Écoles d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Écoles d’Ingénieurs en électronique et électrotechnique

Écoles d'Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Présentation et objectifs d’une école d'ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Difficile de nos jours d’échapper à l’électronique, tant les petits composants et circuits imprimés sont présents dans nos outils de communication ou nos objets du quotidien. Nous sommes tous confrontés un jour ou l’autre à une panne électronique de la voiture, du téléphone portable, de notre ordinateur, ou de notre four micro-ondes. Constituant l’une des branches les plus importantes de la physique appliquée, l’électronique entre en compte dans le traitement de la commande et la communication. Plus qu’un praticien, l’ingénieur en électronique et électrotechnique est un théoricien qui imagine et conçoit des systèmes électroniques, destinés à l’industrie, aux télécommunications ou à l’ingénierie, selon son secteur d’activité. 

Programmes d'une école d'ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique: Prépa intégrée

Un fois diplômé du baccalauréat, vous pourrez intégrer une école d'ingénieurs en électronique et électrotechnique. Votre formation durera 5 ans et vous aurez deux années de prépa intégrée. Les trois années suivantes vont correspondre au cycle ingénieur.

Les enseignements reçus durant les deux premières années après le bac (cycle pré-ingénieur) vont vous permettre d’acquérir les bases fondamentales nécessaires à tout futur ingénieur en électronique et électrotechnique.

Chaque année est divisée en deux semestres d’enseignement. Durant cette formation, vous allez recevoir les enseignements suivants :

Outils mathématiques pour l'ingénieur, électricité, conception de circuit électronique, algorithmique, base de la programmation procédurale, mécatronique, traitement du signal, bases des communications en réseau, CAO, gestion de projet, informatique, langage SQL, modélisation et bases de données, industrialisation, gestion de la production, sciences économique, juridiques et sociales, expression écrite et orale, éthique, anglais…

Enseignements en école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique : Cursus ingénieurs

La première année d’école d’Ingénieurs est un socle commun. L’élève Ingénieur devra choisir une spécialité dès la deuxième année.

Les trois années du cycle d’ingénieur en Electronique et Electrotechnique vont vous apporter des connaissances générales approfondies et d’autres plus spécifiques, notamment dans le domaine de spécialisation que vous aurez choisi durant les deux dernières années :

Mathématiques, mécanique, thermodynamique, électromagnétisme, automatique, informatique industrielle, langage C, programmation orientée objet et conception UML, électronique numérique, capteurs, électrotechnique, outils électriques pour l’électronique, microcontrôleur, électronique analogique, propagation et antennes, systèmes embarqués temps réel, mécatronique, systèmes communicants, traitement du signal numérique et analogique, microprocesseur, techniques de mesures, physique des semi-conducteurs, télécommunications optiques, transmission de signaux haute fréquence, circuits intégrés numériques et mixtes, statistiques, bases de données, optiques et microondes, développement d’applications web, Java embarqué, sources d’énergie, management de projet, méthode d’analyse et de résolution de problèmes, économie d’entreprise, marketing, innovation, qualité, normes industrielles, droit du travail, animation de la communication, management et leadership, création d’entreprise, anglais…

Spécialisations en école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

L’électronique est une matière extrêmement technique qui s’est peu à peu spécialisée, tant les champs d’application de l’électronique sont vastes. Au cours de sa formation, l’ingénieur en électronique pourra se spécialiser vers les filières suivantes :

  • La micro et la nanoélectronique : l’infiniment petit en matière d’électronique afin de développer des outils de plus en plus petits et de moins en moins coûteux;
  • La mécatronique : domaine interdisciplinaire alliant l’électronique, la mécanique, l’automatique et l’informatique;
  • La microtechnique;
  • L’électronique industrielle pour vous orienter vers l’automatisme, la robotique ou les services embarqués.
  • Réalité virtuelle et systèmes immersifs ;
  • Intelligence artificielle et data science…

L’international dans une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Il existe plusieurs façons de se forger une expérience internationale au sein d’une école d’ingénieurs en Electronique et Electrotechnique.

Dans certaines écoles d’ingénieurs, des partenariats sont établis avec des universités, des laboratoires et des entreprises du monde entier.

Ainsi, vous pourrez :

  • Faire un ou deux semestres à l’étranger dans une école ou une université partenaire. Chaque semestre à l’étranger vous permettra de valider 30 crédits ECTS.
  • Suivre dans certaines écoles d’ingénieurs des cours scientifiques en anglais,
  • Faire des stages à l’étranger,
  • Passer un double diplôme scientifique international…

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

Intégrer une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Toutes les écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique ne proposent pas le même niveau d’admission. Certaines proposent même des formations très spécifiques, notamment en mécatronique. Si certaines écoles sont admissibles en post Bac, d’autres ne le sont qu’après Bac +2. 

Intégrer une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique post Bac

Vous êtes titulaire d’un bac à dominante scientifique, d’un bac STL ou STI2D, certaines écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique sont accessibles en prépa intégrée sur dossier ou concours.

Intégrer une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique post bac+2/3/4

Intégrer une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique après une Prépa

Vous avez suivi une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE MP, PC, PSI, PT, TSI), vous pouvez rejoindre les écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique en présentant les banques e3a ou PT.

 Intégrer une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique après un bac +2/3/4 (BTS, BUT...)

Si vous êtes titulaire d’un premier diplôme d’études supérieures scientifiques (BTS ou BUT), vous pourrez intégrer une école d’ingénieurs en électronique et électrotechnique en admission parallèle.

Vous pouvez parfois intégrer, après un BTS électrotechnique (bac+2), la première année du cycle d’ingénieur dans certaines écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique post bac.

Pour intégrer une école d’ingénieurs post prépa, il vous faudra la plupart du temps faire une prépa ATS après votre BTS.

Vous pouvez aussi intégrer sur concours une école d’ingénieurs en première année de cycle ingénieur avec une licence 2, une licence 3, ou un BUT (bac+3) dans le domaine de l’électronique.

Après un Master 1 (bac+4), il est possible d’intégrer sur dossier la plupart des écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique en deuxième année de cycle ingénieur pour les écoles d’ingénieurs post prépa, ou en quatrième, voire cinquième année pour les écoles d’ingénieurs post bac.

Qualités requises pour intégrer une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Afin de faire une formation d’ingénieur en Electronique et Electrotechnique dans les meilleures conditions, il vous est conseillé d’avoir certaines qualités innées et centres d’intérêts, comme par exemple :

  • Vous intéresser à la conception de produits ayant des composants électroniques, et destinés à des utilisations grand public, ou à des systèmes embarqués dans le domaine de l’aéronautique ou de l’automobile,
  • Vous intéresser à l'informatique, aux télécommunications et à l'environnement numérique en général,
  • Vous intéresser à la conduite de projet de produits pluri technologiques,
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de conduite de projet/chantier,
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie,
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations et pour mener des activités de diagnostic et de maintenance,
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution,
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter…

École d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique en alternance

Pour pouvoir intégrer une école d'ingénieurs en Electronique et Electrotechnique en alternance, vous devez être titulaire d'un bac+2 validé. En fonction des établissements, les admissions se font sur concours ou sur dossier et entretien.

L'apprentissage, qui dure trois ans, va vous placer dans des situations concrètes.

Vous allez apprendre plus facilement par la pratique et les mises en situation : vous ferez la découverte de concepts scientifiques concrets tout en utilisant vos connaissances théoriques apprises en cours.

L’apprentissage en électronique et électrotechnique a pour but de vous faire acquérir des connaissances scientifiques et techniques dans les domaines de l'électronique, de l'informatique industrielle, de la mécatronique et de la robotique.

Grâce à cela, vous allez être en mesure de :

  • Savoir analyser et rechercher les solutions à un problème,
  • Conduire un projet de création, de conception, de réalisation, d'amélioration de produit ou de services,
  • Comprendre et rédiger un cahier des charges,
  • Rattacher les projets à la stratégie et aux objectifs de l’entreprise,
  • Travailler en équipe et prendre des initiatives…

Pour rechercher votre alternance, vous pouvez vous tourner vers les entreprises des secteurs suivants : automobile, transport, aéronautique, défense, instrumentation, sécurité, médical, télécommunications, industrie et services, opérateurs de téléphonie, réseaux informatiques pour les télécommunications…

 École d'ingénieurs en Alternance
 
Vous souhaitez trouver une école qui vous accompagne pour préparer votre diplôme d'ingénieur en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage ?
 

Débouchés après une école d'ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Poursuite d'études après une école d'ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Vous pouvez poursuivre vos études une fois votre diplôme d’ingénieur en électronique et électrotechnique en poche.

Le but est de vous spécialiser davantage ou d’acquérir une nouvelle compétence pour valoriser votre CV.

Vous pourrez par exemple poursuivre vos études en faisant :

  • Un parcours bi diplômant en école d’ingénieurs ou en grande école de commerce (bac+5 ou bac+6 selon les écoles). Vous pourrez soit acquérir une deuxième spécialisation scientifique, soit une spécialisation en management des entreprises.
  • Un MSc (Master of Science) en ingénierie électronique,
  • Un doctorat (bac+8) en électronique et technologie embarquée, en traitement de signal, en électrotechnique, en automatique…, si vous souhaitez faire une carrière dans la recherche.

Débouchés professionnels après une école d’ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Après cinq ans d’études, le diplôme d’ingénieur est délivré par la CTI.

Les ingénieurs en électronique et électrotechnique peuvent exercer à la fois en PME, dans l’industrie automobile, l’informatique, l’aéronautique ou dans les télécommunications. La plupart rejoindront des laboratoires de recherche et développement au sein de ces industries. 

De l'idée au produit fabriqué, plusieurs étapes sont nécessaires et l’ingénieur électronicien peut superviser une partie ou la totalité de ces étapes.

Les revenus varient d’une spécialité à l’autre et selon le type d’industrie ou d’établissement dans lequel évolue l’ingénieur.

Le salaire d’un ingénieur en électronique et électrotechnique varie de 3 000 €bruts / mois en début de carrière, jusqu’à 6 000 € bruts/mois une fois confirmé. 

Les diplômés d’une école d’ingénieurs en électronique et électrotechnique trouvent en général un travail dans les six mois qui suivent l’obtention du diplôme.

Parmi les jeunes ingénieurs électronicien, certains choisissent de faire une carrière internationale.

Les entreprises qui vont vous embaucher à l’issue de votre diplôme pourront vous confier les missions suivantes :

  • Dans un service d'études et développement, vous pourrez participer à la création de nouveaux produits, en établissant des schémas par ordinateur et en dessinant les circuits électroniques avec leurs divers composants,
  • Procéder aux essais d'un prototype et vérifier qu'il possède les caractéristiques attendues,
  • Dans un atelier, vous pouvez être chargé de l'organisation de la fabrication et superviser les activités d'une unité de production,
  • Auprès d'un client, vous pouvez mener les négociations pour commercialiser des matériels de haute technologie,
  • Dans l’aéronautique, vous pouvez être amené à améliorer l’efficacité de simulateurs de vols enregistreurs embarqués pour avion de ligne,
  • Travailler sur les voitures autonomes,
  • Mettre au point un robot explorateur,
  • Restructurer un service de maintenance de composants électroniques,
  • Gérer un projet de taille variable impliquant de nombreux acteurs et enjeux…

Une fois diplômé, vous pourrez travailler en tant que :

  • Ingénieur d’étude,
  • Ingénieur recherche et développement,
  • Ingénieur Hardware,
  • Ingénieur développement logiciel,
  • Ingénieur test,
  • Chef de projet junior,
  • Architecte systèmes,
  • Ingénieur d’affaires en télécommunications,
  • Ingénieur systèmes et réseaux,
  • Consultant en électrotechnique,
  • Responsable de projets innovants,
  • Ingénieur d’exploitation,
  • Ingénieur d’application…

Les débouchés à l’international

Aujourd’hui, l’électronique est présente dans la plupart des équipements professionnels et des produits grand public.

Un ingénieur électronicien trouvera facilement sa place dans les secteurs de l’informatique, des télécommunications, de l’automobile, de l’aéronautique…

Vous aurez de nombreuses opportunités pour faire carrière à l’étranger si vous le souhaitez, étant donné le nombre de multinationales présentes dans ces domaines d’activités et réparties sur à peu près tous les continents.

Il vous faudra la maîtrise de l’anglais et éventuellement d’une seconde langue étrangère pour pouvoir être mobile professionnellement.

Vous pourrez travailler à l’étranger en tant qu’ingénieur électronicien dans une PME, un grand groupe, une startup, un géant du web (les GAFA), un bureau d’études, un laboratoire de recherche…

Vous pourrez même créer votre propre entreprise à l’international si vous avez un concept innovant et que vous avez la fibre entrepreneuriale.

 Cette formation vous intéresse, découvrez les écoles d'ingénieurs en Électronique et Électrotechnique via le service d'orientation en ligne

 

 

 Écoles à la une


 

Haut de Page