Concours de création Verallia 2014 : 2 étudiants de l'UTBM ré-inventent la conserve

Concours de création Verallia 2014 : 2 étudiants de l'UTBM ré-inventent la conserve

 

 

Filliale de St Gobain, Verallia organise depuis 2009, un « laboratoire » permettant aux étudiants en design et packaging d’explorer le potentiel créatif, technique et marketing du verre d’emballage.

Pour répondre à la problématique «Le vintage... à la pointe de la modernité», Verallia a sollicité les meilleures Universités et écoles de design françaises pour réaliser les projets sur les modèles : bouteille, spiritueux, vins, pots.

 

Julie Morat et Pierre Sauvageot, 2 étudiants de l’UTBM du département Ergonomie, Design et Ingénierie Mécanique, ont remporté le prix « pots » avec la «Conserve vintage».

Julie Morat et Pierre Sauvageot

Julie Morat et Pierre Sauvageot, 2 étudiants de l’UTBM du département Ergonomie, Design et Ingénierie Mécanique

 

Le 27 juin, les deux étudiants ont été conviés à la remise des prix à la villa Frochot à Paris, en présence de la designer Ionna Vautrin, marraine du concours et de l’équipe du bureau d’études et les dirigeants de Verralia.

Cette création originale va faire l’objet d’une étude de faisabilité, puis d’une étude commerciale. Les 2 étudiants participeront à toutes les phases du projet jusqu’à la mise sur le marché.

 

 

> A visiter : L'UTBM : Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Lecture recommandée sur ce thème

L’UTBM INNOVATION CRUNCH TIME : Un défi hors normes

Le plus important défi technologique universitaire Français - 4 jours de challenge - 1800 étudiant-es ingénieur-es dans 7 spécialités - 150 projets technologiques dans 3 catégories - 40 conférences thématiques animées par les ingénieurs, des enseignants et des chefs d’entreprises - 100 coachs pro (industriels, académiques...) impliqués

L’UTBM fait sa grande rentrée lundi 1er septembre

740 nouveaux étudiants intégreront une formation d’ingénieurs au sein de l’UTBM le 1er septembre prochain, ce qui portera l’effectif total à environ 2 850 étudiants, dont 2 650 en formation d’ingénieurs et 200 en 3e cycle. Cette année, la rentrée est marquée par l’ouverture d’une 4ème formation d’ingénieurs par la voie de l’apprentissage en «Conception mécanique pour l’énergie et les transports»

Horlogerie de luxe : des carrières dans l’air du temps ?

La position frontalière avec la Suisse, berceau de l’industrie horlogère réputée pour ses produits haut de gamme, favorise certainement la naissance des vocations pour ce secteur, chez les ingénieurs que « fabrique » l’UTBM.

 

Haut de Page