Le centre d’innovation et de valorisation ENSTA Bretagne connaît une belle croissance.

Journée Portes Ouvertes à l'ENSTA Bretagne le 8 février

 

 Le centre d’innovation et de valorisation ENSTA Bretagne

connaît une belle croissance

 

Dédié à l’incubation de projets d’entreprise, à la sensibilisation sur l’entrepreneuriat et à la valorisation de la recherche, le jeune Centre d’Innovation et de Valorisation (CIV) ENSTA Bretagne connaît une belle dynamique. 
 
Il vient de recevoir l’adhésion du label French Tech Brest+ et du réseau d’entrepreneurs bretons YAO. 5 projets d’entreprises s’y sont établis et un nombre croissant d’étudiants s’intéressent à l’entrepreneuriat. 
 
 
Le centre d’innovation et de valorisation ENSTA Bretagne connaît une belle croissance

 

Antonin Raffarin (2e en partant de la gauche), cofondateur de la start-up INOBO, entouré de porteurs de projets à l’occasion de l’intégration du Centre d'Innovation et de Valorisation ENSTA Bretagne au réseau French Tech Brest+.

 

Antonin Raffarin, créateur de la start-up INOBO début 2017, et Klara Kovesi, enseignante chercheure en sciences humaines, marketing et management de l’innovation, témoignent de l’esprit d’entreprendre qui souffle sur le campus ENSTA Bretagne.

Antonin Raffarin, startuper : « L’incubateur ENSTA Bretagne est situé au cœur du campus. C’est un environnement exceptionnel. Plus qu’un espace dédié, le Centre d’Innovation et de Valorisation ENSTA Bretagne crée une dynamique d’échange et propose des services qui facilitent et accélèrent la mise en œuvre des projets. La proximité avec les équipes d’enseignement et de recherche dans toutes les disciplines favorise un accès rapide à l’information, sur des aspects techniques et aux étapes d’étude de marché ou de business plan. Les porteurs de projet ont également accès aux moyens d’essais et au FabLab ENSTA Bretagne. De nombreux étudiants et associations du campus sont en relation avec l’incubateur et souhaitent contribuer à cette dynamique d’entrepreneuriat. » 

Klara Kovesi, enseignante chercheure : « La création de projets, de type intrapreneuriat ou entrepreneuriat, tient une place croissante dans les formations. Un grand choix de cours est accessible aux élèves entrepreneurs (propriété industrielle, analyse financière, droit des affaires, Négociation, Management de l'innovation,…) et des formations spécifiques sont également organisées pour les porteurs de projet. L’incubateur crée aussi du lien entre les équipes, avec les étudiants et avec de nombreux réseaux. Au-delà de la mise en œuvre de leur projet personnel, les créateurs d’entreprise, Antonin Raffarin en tête, sont bien identifiés des étudiants, animent des ateliers et participent à la sensibilisation sur l’entrepreneuriat. »

 

 Le soutien à l’entrepreneuriat, une démarche en réseau 

Antonin Raffarin : « ENSTA Bretagne propose à ses étudiants d’adopter le statut étudiant entrepreneur et de préparer le DEE (diplôme d’étudiant entrepreneur), délivré par le réseau national PEPITE. Avec 2 autres porteurs de projets de l’incubateur ENSTA Bretagne, j’ai fait partie de la promotion 2017, composée d’une quarantaine d’étudiants entre Brest et Rennes. Nous avons suivi des cours de novembre à avril, préparé un business plan et soutenu mi-mai. »

Les animateurs French Tech Brest+, Glen Baron et Frédéric Nicolas, qui ont pour objectif la croissance et le rayonnement des startups de l’ouest de la Bretagne, ont visité l’incubateur ENSTA Bretagne et l’intègrent au réseau French Tech Brest+.

ENSTA Bretagne vient également de signer une convention avec l’association Yao, fonds de dotation « pour la jeunesse bretonne » qui met en relation des chefs d’entreprises et des porteurs de projets. 5 porteurs de projets et étudiants ENSTA Bretagne ont ainsi pu participer à la soirée du 24 avril du réseau Yao et bénéficier de nombreux conseils et avis. 

 

Le Centre d’Innovation et de Valorisation ENSTA Bretagne

Dédié à l’incubation de projets d’entreprise, à la sensibilisation sur l’entrepreneuriat, à l’accompagnement des étudiants entrepreneurs et à la valorisation de la recherche, le jeune Centre d’Innovation et de Valorisation (CIV) ENSTA Bretagne se met en place depuis près de deux ans.

Il réunit 5 porteurs de projets :

  • IANIRA (robot autonome d’aide à la plongée sous-marine),
  • INOBO (planche de kite surf évolutive et connectée),
  • HEXAMECA (R&D et services en ingénierie relatifs à la caractérisation des matériaux et calcul des structures et procédés)
  • Fil et Fab (recyclage de filets de pêche usagés)
  • SOLIPUB (plateforme de financement participatif de projet solidaire par le don sans contrepartie) 

 

La jeune entreprise INOBO, incubée à l’ENSTA Bretagne depuis septembre 2016

Antonin Raffarin (ingénieur entrepreneur, promotion ENSTA Bretagne 2016) et Thomas Glanowski (ingénieur doctorant entrepreneur, promotion ENSTA Bretagne 2015) ont réussi à intégrer leur passion du kitesurf à leur projet professionnel. C’est en recherche permanente de dépassement dans la pratique du kitesurf qu’est née leur idée de concevoir une nouvelle planche 100% évolutive, sans compromis de performance ou de technicité, transparente et connectée, pour encore plus de sensations.

En 2016, sur le campus ENSTA Bretagne, Antonin achève sa formation d’ingénieur, Thomas débute sa thèse et ensemble ils mettent en œuvre leur projet à grande vitesse et avec talent. Ils collectionnent des récompenses : 1er prix aux Entrepreneuriales de Bretagne en avril, prix de l’innovation au Greenwich Business Plan (université de Londres) en mai, prix Pepite Bretagne au tremplin national en novembre, assorti d’une récompense de 10.000 euros. 

 

ENSTA Bretagne - École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne   École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne

 Toutes les actualités de l'ENSTA Bretagne

 

Lecture recommandée sur ce thème

ENSTA Bretagne et l’Université Libanaise créent une filière de double diplôme

Pascal Pinot, directeur de l’ENSTA Bretagne, le recteur de l’université libanaise, le Pr Fouad Ayoub, et le doyen de l’Institut Universitaire de Technologie, le Pr Mohammad Hajjar, ont signé un accord de double diplôme qui officialise la création d’une nouvelle filière de formation commune à bac+5, « Techniques Avancées Bretagne » (TAB). Ce cursus pourra accueillir jusqu’à quinze étudiants de l’Institut Universitaire de Technologie de Saïda par an.

Les élèves militaires de l’ENSTA Bretagne soutiennent les blessés de guerre

Les élèves ingénieurs militaires de la promotion « Général Pierre-Marie GALLOIS » de l’ENSTA Bretagne ont remis un chèque de 5 863€ au général Thorette, président de Terre Fraternité, association venant en aide aux militaires blessés et à leurs familles. 

 

ENSTA Bretagne obtient l’habilitation à délivrer le diplôme de doctorat

Un arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) du 19 juillet a confirmé l’accréditation pour 5 ans de l’ensemble des cursus de master impliquant l’ENSTA Bretagne, dont deux nouveaux parcours en cyberdéfense et robotique mobile, et élève l’école d’ingénieurs au rang des établissements habilités à délivrer le diplôme de docteur.

 

Haut de Page