Quel profil pour une prépa scientifique ?

Quel profil pour une prépa scientifique ?

Quel profil pour une prépa scientifique ?

 

Chaque année, de nombreux lycéens font le souhait de s’inscrire en classe préparatoire scientifique pour préparer le concours d’entrée des grandes écoles d’ingénieurs.
Beaucoup redoutent la formulation des vœux sur APB et leur inscription en prépa scientifique car l’enseignement en classe préparatoire est connu pour être exigeant et difficile.
Dès lors, quelles sont les qualités requises pour réussir sa prépa scientifique ? 

La classe préparatoire scientifique est comme son nom l’indique très largement portée sur les sciences.

Compte tenu du niveau académique exigé dans les matières scientifiques, seuls les étudiants titulaires d’un bac S peuvent postuler en prépa scientifique.

L’une des conditions principales pour réussir en prépa scientifique est d’avoir un bon niveau en mathématiques, physique, SVT et d’aimer travailler ces matières. En effet, les élèves de classe prépa scientifique consacrent presque tout leur temps à faire des maths, de la physique-chimie et ce d’autant plus que le niveau de difficulté est nettement plus élevé.

Il est donc essentiel d’être à l’aise avec les raisonnements abstraits et la rigueur mathématique. Pour évaluer son potentiel, rien de plus simple : faites le point sur vos notes au lycée en prenant en compte le niveau d’exigence de votre professeur et de votre établissement.

Par ailleurs, il est tout aussi important de s’interroger sur la quantité de travail fournie tout au long de l’année :

  • combien de temps travailliez-vous par soirée ?
  • aviez-vous plus ou moins de facilités dans les matières scientifiques ?

Faire le choix d’une classe prépa scientifique après le lycée nécessite d’avoir des bases solides et de pouvoir travailler encore davantage qu’au lycée.

 

Peu d’élèves en sont conscients quand ils commencent leur prépa scientifique mais il leur est aussi demandé d’être bons dans les matières littéraires.

En effet, pour certains concours, l’épreuve de français-philosophie compte pour un coefficient 6 c’est-à-dire presque autant qu’une épreuve de maths. Si l’épreuve de français est déterminante, seules deux heures lui sont consacrées par semaine, ce qui peut être paradoxal compte tenu de son importance. Cette épreuve consiste en une dissertation sur un sujet s’appuyant sur l’étude de 3 œuvres vues pendant l’année.

Il est donc demandé aux élèves d’être en mesure de mener une réflexion organisée et conduite dans un bon français. Pour ne pas être pénalisé par cette épreuve aux concours, il est préférable d’au moins maîtriser la grammaire et l’orthographe et de s’entraîner à structurer ses idées

 

 Faire le choix d’une prépa scientifique suppose finalement d’être un élève persévérant et curieux.

La quantité de travail à fournir est si importante et le niveau si élevé que seuls les élèves les plus travailleurs et motivés décrochent les meilleures écoles.

De manière générale, la curiosité apparaît comme un élément nécessaire à votre épanouissement en classe préparatoire. En effet, vous serez amenés à découvrir énormément de concepts, divers et variés, dans les matières scientifiques et littéraires. Il est toujours plus épanouissant d’étudier des notions qui suscitent notre intérêt.

Enfin, la prépa scientifique reste une préparation intensive à un concours et exige de la part des élèves d’avoir les épaules solides pour supporter la pression. 

 

 

Groupe réussite
Contenu Fourni par Groupe Réussite
Spécialiste des stages intensifs en prépa et lycéee
01 53 10 82 21 
 
 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Quelles méthodes de travail suivre en prépa

En entrant en prépa, vous allez découvrir le rythme de travail propre à cette voie, et vous vous rendrez vite compte que le plus important, c’est de bien s’organiser. En effet, pour réussir les concours, il faut fournir une importante quantité de travail, mais surtout il faut travailler de la bonne manière. Il n’y a pas de méthode miracle, vous devez seulement trouver les conditions dans lesquelles vous êtes le plus efficace.

 

Les colles en Prépa: fonctionnement

Les colles, aussi écrites « khôlles », sont un exercice bien connu des élèves préparationnaires. Elles consistent en une interrogation orale dont le format varie en fonction des matières. Si les colles sont le plus souvent redoutées par les étudiants, elles sont un bon moyen pour eux de s’entraîner à l’oral et de faire le point sur l’avancée de leurs révisions. On vous explique le fonctionnement!

Vie privée versus travail en prépa

Rentrer en prépa fait parfois peur aux lycéens car il existe un bon nombre de mythes autour du quotidien d'un étudiant de prépa. On vous dit par exemple: "tu n'auras plus de vie pendant 2, voire 3  ans". La réalité est tout autre:  vous allez découvrir un nouveau rythme de vie, comme tout lycéen qui entre en études supérieures...

 

Haut de Page