Les Écoles d'Ingénieurs Généralistes

Les écoles d’ingénieurs généralistes

Les Écoles d'Ingénieurs Généralistes : 

Excellence et Polyvalence

 

Derrière le terme "d’Ingénieur Généraliste" se cache en réalité une légère ambivalence entre le fait d’être suffisamment généraliste pour que l’ingénieur puisse aborder un problème selon tous les angles, et assez spécialisé pour être en mesure d’apporter des réponses techniques ou technologiques au problème posé.

Le réel atout de l’ingénieur généraliste est d’avoir des connaissances pointues dans certains domaines très techniques, et de faire preuve d’une grande polyvalence.

« Ingénieur Généraliste, qu’est-ce que c’est ? » : vous trouverez dans cet article toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur ce titre envié, et la formation dispensée pour l’obtenir !

 

Une formation généraliste 

Toutes les écoles d’ingénieurs généralistes forment avant tout des ingénieurs, c’est-à-dire des hommes et des femmes en capacité d’apporter des réponses techniques et/ou technologiques à des problèmes posés dans le milieu industriel.

En ce sens, les futurs ingénieurs généralistes sont formés aux savoirs fondamentaux et généraux nécessaires à l’exercice de leur métier :

  • les sciences,
  • les mathématiques,
  • le management de projet, 
  • les savoirs techniques et technologiques, etc.

 

Mais une formation spécialisée quand même ?

Oui, car chaque école proposant un cursus d’ingénieur généraliste est spécialisée sur certaines technologies ou techniques.

En effet, un ingénieur ne peut avoir les mêmes compétences en agronomie, informatique ou domotique, tout dépend du domaine de prédilection de l’étudiant au moment de son entrée en formation supérieure.

Les cinq années d’études nécessaires laissent le temps au futur ingénieur de se spécialiser dans certains domaines tels que l’informatique, le numérique, la robotique, l’électronique, etc., la spécialisation se faisant de plus en plus pointue au fur et à mesure des cursus.

 

Plusieurs niveaux d’accessibilité

L’avantage avec les écoles d’ingénieurs généralistes, c’est qu’elles répondent particulièrement aux attentes des étudiants indécis sur leur avenir professionnel. Les matières spécialisées sont en général abordées de manière très approfondie à l’issue des trois premières années de formation. De ce fait, ces écoles sont accessibles à différents moments des études supérieures.

En post Bac:

Vous êtes bachelier (série S ou STI de préférence), les écoles d’ingénieurs généralistes sont accessibles en prépa intégrée via des concours ( concours avenir, Alpha, Puissance 11...)

 Retrouvez dans notre rubrique concours post-bac, les concours ouvrant les portes des écoles d'ingénieurs généralistes.

En post Prépa:

Vous avez suivi une Classe préparatoire aux grandes écoles MP, PC et PCI ou maths spé, vous pouvez rejoindre les écoles d’ingénieurs généralistes en présentant les concours e3a, Banque PT, etc.

 Découvrez notre rubrique dédiée aux concours post-prépa.

En alternance:

De nombreuses écoles recommandent de suivre la dernière année de formation en alternance, la mise en application pratique des enseignements venant parfaire la formation.

 

Et après ?

Après cinq ans d’études, le diplôme d’ingénieur est décerné par la CTI. Quelle que soit la spécialisation choisie (et elles sont fort nombreuses!), l’ingénieur généraliste pourra occuper des postes de:

  • responsable R & D,
  • responsable qualité,
  • chef de projet,
  • consultant,
  • ingénieur de production,
  • ingénieur réseaux, etc.

 

Pour quel salaire ?

Si les revenus sont très variables d’une spécialité à l’autre, on note que le salaire moyen d’un ingénieur en début de carrière varie de 2600 €bruts/mois à 3100 €bruts/mois.

Les ingénieurs confirmés peuvent prétendre à des salaires supérieurs à 5000 €bruts/mois. Les ingénieurs des secteurs de l’aéronautique, de la chimie et du génie civil sont en général les mieux payés, avec des salaires moyens compris entre 6000 €bruts/mois et 8000 €bruts/mois.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Glissez-vous dans la peau d'un élève-ingénieur: les journées découvertes des Écoles d'ingénieurs

Encore plus concrètes que les Journées Portes Ouvertes, les Journées Découvertes organisées par certaines Écoles d'ingénieurs vous permettront de plonger dans la vie des élèves-ingénieurs ! Découvrez une liste, non exhaustive, d'Écoles d'ingénieurs qui organisent des Journées d'Immersion en 2018.

Comment choisir une École d'ingénieurs ?

De nombreux paramètres rentrent en compte au moment de choisir son École d'ingénieurs : la durée des études, la notoriété de l'école, la spécialité d'ingénieur, les débouchés... La première question que vous devez vous poser est de savoir si vous êtes prêts à vous lancer dans deux voire trois années de cycle préparatoire à un rythme particulièrement soutenu...

Profil des étudiants en École d'ingénieurs en 2015

Les effectifs des Écoles d'ingénieurs ont plus que triplé en trente ans. Nous nous sommes intéressés au profil des élèves-ingénieurs inscrits en 2014-2015 dans les établissements français habilités à délivrer le titre d'ingénieur par la CTI (Commission des Titres d'Ingénieurs) : Où étudient-ils ? Quel est leur niveau de formation ? Quelle est la proportion d'étudiantes dans les Écoles d'ingénieurs ?

 

Haut de Page