Ecoles d’ingénieurs en Aéronautique

Les Ecoles d’ingénieurs en aéronautique

 Ecoles d’ingénieurs en Aéronautique

Présentation et objectifs d’une école d’ingénieurs en Aéronautique

Une école d’ingénieurs en aéronautique prépare les étudiants aux challenges actuels et futurs de la filière aéronautique : allègement des appareils, réduction des émissions polluantes, augmentation des capacités des avions, développement et intégration des commandes électriques…

Etre ingénieur dans l’aéronautique, c’est travailler à la conception et à l’exploitation des aéronefs (avions, hélicoptères, ballons, drones) et des systèmes embarqués.

Durant cette formation, vous allez acquérir les bases scientifiques et techniques indispensables au métier d’ingénieur aéronautique, les connaissances pratiques pour appréhender les outils et les méthodes de l’ingénierie, la gestion des projets en équipe, et l’acquisition des compétences opérationnelles grâce à des stages longs en entreprise.

Une fois diplômé, vous pouvez être en mesure de :

  • Concevoir des pièces ou des ensembles pour les avions, les hélicoptères, les engins militaires tactiques, les lanceurs spatiaux, les satellites et les missiles,
  • Assurer la conduite technique de programme de développement,
  • Réaliser des essais au sol ou en vol,
  • Développer les méthodes de production et optimiser les processus qualité,
  • Prospecter et négocier les contrats,
  • Participer à la commercialisation,
  • Créer des maquettes numériques,
  • Développer des logiciels destinés au guidage et au contrôle des avions ou des satellites,
  • Manager une équipe,
  • Rechercher les matériaux de pointe les plus performants dans votre domaine…

Certaines écoles d’ingénieurs en aéronautique proposent des spécialisations dans les transports : aéronautique, espace, automobile, transports guidés.

Vous pouvez approfondir vos connaissances dans ces domaines avec le choix d’une filière telle que :

  • Structures et matériaux,
  • Fluides et énergétique,
  • Vibrations et acoustique,
  • Commandes et systèmes,
  • Systèmes embarqués ou mécatronique…

Une école d’ingénieurs en aéronautique délivre un diplôme d’ingénieur bac+5 habilité par la CTI. Certaines écoles sont post-bac avec prépa intégrée et d’autres sont post prépa scientifique.

Ce cursus d’ingénieur peut être réalisé à temps complet, en alternance ou en formation continue. Si êtes intéressé par le cursus en alternance, renseignez-vous auprès des écoles d'ingénieurs en aéronautique afin de savoir quelles dominantes sont proposées en alternance.

Programmes d’une école d’ingénieurs en Aéronautique

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Aéronautique : Prépa intégrée

Si vous faites une école d’ingénieurs en aéronautique post bac, la formation va se dérouler en cinq années. Les deux premières années sont des années de prépa intégrée.

En première année de cycle prépa intégrée, vous allez suivre des matières comme : mathématiques pour la physique, géométrie dans le plan et dans l’espace, suites, équation et systèmes différentiels, algorithmique et programmation, mécanique physique, technologie des mécanismes, mécanique des systèmes, mécanique des fluides, thermodynamique, chimie, grandeurs physiques, circuits électriques, électromagnétisme, mathématiques et probabilités…

En deuxième année, vous allez recevoir des enseignements en mathématiques et probabilités, en programmation (programmation objet, langage C++, Excel avancé…), résistance des matériaux, choix des matériaux, technologies des mécanismes, dynamique des systèmes, cinématique des fluides, thermochimie, modélisation et commande des systèmes, électronique, ondes, ingénierie des transports dans la filière aéronautique et spatial…

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Aéronautique :  Cursus ingénieurs

Le cycle d’ingénieur d’une école d’ingénieurs en aéronautique dure trois ans.

Ce cursus est composé d’enseignements majeurs et transversaux répartis sur les trois années, et des voies d’expertise en dernière année.

La première année du cycle d’ingénieur en aéronautique vous permet d’acquérir des connaissances en sciences de l’ingénieur et en sciences fondamentales appliquées.

Voici des exemples de matières que vous allez apprendre :

  • Les techniques fondamentales du domaine aérospatial,
  • Mécanique générale,
  • Mécanique aérodynamique, énergétique, avionique,
  • Conduite de projet,
  • Véhicules aérospatiaux,
  • Systèmes aérospatiaux,
  • Anglais…

La deuxième année de ce cycle d’ingénieur vous permet d’acquérir de nouveaux savoirs :

  • Méthodes et conduite de projet,
  • Energétique, propulsion et moteurs innovants,
  • Mécanique et structure des aéronefs,
  • Espace, lanceurs et satellites,
  • Systèmes embarqués de télécommunications,
  • Systèmes de commandes mécatroniques,
  • Systèmes d’information temps réel,
  • Réseaux embarqués,
  • Approches physique des systèmes automatiques aéronautiques,
  • Mécanique des fluides,
  • Matériaux composites et métalliques,
  • Calcul des structures,
  • Energétique et développement durable,
  • Conception des turbomachines,
  • Motorisation thermique pour drones et aviation légère,
  • Mécanique spatiale et propulsion fusée,
  • Propulsion électrique et plasmique…

Spécialisations d’école d’ingénieurs en Aéronautique

La troisième et dernière année du cycle d’ingénieur en aéronautique vous permet de vous spécialiser et d’individualiser votre parcours en choisissant une voie d’expertise spécifique :

  • Conception des systèmes spatiaux,
  • Conception des systèmes aéronautiques,
  • Management et logistique industrielle,
  • Avionique et commandes intelligentes,
  • Exploitation et maintenance,
  • Intégration du système propulsif et énergie à bord,
  • Systèmes embarqués…

L’international dans une école d’ingénieurs en aéronautique

Les écoles d’ingénieurs en aéronautique intègrent une forte dimension internationale dans leur cursus ingénieur :

  • Une expérience de plusieurs semaines est obligatoire à l’international,
  • Certaines écoles proposent la possibilité de faire un semestre à l’étranger dans une école partenaire ou un stage à l’étranger,
  • Des programmes d’études peuvent être proposés en anglais,
  • Un enseignement pour préparer les étudiants à des carrières internationales est également proposé par certains établissements,
  • Les étudiants peuvent également participer aux projets de recherche appliquée internationaux menés par les laboratoires,
  • Il existe la possibilité de faire un double diplôme international…

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

Intégrer une école d’ingénieurs en Aéronautique

Pour intégrer une école d’ingénieurs en aéronautique, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Intégrer une école d’ingénieurs en Aéronautique post-bac

Concours post bac scientifique pour les écoles d’ingénieurs post bac avec prépa intégrée. Ces écoles proposent un cursus en cinq ans (deux ans de prépa intégrée et trois ans de cycle ingénieur).

Pour intégrer ce type d’écoles d’ingénieurs, vous devez être en possession d’un bac général à spécialités scientifiques, ou d’un bac STI2D…

Intégrer une école d’ingénieurs en Aéronautique post bac + 2/3/4

Intégrer une école d’ingénieurs en Aéronautique après une Prépa

Concours post prépa pour les écoles qui n’ont pas de prépa intégrée et qui nécessitent d’avoir fait une prépa scientifique (CPGE, PC, PSI, PT, TSI…), pour entrer directement en cycle ingénieur de trois ans.

 Intégrer une école d’ingénieurs en Aéronautique après un bac +2/3/4 (BTS, BUT...)

Les admissions parallèles : l’admission en première année de cycle d’ingénieur se fait sur concours ou sur dossier pour les étudiants ayant déjà validé un diplôme bac+3 dans les domaines scientifiques.

Ce diplôme peut être une licence ou une licence pro en sciences de l’ingénieur, en mécanique générale, en thermodynamique…

Vous pouvez aussi postuler avec un BTS Aéronautique (à condition d’avoir un excellent dossier), ou avec un Bachelor Aéronautique.

Si vous avez déjà validé un Master 1 ou un Master 2 en aéronautique et espace, vous pouvez, grâce aux admissions parallèles, intégrer directement la deuxième année d’un cycle d’ingénieur en aéronautique.

Une autre possibilité pour devenir ingénieur en aéronautique est la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Un jury de V.A.E. est chargé de vérifier et de valider vos connaissances. Si vos acquis sont validés, la certification obtenue est la même que celle obtenue par les autres voies existantes (formation initiale, continue…).

Qualités requises pour intégrer une école d’ingénieurs en aéronautique

Pour suivre une formation d’ingénieur en aéronautique dans de bonnes conditions, il vous est recommandé d’avoir certaines dispositions et centres d’intérêts, comme par exemple :

  • S'intéresser aux métiers liés à la construction d'aéronefs ou de maintenance aéronautique,
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet,
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie,
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations,
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution,
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter…

Ecoles d’ingénieurs en aéronautique en alternance

Le diplôme d''ingénieur en aéronautique peut être préparé en alternance. Vous devez dans ce cas être titulaire d'un BTS, d'une licence professionnelle ou d’un BUT (Bachelor Universitaire de Technologie). L'admission peut se faire sur dossier et entretien, ou sur concours.

L’élève-ingénieur va alors signer un contrat d’apprentissage avec une entreprise partenaire pour les trois années de formation.

Comme tous les étudiants, les alternants ont la possibilité durant leur troisième année de cycle ingénieur aéronautique de suivre l’une des spécialisations proposées par les écoles d’ingénieurs.

L’apprentissage a pour objectif de vous apporter les compétences et les connaissances pour :

  • Comprendre le besoin du client,
  • Concevoir et élaborer l’architecture d’un système,
  • Conduire des projets pluridisciplinaires,
  • Piloter et coordonner les fournisseurs et partenaires au cours d’un développement aéronautique,
  • Concevoir et piloter un plan d’intégration et de validation du système…

Pour rechercher votre alternance, vous pouvez vous tourner vers l'industrie d'aviation commerciale, ou vers le gouvernement et la Défense nationale. Vous pouvez aussi être embauché chez les constructeurs, les motoristes et les équipementiers.

 École d'ingénieurs en Alternance
 
Vous souhaitez trouver une école qui vous accompagne pour préparer votre diplôme d'ingénieur en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage ?
 

Débouchés après une école d’ingénieurs en Aéronautique

Poursuites d’études après une école d’ingénieurs en Aéronautique

Après une école d’ingénieurs en aéronautique, vous pouvez continuer vos études afin de compléter votre formation d’ingénieur, en acquérant une expertise pointue sur les enjeux et les concepts propres aux compagnies aériennes, aux opérateurs MRO, aux compagnies aéroportuaires spécialisées dans la logistique aéronautique, et à la production aérienne.

Vous pouvez alors faire un double diplôme de type Management/Ingénieur, un Mastère Spécialisé (MS) ou un Master of Science (MSc).

Débouchés professionnels après une école d’ingénieurs en Aéronautique

Les diplômés d’une école d’ingénieurs en aéronautique trouvent en général assez rapidement un travail. La grande majorité est embauchée dans les 6 mois qui suivent l’obtention du diplôme.

Cette formation permet de faire une carrière à l’international et environ 20 % des diplômés se positionnent sur un poste à l’étranger.

Une fois diplômé d’une école d’ingénieurs en aéronautique, vous pouvez occuper des postes spécifiques dans le domaine de l’aérospatial et de l’aéronautique.

Vos connaissances en sciences de l’ingénieur vous permettent aussi de travailler dans d’autres secteurs d’activité comme l’automobile, la défense, le maritime, l’énergie

Le métier d’ingénieur aéronautique est très diversifié. Vous pouvez vous diriger vers des activités innovantes et créatrices d’emplois telles que la conception de drones, l’intelligence artificielle, l’avion électrique, le Big Data, l’impression 3D…

Vous pouvez aussi exercer votre métier dans divers domaines spécialisés : la mécanique, l’électronique, l’aérodynamisme, l’optique, la communication, l’informatique…

Votre travail peut aussi vous amener à participer à la construction d’avions, d’hélicoptères, de lanceurs spatiaux ou de satellites, à la conception de pièces très élaborées pour différents appareils (radars, systèmes de radio transmission…), ou à l’élaboration de systèmes logiciels pour l’industrie civile et militaire.

Les missions que peuvent vous confier les entreprises qui vont vous embaucher une fois diplômé sont :

  • Concevoir des ensembles et des pièces pour les aéronefs,
  • Mettre au point des appareils de contrôle et les tester en condition réelle,
  • Élaborer des logiciels de calcul ou informatiques destinés à être utilisés à bord,
  • Selon sa spécialité, concevoir et étudier le comportement aérodynamique des nombreux composants du moteur de l’avion,
  • Développer des structures en mesure de réduire la consommation en carburant, la masse de l’aéronef, ou encore les coûts de maintenance ou de fabrication,
  • Concevoir les pièces d’un aéronef selon le cahier des charges établi par le client et mettre au point les procédés de fabrication…

Le salaire de votre premier emploi en tant qu’ingénieur aéronautique est en moyenne de 35K€ brut annuel.

Voici des exemples de métiers que vous pouvez exercer :

  • ingénieur bureau d’étude aéronautique ou spatial,
  • ingénieur mécanique spatiale,
  • Test Engineer, ingénieur maintenance aéronautique,
  • consultant junior,
  • chef de projet,
  • analyste de vol,
  • ingénieur en propulsion,
  • ingénieur calcul de structure aéronautique ou spatial,
  • ingénieur d’essais aéronautique,
  • manager de projet aéronautique,
  • ingénieur méthodes et Industrialisation Process,
  • ingénieur sûreté de fonctionnement,
  • ingénieur d’affaires,
  • ingénieur de production,
  • ingénieur qualité,
  • ingénieur des opérations aériennes,
  • ingénieur intégrateur satellites…

Les débouchés à l’international

La formation d’ingénieur en aéronautique vous mènera souvent vers une carrière internationale.

Le secteur de l’aéronautique est un secteur mondial dominé par l’Europe et les Etats-Unis.

La France possède la première filière aéronautique d’Europe.

Les pays qui possèdent une industrie aéronautique importante sont : les États-Unis, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, le Brésil, la Grande-Bretagne, la France, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Suède, la Russie, Israël, et le Japon.

Vous avez donc de nombreux débouchés professionnels à l’international qui s’offrent à vous une fois diplômé.

 Cette formation vous intéresse, découvrez les écoles d'ingénieurs en Aéronautique dans la catégorie "Génie industriel et Mécanique" du service d'orientation en ligne

 

 

 Écoles à la une


 

Haut de Page