Les Écoles d'ingénieurs en agroalimentaire

Les écoles d'ingénieurs en agroalimentaire

 

Les Écoles d'ingénieurs en agroalimentaire

 

Les industries agroalimentaires françaises (IAA) comptent environ 13 500 entreprises qui emploient plus de 415 000 salariés. Premier employeur de l’hexagone, l’agroalimentaire est également le premier secteur industriel français avec un chiffre d’affaire de 147 milliards d’euros en 2010(1).

Fin 2012, parmi les ingénieurs diplômés de moins de 30ans, 8%(2) ont suivi un cursus dans une école d'ingénieurs spécialisée dans le secteur de l'agronomie, des sciences de la vie et de l'agroalimentaire. Ces spécialités sont d'ailleurs la première filière d'ingénierie vers laquelle les étudiantes se dirigent : 44% des femmes ingénieurs en sont issues.

 

Contenu de la formation

En plus des sciences humaines (langues vivantes, communication...), des sciences fondamentales (mathématiques, mécanique, physique-chimie) et des sciences de l'ingénieurs (informatique, électrotechnique...) voici les principales matières que vous étudierez : 

  • la science des aliments, 
  • les constituants des matières premières,
  • les procédés de transformation,
  • le génie industriel,
  • la microbiologie alimentaire, 
  • la biotechnologie,
  • la chimie analytique, 
  • la physicochimie,
  • la nutrition, 
  • la toxicologie,
  • la thermodynamique,
  • la mécanique des fluides,
  • le génie alimentaire,
  • la sécurité chimique,
  • la mécanique des fluides,
  • les systèmes automatisés...

 

 

 

Métiers et débouchés

L’ingénieur agroalimentaire transforme les matières premières agricoles en  produits de consommation dans le but de séduire les consommateurs. Il est également capable de mener des recherches pour innover et concevoir de nouveaux aliments et les conditionner en tenant compte des différentes normes de sécurité alimentaire. Il  met au point ou optimise la chaîne de production automatisée, supervise la fabrication et suit le lancement définitif du produit sur le marché.

Le secteur agroalimentaire est très porteur et vos principaux employeurs seront les grands groupes agroalimentaires. Vous pourrez également exercer vos fonctions dans la grande distribution, au sein de cabinets d’études, des laboratoires de recherche ou dans des PME.

Vous occuperez un poste clef dans l’entreprise et vous travaillerez en étroite collaboration avec d’autres services interne (recherche &développement, service marketing, services des achats, la production...).

Voici les principaux métiers que vous pourrez exercer après votre cursus :

  • Ingénieur agroalimentaire,
  • Ingénieur recherche et développement en agroalimentaire,
  • Ingénieur qualité,
  • Ingénieur production,
  • Ingénieur commercialisation, marketing...

 

Sources : 

(1) : Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt

(2) : Enquête socio-professionnelle 2013 des ingénieurs diplômés des écoles françaises de l'IESF (Ingénieurs et Scientifiques de France)

 

Lecture recommandée sur ce thème

Partenariat et formation innovante ESA / ESEO

Dans le cadre des 3èmes rendez-vous de l'agriculture connectée - #esaconnect - , l'ESA et l'ESEO, en présence de leurs Présidents et Directeurs généraux, signent un accord de partenariat dans le domaine clé de la transformation numérique du monde agricole, et lancent une première formation innovante «  AgTech ».

Un Chef toqué dans l'équipe enseignante d'UniLaSalle!

A l'occasion de la semaine du goût (du 9 au 15 octobre), UniLaSalle mettra en lumière l'un de ses enseignants-chercheurs, Philippe Pouillart, nouveau membre de la Confrérie des Toques françaises, depuis le 11 septembre dernier.

Les Écoles d'Ingénieurs en Agronomie et Agriculture

Un ingénieur agronome est un spécialiste en production végétale, élevage ou agroalimentaire qui met ses compétences au service des productions agricoles pour en améliorer le rendement, rendre les cultures animales et végétales plus résistantes. Il exerce ses fonctions dans les domaines de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche mais intervient également au niveau de l’aménagement rural et de la protection de l’environnement.

 

Haut de Page