Un étudiant de l’ISEN Toulon devient champion de France Universitaire de trampoline

ISEN Toulon - École d'ingénieurs

 

 

Un étudiant de l’ISEN Toulon rebondit haut et

devient champion de France Universitaire de trampoline

 

 

Le 30 mars dernier, Mikaël Viviani, étudiant à l’ISEN-Toulon en 4ème année était sacré champion de France universitaire de trampoline. Une belle victoire qu’il doit évidemment à son travail, son talent, son courage, sa persévérance mais aussi à une organisation de tous les instants qui lui permet de cumuler les succès sportifs et académiques. Ainsi, il arrive à concilier entrainements, compétitions et études, sans avoir à choisir entre ses deux passions : le trampoline et l’informatique. Mikaël est l’archétype même : d’une tête bien pleine dans un corps sain.

 

 

L’association Solar Car Solutions

Lors d'une compétition de trampoline, le sportif doit effectuer 2 passages. Chaque enchaînement est composé de 10 figures différentes. La prestation est évaluée par des juges qui estiment l'exécution des figures (esthétique), par une note de 1 à 10 (1 point par figure) et la difficulté des figures qui donne des points de bonification. On ajoute à cette note des points pour la hauteur (le temps passé en l'air à chaque figure). Au deuxième passage s’ajoute une note pour la difficulté des figures de plus en plus difficiles.

Mikaël Viviani, un sportif plein de ressort

Le trampoline est dans l’ADN familial des Viviani. Avec deux parents entraineurs de trampoline, Mikaël Viviani avait peu de chance de ne pas succomber à l’appel de ce sport qui se pratique en famille.  Dès 6 ans, il fait donc ses premiers bonds. A 7 ans, il participe à sa première compétition et à 12 ans à la première compétition internationale. A 16 ans, il devient vice-champion d’Europe junior par Equipe et remporte la première place en 2010 et 2011 au Championnat de France Junior respectivement en synchronisé et en individuel. En 2012, il intègre la même année l’ISEN et l’Equipe de France Senior de Trampoline. Il enchaine les succès en devenant tour à tour Champion de France par équipe 2 années de suite et Champion de France senior synchronisé. En 2014, il se qualifie aux Championnats du Monde senior à Daytona Beach. En 2016, à 20 ans à peine, il décroche la première marche du podium des championnats de France Universitaires. Dans le même temps, il obtient sa prépa et intègre son master 1 en informatique à l’ISEN-Toulon. Aujourd’hui, il vise un podium au prochain championnat de France en juin et la qualification aux jeux olympiques de Tokyo en 2020 et évidemment son diplôme d’ingénieur en 2017. Et comme il le dit lui-même : "Tout se joue dans la tête. On s’entraine, on fait ce qu’il faut pour gagner - même s’il y a toujours une part de chance comme un trampoline plus dur ou plus mou qu’à l’entrainement – ce qui fera la différence au bout du compte c’est notre état d’esprit quand on monte sur le trampoline".

 

Concilier sport et études à l’ISEN

Faire le choix entre études et trampoline aurait été un dilemme Cornélien pour Mikaël. Mais il n’a pas eu à le faire car son statut de membre de l’équipe de France de trampoline lui a permis d’obtenir certains avantages au sein de l’école. Il le reconnait lui-même, « les deux premières années ont été difficiles », il a fallu apprendre à s’organiser et à gérer son temps entre entrainements et études. L’ISEN-Toulon lui propose alors d’intégrer un cycle sport/étude qui permettrait de concilier les contraintes de l’activité sportive par un aménagement du contenu des cours et du cursus qui lui donnerait l’occasion de faire une année de formation en 2 ans. Il refuse, préférant « travailler plus que plus longtemps ». Mais son entrée en équipe de France lui procure au sein de l’école une petite notoriété qui lui permet quelques arrangements avec ses horaires : les professeurs étant plus conciliants pour le laisser partir plus tôt et ses camarades toujours là pour lui transmettre les cours à rattraper. Ces accommodements lui permettent de valider les uns après les autres avec succès ses semestres d’étude. Grâce au sport et aux multiples compétitions qu’il a à son actif, Mikaël a appris à gérer son stress et à s’organiser au mieux ce qui est aussi un plus pour ses études.

 

 

 

 

Groupe ISEN École d'Ingénieurs Généraliste en Haute Technologie

 Toutes les actualités du Groupe ISEN

 

Lecture recommandée sur ce thème

A l'ISEN une centaine d’élèves-ingénieurs s’apprêtent à œuvrer pour améliorer l'hôpital

Semaine intense de partage et d’inventivité, l’école d’ingénieurs de Toulon, ISEN, lance la 5e GarageWeek du 16 au 20 décembre 2019. Cette année, tous les élèves de 3e année se lanceront dans la résolution d’une nouvelle problématique 100% d’actualité : «Améliorer le bien-être hospitalier du côté patients, équipes soignantes et personnels».

L'ISEN accueille 34 entreprises qui recrutent des ingénieurs du numérique

Jeudi 21 novembre, l'ISEN, organise le Digital Native Forum. Il s'agit de la journée école-entreprises de l'école d'ingénieurs, accueillant d'une part les entreprises à la recherche de jeunes ingénieurs, et d'autre part les futurs et jeunes diplômés de l'école, en recherche de CDI, CDD, stage ou alternance.

ISEN Yncréa Méditerranée - École d'ingénieurs Campus de Toulon, Nîmes, Marseille

Le Groupe ISEN YNCREA constitue l’un des premiers acteurs de la formation d’ingénieurs généralistes des technologies de l’information. La formation ISEN Méditérranée vise à former des ingénieurs généralistes sur le plan technique dans le domaine des sciences et du numérique. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ISEN YNCREA Méditérranée.

 

Haut de Page