Écoles d’ingénieurs: Et si le double-diplôme en management était la clé ?

Double-diplôme Ingénieur-manager

Écoles d’ingénieurs: Et si le double diplôme

en management était la clé ?

 

Ces dernières années, de nombreuses écoles d’ingénieurs proposent un double-diplôme en management.

Si la tendance n’est certes pas nouvelle, elle s’accentue, notamment à la demande des jeunes ingénieurs, de plus en plus nombreux aussi à renchérir un an, afin d’acquérir une compétence supplémentaire en commerce, en management, ou autre. Et si la combinaison opère, c’est parce qu’elle répond à un besoin du marché. L’évolution industrielle et l’organisation transversale des entreprises obligent les managers à avoir une pensée à la fois très technique, mais également opérationnelle et organisationnelle, ce qui implique de véritables connaissances en management, en marketing, en communication, en plus du bagage d’ingénieur.

 

 Quel est l’intérêt du double-diplôme en management ?

Au-delà d’apporter une compétence en plus à ces ingénieurs qui ont suivi une formation technique de haut niveau, le double diplôme en management renforce l’employabilité sur des postes à responsabilités.

Grâce au double diplôme, les ingénieurs acquièrent un double langage : à la fois une compétence très technique et une capacité d’écoute, d’analyse et d’encadrement obligatoire pour un manager de haut niveau.

 

 Concrètement, comment ça se passe ?

Tout dépend des écoles.

Si certains partenariats permettent aux élèves de suivre ce cursus en quatre ans (deux dans chaque école), d’autres proposent au contraire une année supplémentaire à l’issue des études d’ingénieurs, dans une école de management partenaire ou associée.

 

  Quels partenariats ?

Les partenariats entre les écoles d’ingénieurs et les écoles de management sont très nombreux, parmi lesquels vous trouverez les cursus suivants donnant accès un double diplôme :

  • ECE, école d’ingénieurs dans les technologies du numérique et ESCE 
  • École des Mines d’Albi et Toulouse Business School 
  • EFREI Paris , école d’ingénieur généraliste et Audencia Nantes 
  • EISTI et Grenoble École de Management
  • ESILV et l’École de Management Léonard de Vinci 

 

 Quels débouchés ?

Il apparaît que 20% des ingénieurs occupent des fonctions managériales dès le début de leur carrière.

La double casquette ingénieur-manager est donc particulièrement prisée des recruteurs qui recherchent des profils très techniques capables de mener des projets transversaux.

Les ingénieurs-managers sont très recherchés dans les missions d’audit et de conseil. Enfin, de récentes études démontrent que les jeunes ingénieurs ayant obtenu un double diplôme sont mieux payés en début de carrière que les jeunes ingénieurs et évoluent plus vite, notamment du fait qu’ils peuvent évoluer sur des postes moins techniques, mais avec davantage de responsabilités.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Glissez-vous dans la peau d'un élève-ingénieur: les journées découvertes des Écoles d'ingénieurs

Encore plus concrètes que les Journées Portes Ouvertes, les Journées Découvertes organisées par certaines Écoles d'ingénieurs vous permettront de plonger dans la vie des élèves-ingénieurs ! Découvrez une liste, non exhaustive, d'Écoles d'ingénieurs qui organisent des Journées d'Immersion en 2019.

Les Écoles d'Ingénieurs Généralistes

De nombreuses écoles d’ingénieurs proposent un diplôme d’ingénieur généraliste, accessible en post-bac ou après des classes prépa. Que vous apporte ce cursus et vers quoi débouche-t-il ? Nous ouvrons les portes des écoles d’ingénieurs généralistes.

 

Comment choisir une École d'ingénieurs ?

De nombreux paramètres rentrent en compte au moment de choisir son École d'ingénieurs : la durée des études, la notoriété de l'école, la spécialité d'ingénieur, les débouchés... La première question que vous devez vous poser est de savoir si vous êtes prêts à vous lancer dans deux voire trois années de cycle préparatoire à un rythme particulièrement soutenu...

 

Haut de Page