe comme ingénieur CAD. D’autres vainqueurs et finalistes travaillent toujours au sein de l’Équipe, sur les pistes et en usine. Helen Makey, a remporté le prix de l’Academy 2009 avec une présentation concernant l’optimisation de l’efficacité énergétique via des éléments aérodynamiques mobiles. Première femme à remporter ce concours, elle a récemment obtenu une prolongation de contrat qui va lui permettre de continuer à travailler au sein du département Performance de l’Équipe.
 
Pour plus d’informations concernant l’Altran Engineering Academy 2010, et pour une documentation complète concernant les modalités d’inscription, veuillez visiter le site web officiel à l’adresse : www.altran-academy.com
 
 

Le partenariat technologique Altran – Renault F1 Team 

 
Comment répondre aux modifications de la réglementation des moteurs ? Comment améliorer la performance aérodynamique des châssis ? Cela requiert une expertise de haut niveau dans de très nombreux domaines. Depuis 2002, Altran assure à l’écurie Renault F1 Team les services de conseil de talentueux ingénieurs spécialisés dans des secteurs des plus variés : calcul, technologies de l’information, électronique, logistique, contrôle de qualité et simulation. Le Groupe contribue par ses compétences à l’activité du site de développement de châssis d’Enstone, (RU), et à celle du site de développement de moteurs de Viry-Châtillon (environs de Paris). Les experts d’Altran sont autant motivés par l’aventure humaine et sportive, que par le défi technologique éprouvé chaque quinzaine sur les pistes à l’occasion des Grands Prix.
 
 

There are two types of students :

 
 

 
 

Helen Makey, Altran Engineering Academy 2009 Laureate :

 
 

 
 

Le groupe Facebook : Altran Engineering Academy on Facebook

 

A propos d’Altran

 
Altran est leader européen du conseil en innovation et en hautes technologies. Les 17 149 consultants du groupe présents dans le monde couvrent l’ensemble des métiers de l’ingénierie : électronique, technologies de l’information, qualité, organisation… Ils accompagnent les entreprises tout au long de leur processus d’innovation, allant de la veille technologique, la recherche fondamentale appliquée, le conseil en management, à la préparation de l’industrialisation jusqu’aux systèmes d’information et ce, dans la plupart des secteurs d’activité : automobile, aéronautique, spatial, télécommunications…
 
Fondé en 1982, le groupe Altran est présent dans 26 pays prioritaires. Il a généré un chiffre d’affaires de 1 403,7 millions d’euros en 2009. 
 

Vous cherchez un stage ou un emploi ?

Découvrez Dimension-Emploi, le 1er service de recherche d'offres d'emploi 100% personnalisé ! Consultez et répondez à des annonces ciblées en fonction de votre profil et faites-vous repérer par des recruteurs !

Lecture recommandée sur ce thème

Le marché de l'emploi de l'ingénierie

Être diplômé d’une école d’ingénieur permet généralement d’entrer sur le marché de l’emploi de façon assez rapide ; seulement 4,5% des ingénieurs sont au chômage. Ainsi, le marché de l’emploi de l’ingénierie se trouve même être premier en terme d’accès à l’emploi et en taux d’embauche en CDI dans de nombreux secteurs.

Comment bien négocier son salaire d'embauche

Aborder un tel sujet en entretien fait souvent peur aux candidats. D’un autre côté, un candidat qui ne parlerait pas de salaire risquerait de paraître un peu trop docile auprès du recruteur. L’art de négocier son salaire n’est pas facile à maîtriser. Voici quelques conseils pour vous préparer le mieux possible à aborder ce point crucial de l’entretien de recrutement.

Conseils pour la rédaction de CV de profils techniques

Eric Dupont, fondateur du site www.c-l-e.fr et auteur de l'ouvrage "100 jours pour réussir dans l'entreprise", distille quelques conseils aux étudiants d'écoles d'ingénieurs ayant un profil technique pour rédiger et mettre en valeur leur CV.

 

Haut de Page