Les jobs d'été

Vous voulez renflouer votre compte en banque, vous offrir des vacances au bout du monde ou tout simplement vous constituer une petite réserve d'argent pour bien commencer l'année scolaire ? Les jobs d'été sont faits pour vous !

Comment trouver un Job d'été ?

Que dit la loi sur les Jobs d'été ?

Légalement vous pouvez commencer à travailler dès 16 ans, mais la législation étant assez contraignante pour cette tranche d'âge, les entreprises (comme les administrations) préfèrent généralement embaucher les jeunes à partir de 18 ans. Vous devrez signer un contrat à durée déterminée, au plus tard 2 jours après l'embauche, qui contient toutes les informations sur vous, votre employeur et les conditions de travail (durée du contrat, horaires, travail à effectuer, rémunération...).

Vous êtes soumis aux mêmes obligations et bénéficiez des mêmes avantages que les autres salariés de l'entreprise concernant la durée du travail, les jours fériés, les pauses, les repas ou encore le remboursement des titres de transport.

Votre rémunération ne peut être inférieure au SMIC, soit 8,27 euros brut de l'heure (au 1er juillet 2006). Cette rémunération ne tient pas compte de la prime de précarité et des congés payés. Ils vous seront payés à la fin de votre contrat dans le cadre d'un CDD.

A qui s'adresser pour dénicher un Job d'été ?

Il vaut mieux vous y prendre tôt si vous voulez décrocher un emploi intéressant. Vous devez prendre contact avec les entreprises ou les administrations dès le mois de janvier. Si vous vous y prenez trop tard, vous pouvez toujours vous tourner vers les bars, les restaurants ou les boutiques, qui attendent souvent le dernier moment pour embaucher du personnel supplémentaire.

Vous pouvez également vous tourner vers les agences d'intérim qui cherchent des étudiants pour remplacer les salariés des grandes entreprises partis en vacances. Là encore, il vaut mieux s'y prendre tôt. Les postes les plus intéressants sont très demandés et attribués longtemps à l'avance.

Comment décrocher un job d'été ?

Tout d'abord, il faut que vous adoptiez une démarche professionnelle. Vous pouvez commencer par rechercher des offres d'emplois via des petites annonces dans la presse quotidienne, la presse régionale ou les sites Internet spécialisés. Dans tous les cas, vérifiez que le job proposé correspond à vos goûts et à votre caractère (ne postulez pas pour un poste dans l'administration si vous ne rêvez que de grands espaces et d'action !).

Vous devrez ensuite faire un CV et une lettre de motivation (voir nos rubriques Faire un CV et Faire une lettre de motivation) , même si vous n'avez pas encore d'expérience professionnelle. Soyez honnêtes et montrez ce que vous pouvez apporter à l'entreprise.

N'hésitez pas à envoyer des candidatures spontanées dans les entreprises ou les établissements qui vous intéressent. Si vous devez vous déplacer, soignez votre présentation et ayez toujours un exemplaire de votre CV sur vous.

Faites fonctionner vos réseaux ! Famille, amis, voisins, commerçants du quartier, vous connaissez peut-être autour de vous des personnes qui recherchent des étudiants pour l'été.

Ciblez vos contacts en fonction de vos goûts. Si vous êtes dynamique, vous maîtrisez une langue étrangère et vous aimez les contacts, cherchez du côté de l'hôtellerie et du tourisme (guide, hôte ou hôtesse d'accueil). Pour ceux qui aiment la nature, le sport et les enfants, vous pouvez vous tourner vers les centres d'animation ou les colonies de vacances (cf. rubrique BAFA). Enfin, si vous voulez voyager, vous pouvez partir à l'étranger dans une entreprise (l'Allemagne, l'Autriche, l'Espagne, l'Italie, la Belgique et le Luxembourg proposent 2000 offres d'emploi réservées aux jeunes des pays de l'Union Européenne) ou au pair dans une famille d'accueil (voir notre rubrique Partir au pair).

Lecture recommandée sur ce thème

Le marché de l'emploi de l'ingénierie

Être diplômé d’une école d’ingénieur permet généralement d’entrer sur le marché de l’emploi de façon assez rapide ; seulement 4,5% des ingénieurs sont au chômage. Ainsi, le marché de l’emploi de l’ingénierie se trouve même être premier en terme d’accès à l’emploi et en taux d’embauche en CDI dans de nombreux secteurs.

Comment bien négocier son salaire d'embauche

Aborder un tel sujet en entretien fait souvent peur aux candidats. D’un autre côté, un candidat qui ne parlerait pas de salaire risquerait de paraître un peu trop docile auprès du recruteur. L’art de négocier son salaire n’est pas facile à maîtriser. Voici quelques conseils pour vous préparer le mieux possible à aborder ce point crucial de l’entretien de recrutement.

Conseils pour la rédaction de CV de profils techniques

Eric Dupont, fondateur du site www.c-l-e.fr et auteur de l'ouvrage "100 jours pour réussir dans l'entreprise", distille quelques conseils aux étudiants d'écoles d'ingénieurs ayant un profil technique pour rédiger et mettre en valeur leur CV.

 

Haut de Page