Géologie et réalité virtuelle

ISIMA - Institut Supérieur d’Informatique, de Modélisation et de leurs Applications

 

Géologie et réalité virtuelle

Emmanuel MESNARD (ISIMA) et Philippe LABAZUY (E-OPGC, Ecole d’Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand) démarrent une collaboration transverse de pédagogie innovante. Ils ont en effet répondu au premier appel à projet Learn’in Auvergne (programme transverse d’I-SITE CAP 20-25) en soumettant "GéolVir3D - Géologie Virtuelle en 3D".
 
Isima Hour of code
 
Fortement convaincue par ce projet, Learn’in Auvergne (LIA) l’a validé. Elle est désormais largement partie prenante financièrement.

Des besoins évidents pour l’E-OPGC

L’école E-OPGC intègre des parcours de licences et masters, dont les étudiants en géoscience vont voir s’ouvrir de nouveaux cursus, de nouveaux modules (concernant notamment leurs licences professionnelles) nécessitant une pédagogie réellement innovante.

Deux éléments fondamentaux sont à la base de cette réflexion : le temps et le budget.

En effet, ses étudiants sont naturellement amenés à effectuer des manipulations d’instruments de mesure ainsi que des déplacements sur terrain, qui, à la longue, s’avèrent être onéreux.

La réalité virtuelle : la solution

Quels étaient donc les moyens qui s’offraient à l’E-OPGC, afin de pallier ces contraintes ?

Tout naturellement, un système de simulation précis et suffisamment performant, permettant des opérations en situation "réelle", une formation en local.

La réalité virtuelle peut permettre la manipulation d’objets virtuels, comme des boussoles ou encore permettre des analyses de terrain (fissures, failles..), dans le principe d’un TP virtuel.

Le rôle de l’ISIMA

Offrir des solutions de réalité virtuelle, immersive et augmentée, par le biais de l’enseignement sur le campus, conduit naturellement à impliquer l’ISIMA.

Ainsi, les élèves ingénieurs de 2e et 3e années de la filière Informatique des systèmes embarqués, vont concevoir dès cette année 2018/2019 certains de ces outils pédagogiques, et ce, dans le cadre de leurs projets de cursus étudiant.

Les subventions obtenues ont permis l’achat de ces nouveaux matériels "haut de gamme" et à la pointe de la technologie nécessaires à la réalisation de ces projets.

Un casque immersif  permettant d’effectuer de "vraies" mesures en monde virtuel, des manettes pour manipuler des objets, tels seront donc les moyens d’apprentissage proposés et optimisés. Car cela va induire également une utilisation en avant première des outils de terrain, donc une meilleure connaissance de ceux-ci avant utilisation en réel.

Un autre aspect de cette avancée technologique sera la prévention et la simulation de risques naturels (volcans, failles, secousses sismiques). Une application créée par Emmanuel Mesnard, responsable de la réalité virtuelle à l’ISIMA, et faisant l’objet de plusieurs démonstrations publiques, est à la source de ce partenariat. Celle-ci, nommée Sahara1, a en effet séduit Philippe Labazuy, enseignant chercheur à l’E-OPGC, lors d’une venue à la journée portes ouvertes. Il a vite compris l’intérêt de cette application dans son domaine d’action et la corrélation évidente entre les deux mondes : la géologie et le numérique d’avenir.

Un projet à long terme

Celui-ci va être mené d’octobre 2018 à décembre 2020. Outre le projet pédagogique transverse entre les deux écoles, il est amené à se développer sur des champs d’actions plus larges et plus lointains. Une modernisation des moyens de mesures en géoscience, un traitement plus complexe, plus précis de l’information : un enjeu technologique d’envergure. Les structures de l’E-OPGC devraient se voir dotées de matériel informatique adéquat avec, de plus, la possibilité de bénéficier de celui très performant. de l’ISIMA.

Des interventions en aide technique sous la forme d’enseignement ou de conférences de la part de l’institut d’informatique, la collaboration avec de grandes entreprises françaises implantées localement et spécialistes dans la prestation de services numériques, tels sont aussi les possibilités d’extension de ce grand projet.

 

 

ISIMA - Institut Supérieur d’Informatique, de Modélisation et de leurs Applications  Institut Supérieur d'Informatique de Modélisation et de leurs Applications

 Toutes les actualités de l'ISIMA

 

1 Sahara,  SAble HAbillé par Réalité Augmentée : Le principe général d’un bac à sable à Réalité Augmentée est de produire une image adaptée au relief du sable, le tout, en Temps Réel.

Lecture recommandée sur ce thème

Projets Learn ‘In Auvergne à l’ISIMA

Le diplôme d’ingénieur ISIMA modernise ses enseignements en émargeant sur quatre projets soutenus par le programme Learn’In Auvergne, programme transverse du projet CAP 20-25 qui accompagne la transformation des pratiques pédagogiques.

Clermont a eu son propre Hour of Code à l'ISIMA

L'ISIMA et l'association IMAGE ont organisé L’Hour  of  Code, c’est  un  événement  annuel  mondial  permettant à plus d’une dizaine de millions de jeunes de se familiariser avec le monde de la programmation. Retour sur cet évenement.

ISIMA : Institut Supérieur d'Informatique de Modélisation et de leurs Applications

Ecole interne de l’Université Blaise Pascal, l’ISIMA - Institut Supérieur d’Informatique de Modélisation et de leurs Applications - est une Grande Ecole d’Ingénieurs, publique, dépendant du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, axée sur les métiers de l’Informatique et de ses applications.

 

Haut de Page