La 1ère femme CEI (Certified EC-Council Instructor) de France est enseignante-chercheuse à Efrei

 

Cybersécurité : la 1ère femme CEI (Certified EC-Council Instructor)

de France est enseignante-chercheuse à Efrei Paris

 

Fériel Bouakkaz, docteure en informatique et jeune enseignante-chercheuse en cybersécurité à Efrei Paris, est devenue la 1ère femme en France à obtenir l'accréditation CEI* (Certified EC-Council Instructor). 

Ce titre lui permettra de former les futurs ingénieurs à la certification CEH* (Certified Ethical Hacker, soit Hacker Éthique Certifié). Cette certification reconnaît les professionnels de la sécurité informatique capables de se mettre dans la peau d'un hacker pour se protéger de ses attaques. Les principales missions du CEH sont la recherche des faiblesses et vulnérabilités des systèmes cibles, avec les mêmes connaissances et outils qu'un hacker malveillant, mais de manière légale et légitime. Cela lui permet d'évaluer la sécurité d'un système qui pourrait être une cible. 

Les jeunes férus de sécurité informatique d'Efrei Paris pourront, au cours de cette formation, se familiariser avec les 4 phases essentielles du piratage éthique : la reconnaissance, l'obtention de l'accès, le dénombrement et la couverture des traces. 

« J'ai été surprise d'apprendre que j'étais la seule femme en France à obtenir ce titre, bien que ce domaine soit largement investi par les hommes. Une chose est sûre, j'ai été portée par les encouragements et la confiance que m'a témoigné l'équipe d'Efrei Paris. J'espère que nous serons bientôt nombreuses à être titulaire de ce titre, et incarner une vague d'énergie pour toutes celles qui prétendent à une réussite quel que soit le domaine. » déclare Fériel Bouakkaz

Toutes les équipes d'Efrei Paris saluent la performance de Fériel Bouakkaz.

*Ces deux certifications sont attribuées par l'EC-Council.

 

À propos de Fériel Bouakkaz

Après avoir obtenu son master recherche spécialisé en réseaux et sécurité informatique en 2012, Fériel a entamé une thèse portant sur l'agrégation de données sécurisée dans les réseaux de capteurs sans fil. Lors de sa thèse, elle était rattachée au laboratoire d'informatique médicale LIMED (Université de Bejaia, Algérie) en collaboration avec les laboratoires Heudiasyc (Université de Technologie de Compiègne UTC) et Lab-STICC (Université de Bretagne Occidentale UBO, Brest).

Ayant obtenu le titre de docteur en informatique (juil. 2016), Fériel a par la suite participé au projet SUIDIA (suivi à distance du diabète gestationnel) né d'une collaboration entre le Lab-STICC et le CHRU de Brest.

Fériel Bouakkaz a ensuite effectué pendant deux ans des missions d'enseignement et de recherche au sein de l'Ecole Supérieur de l'Electronique et de ses applications (ENSEA, Cergy), avant d'occuper le poste d'enseignante coordinatrice pédagogique à ITESCIA, une école de la Chambre de Commerce et de l'Industrie.

Depuis août 2019, Fériel a intégré EFREI Paris en tant qu'enseignante-chercheuse en Cybersécurité.

Ses principaux enseignements sont la cryptographie, la sécurité des infrastructures, l'algorithmique et le Java. Ses travaux de recherche portent principalement sur la sécurité, l'agrégation de données, les réseaux de capteurs sans fil, l'IoT et la 5G.

 

Efrei - École d'ingénieur généraliste en informatique et technologies du numérique  École d'ingénieur généraliste en informatique et technologies du numérique

 Toutes les actualités de l'EFREI

 

 

Haut de Page