Écoles d’Ingénieurs en Électronique et Électrotechnique

Écoles d’Ingénieurs en électronique et électrotechnique

 

Les Écoles d'Ingénieurs en

Électronique et Électrotechnique

 

Difficile de nos jours d’échapper à l’électronique, tant les petits composants et circuits imprimés sont présents dans nos outils de communication ou nos objets du quotidien. Nous sommes tous confrontés un jour ou l’autre à une panne électronique de la voiture, du téléphone portable, de notre ordinateur, ou de notre four micro-ondes. Constituant l’une des branches les plus importantes de la physique appliquée, l’électronique entre en compte dans le traitement de la commande et la communication. Plus qu’un praticien, l’ingénieur en électronique et électrotechnique est un théoricien qui imagine et conçoit des systèmes électroniques, destinés à l’industrie, aux télécommunications ou à l’ingénierie, selon son secteur d’activité. 

 

Les spécialisations 

L’électronique est une matière extrêmement technique qui s’est peu à peu spécialisée, tant les champs d’application de l’électronique sont vastes. Au cours de sa formation, l’ingénieur en électronique pourra se spécialiser vers les filières suivantes :

  • La micro et la nanoélectronique : l’infiniment petit en matière d’électronique afin de développer des outils de plus en plus petits et de moins en moins coûteux;
  • La mécatronique : domaine interdisciplinaire alliant l’électronique, la mécanique, l’automatique et l’informatique;
  • La microtechnique;
  • L’électronique industrielle pour vous orienter vers l’automatisme, la robotique ou les services embarqués.

La première année d’école d’Ingénieurs est un socle commun. L’élève Ingénieur devra choisir une spécialité dès la deuxième année.

 

Accéder à la formation d’ingénieur en électronique et électrotechnique

Toutes les écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique ne proposent pas le même niveau d’admission. Certaines proposent même des formations très spécifiques, notamment en mécatronique. Si certaines écoles sont admissibles en post Bac, d’autres ne le sont qu’après Bac +2. 

  • En post Bac

Vous êtes bachelier (série S ou STI de préférence), certaines écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique sont accessibles en prépa intégrée sur dossier ou concours.

  • Après un Bac+2

Vous avez suivi une classe préparatoire aux grandes écoles, ou êtes titulaire d’un premier diplôme d’études supérieures scientifiques (BTS ou DUT), vous pouvez rejoindre les écoles d’ingénieurs en électronique et électrotechnique en présentant les banques e3a ou PT.

 

Et après ?

Après cinq ans d’études, le diplôme d’ingénieur est délivré par la CTI.

Les ingénieurs en électronique et électrotechnique peuvent exercer à la fois en PME, dans l’industrie automobile, aéronautique ou dans les télécommunications. La plupart rejoindront des laboratoires de recherche et développement au sein de ces industries. 

 

Pour quel salaire ?

Les revenus varient d’une spécialité à l’autre et selon le type d’industrie ou d’établissement dans lequel évolue l’ingénieur.

Le salaire d’un ingénieur en électronique et électrotechnique varie de 3 000 €bruts / mois en début de carrière, jusqu’à 6 000 € bruts/mois une fois confirmé. 

 

 Cette formation vous intéresse, découvrez les écoles d'ingénieurs en Électronique et Électrotechnique via le service d'orientation en ligne

 

Lecture recommandée sur ce thème

Mécavenir campus de Mantes

Mécavenir campus de Mantes vous propose des diplômes d'ingénieurs habilités par la CTI dans les domaines du Génie Industriel et des systèmes électroniques embarqués. Découvrez en détail les formations proposées par Mécavenir Mantes.

 

ENSTA Bretagne : École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne

Établissement d’enseignement supérieur et de recherche public créé en 1971, l’ENSTA Bretagne est une école d’ingénieurs pluridisciplinaire. Les 200 ingénieurs de l’ENSTA Bretagne diplômés chaque année ont une approche « système » : ils sont capables d'assurer, dans un environnement international, la conception et la réalisation de systèmes industriels complexes à dominante mécanique, électronique et informatique pour tous les secteurs de l’industrie.

ESIEE Paris : une nouvelle chaire d’entreprise en Intelligence Artificielle

ESIEE Paris, qui développe ses enseignements en Intelligence Artificielle, a signé avec IBM France une chaire d’entreprise intitulée : "IA et prescriptive analytics", le 9 novembre dernier en présence de Nicolas SEKKAKI, Président d'IBM France.

 

Haut de Page