Écoles d’Ingénieurs en Mathématiques

Ecole d'ingénieurs en Mathématiques

Écoles d’Ingénieurs en Mathématiques

Présentation et objectifs d’une école d'ingénieurs en Mathématiques

Difficile d’échapper aux mathématiques, matière scientifique par excellence, qui permet, par l’abstraction et le calcul, de résoudre des questions extrêmement concrètes.

Il existe différents cursus ayant les mathématiques pour matière principale, tout dépend du métier et de l’univers dans lequel souhaite évoluer le futur ingénieur.

Grâce aux mathématiques appliquées, l’ingénieur en Mathématiques apporte des solutions concrètes à des problèmes complexes, quel que soit le secteur d’activité. Il peut évoluer vers la météorologie, la biologie, s’orienter vers les statistiques et travailler dans des entreprises ou administrations.

Il peut également choisir une orientation vers la finance. Dans ce cas, il optera pour une formation en actuariat qui lui ouvrira les portes des banques, de la gestion et la prévision des risques financiers, des salles de marchés. 

Programmes des écoles d'ingénieurs en Mathématiques

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Mathématiques : Prépa intégrée

Après l'obtention du baccalauréat, il est possible d'intégrer une école d'ingénieurs en mathématiques post bac. La formation durera 5 ans et vous commencerez par deux années de prépa intégrée avant de poursuivre les trois années de cycle ingénieur.

Les enseignements reçus durant les deux premières années après le bac (cycle pré-ingénieur ou prépa intégrée) vont vous permettre d’acquérir les bases scientifiques indispensables à vos études, et une initiation aux domaines de connaissances des spécialités que vous pourrez choisir en cycle ingénieur.

Les cours sont axés autour des mathématiques de très haut niveau, mais seront toujours en lien direct avec leurs applications dans les domaines de la mécanique, la physique, les sciences de l'ingénieur, le contrôle des systèmes, le traitement de signaux et des images, la gestion de grandes données, la biologie, les sciences du vivant, la finance de marché, l’économie…

Enseignements en école d’ingénieurs en Mathématiques : Cursus ingénieurs

La première année de formation du cycle d’ingénieur en Mathématiques va vous familiariser davantage avec les mathématiques appliquées pour l’ingénieur, les méthodes numériques, les probabilités appliquées, les statistiques, la recherche opérationnelle, l’optimisation continue, l’analyse de données et bases de données, les concepts mathématiques de la CAO, l’algorithmie, le génie logiciel, l’électromagnétisme, la thermodynamique, l’automatique…

A partir de la deuxième année du cycle ingénieur en Mathématiques, chaque étudiant effectue un choix de spécialisation qui va lui permettre de commencer à construire et adapter son cursus en fonction de son projet personnel.

Les mathématiques appliquées sont souvent couplées à des enseignements approfondies en informatique et sciences du numérique.

La deuxième et troisième année du cycle d’ingénieur vont vous apporter des connaissances approfondies dans les domaines suivants :

Analyse numérique, éléments finis, problèmes hyperboliques, statistiques, statistiques des processus, calcul haute performance, Data Science, Big Data Analysis, mathématiques informatiques, mathématiques financières, ingénierie financière, actuariat, finance et technologies, management des entreprises, anglais…

Spécialisations en école d’ingénieurs en Mathématiques

Selon que votre choix se porte plutôt vers l’univers de la finance ou de l’industrie, vous pourrez choisir votre école en fonction des spécialités proposées, telles que :

  • Mathématiques appliquées
  • Mathématique et Modélisation
  • Mathématiques financières
  • Actuariat
  • Statistiques et méthodes quantitatives
  • Big Data Analysis…

L’international dans une école d’ingénieurs en Mathématiques

Il existe différentes façons d’acquérir une expérience à l’international au sein d’une école d’ingénieurs en Mathématiques :

  • Certaines écoles d’ingénieurs en Mathématiques proposent de faire un semestre à l’étranger dans une école ou une université partenaire (chaque semestre à l’étranger valide 30 crédits ECTS),
  • Vous pouvez également suivre une partie du cycle ingénieur en anglais,
  • Il est également possible voire obligatoire de faire des stages à l’étranger,
  • Vous pouvez aussi passer un double diplôme scientifique international en Biostatistique, en Biomathématiques, en Bio-informatique et Santé…

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

Intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques

Les moyens d’accéder à la formation d’ingénieur en Mathématiques dépendent du niveau d’entrée exigé par les écoles. Si certaines sont admissibles en post-bac, d’autres ne le sont qu’après Bac +2.

Intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques post-bac

Vous êtes titulaire d’un bac général à dominante scientifique, certaines écoles d’ingénieurs en mathématiques sont accessibles en prépa intégrée sur dossier ou via des concours.

Intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques post-bac+ 2/3/4

Intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques après une prépa

Si vous avez suivi une classe préparatoire aux grandes écoles MP, PC, PSI et PT, ces écoles sont accessibles sur présentation des Concours Communs Polytechniques, du concours commun Mines-Ponts ou de la banque E3a. 

Intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques après un bac+2/3/4 (BTS, BUT...)

Aucun BTS (bac+2) ou BUT (bac+3) n’offre pour le moment la possibilité d’intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques, qu’elle soit post bac ou post prépa.

Pour intégrer un cursus d’ingénieur en mathématiques, vous devrez être titulaire d’une licence 2 ou 3 en mathématiques pures.

Après un Master 1 en mathématiques appliquées (bac+4), il est possible d’intégrer sur dossier la plupart des écoles d’ingénieurs en Mathématiques en deuxième année de cycle ingénieur pour les écoles d’ingénieurs post prépa, ou en quatrième, voire cinquième année pour les écoles d’ingénieurs post bac.

Qualités requises pour intégrer une école d’ingénieurs en Mathématiques

Pour intégrer une école d’ingénieur en Mathématiques, il vous est conseillé d’avoir certaines prédispositions et centres d’intérêts, comme par exemple :

  • Vous intéresser aux mathématiques appliquées, à l’informatique, aux systèmes numériques, à la finance, à l’économie,
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet,
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie,
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations,
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution,
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter…

École d’ingénieurs en Mathématiques en alternance

Pour pouvoir intégrer une école d'ingénieurs en Mathématiques en alternance, vous devez être titulaire d'un bac+2 ou bac+3 validé. Les admissions peuvent se faire sur concours ou sur dossier et entretien.

C’est uniquement le cycle ingénieur de trois ans qui est proposé en apprentissage par les écoles d’ingénieurs.

L'apprentissage dans le domaine des mathématiques appliquées va vous faire acquérir des connaissances scientifiques afin :

  • De maîtriser un large spectre de méthodes et techniques en mathématiques appliquées,
  • D’avoir une bonne culture des sciences de l'ingénieur,
  • D’avoir une solide maîtrise de l'outil informatique,
  • D’avoir une bonne connaissance des techniques de gestion et management,
  • De concevoir des produits financiers complexes nécessitant des connaissances poussées en mathématiques…

Pour rechercher votre alternance, vous pouvez vous tourner vers le secteur bancaire, les assurances, les bureaux d’études industriels, les sociétés de service en calcul scientifique, les départements recherche des entreprises industrielles, les secteurs de l’ingénierie, le secteur du biomédical…

 École d'ingénieurs en Alternance
 
Vous souhaitez trouver une école qui vous accompagne pour préparer votre diplôme d'ingénieur en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage ?
 

Débouchés après une école d'ingénieurs en mathématiques

Poursuite d'études après une école d'ingénieurs en Mathématiques

Vous pouvez poursuivre vos études après votre diplôme d’ingénieur en Mathématiques, afin de vous spécialiser davantage ou d’acquérir des nouvelles compétences.

Vous pourrez par exemple poursuivre en faisant :

  • Un parcours bi diplômant en école d’ingénieurs pour acquérir une autre compétence scientifique, ou en grande école de commerce pour acquérir des compétences en management,
  • Un Mastère Spécialisé (MS) Mathématiques Appliquées à la Finance, ou un Master of Science (MSc) Industrial and Applied Mathematics,
  • Un doctorat (bac+8) en Modélisation Mathématiques, en Mathématiques Appliquées, en Mathématiques Appliquées et Sciences Informatiques…, si vous souhaitez devenir chercheur.

Intégrer le marché du travail après une école d'ingénieurs en mathématiques 

Après cinq ans d’études, le diplôme d’ingénieur est décerné par la CTI.

Une fois le diplôme obtenu, et en fonction de la spécialisation choisi, l’ingénieur en Mathématiques pourra rejoindre:

  • l’industrie,
  • les secteurs bancaires et des assurances,
  • les salles de marché,
  • les instituts statistiques et de sondages,
  • l’énergie et l’environnement,
  • l’informatique scientifique,
  • le médical…

Il pourra occuper des postes d’ingénieur calculs, de biostatisticien, d’ingénieur analyste, d’ingénieur en recherche et développement, etc.

Si vous avez choisi une spécialisation en statistique, vous irez plutôt vers les secteurs de la finance, du biomédical, du contrôle qualité ou encore de la biologie, alors que les spécialisations numériques vous mèneront vers la climatologie, l'aéronautique, le secteur pétrolier…

Les diplômés d’une école d’ingénieurs en Mathématiques trouvent en général un travail dans les six mois qui suivent l’obtention du diplôme, et une grande partie a déjà trouvé un travail avant même la fin de sa formation.

Parmi les jeunes ingénieurs, certains choisissent d’aller travailler à l’étranger.

Voici des exemples de missions que pourront vous confier les entreprises à l’issue de votre diplôme d’ingénieur en Mathématiques :

  • Modélisation et simulation météorologique,
  • Calculs de pollution,
  • Elaboration de statistiques des populations et études cliniques,
  • Conception de produits financiers et simulation à court, moyen et long terme,
  • Reconstitution d’accidents en médecine légale,
  • Reconstruction faciale par ordinateur en criminologie et en archéologie,
  • Mise au point de systèmes robotiques et interactifs dans l’industrie,
  • Modélisation des données biologiques et chimiques…

Quel salaire après une école d'ingénieurs en mathématiques?

Les revenus varient d’une spécialité à l’autre et selon le type d’entreprise dans laquelle évolue l’ingénieur.

Le salaire d’un ingénieur en Mathématiques varie de 3 000 € bruts / mois en début de carrière, et jusqu’à 7 000 € bruts/mois une fois confirmé.

Les ingénieurs actuaires sont en général mieux valorisés et peuvent prétendre à des salaires supérieurs à 9 000 € bruts / mois, hors commissions.

Voici des exemples de métiers que vous pourrez exercer une fois diplômé :

  • Data Scientist
  • Ingénieur statisticien
  • Ingénieur en calcul scientifique
  • Ingénieur en Recherche et Développement Réseaux et Communication
  • Chef de projet informatique
  • Chargé d’études actuarielles
  • Ingénieur en Recherche et Développement Energie
  • Ingénieur en Recherche et Développement Signal et Images
  • Ingénieur financier
  • Trader
  • Chef de projet Big Data et Assurance
  • Gestionnaire quantitatif de portefeuilles
  • Architecte de systèmes d’information
  • Ingénieur en systèmes robotiques…

Les débouchés à l’international

Dans un marché mondial de plus en plus concurrentiel, les travaux de l'ingénieur en mathématiques appliquées sont très importants pour les enjeux industriels de demain.

Ses travaux sont également nécessaires dans la mise au point de nouvelles technologies et dans l'élaboration de nouveaux produits.

En tant que jeune ingénieur mathématicien, vous aurez de nombreuses opportunités pour faire carrière sur tous les continents, que ce soit dans le domaine bancaire, dans l’industrie, dans l’informatique, dans la robotique, dans l’énergie, dans le médical…

Pour travailler à l’étranger, il vous faudra impérativement la maîtrise de l’anglais et éventuellement d’une seconde langue étrangère.

  Si cette formation vous intéresse, découvrez les écoles d'ingénieurs en Mathématiques via le service d'orientation en ligne. 

 

Haut de Page