Création d'un laboratoire international associé dédié à l'énergie solaire

Le collège doctoral de sciences et techniques de Nara (Japon), l'X et le CNRS créent un laboratoire international associé dédié à l'énergie solaire

Le collège doctoral de sciences et techniques de Nara (Japon),

l'X et le CNRS créent un laboratoire international associé

dédié à l'énergie solaire

 

   Le collège doctoral de Sciences et Techniques de Nara (NAIST, Japon), l'École polytechnique et le CNRS s'associent pour créer un laboratoire international associé (LIA) dédié aux cellules solaires à perovskite à haut rendement.

La signature de l'accord de partenariat s'est tenue mercredi 3 février 2016 à l'École polytechnique :

Naotake Ogasawara, Président de NAIST / Jacques Biot, Président de l'École polytechnique

© École polytechnique, J. Barande

© École polytechnique, J. Barande          

 

En visite à l'École polytechnique le 3 février 2016, Naotake Ogasawara, Président de NAIST, a été accueilli par Jacques Biot, Président de l'École polytechnique. Un accord de partenariat créant un LIA dédié aux cellules solaires à perovskite à haut rendement entre NAIST, l'École polytechnique et le CNRS a été signé à cette occasion.

La création de ce laboratoire associé est le résultat de huit ans de collaboration entre les chercheurs du Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces (LPICM, une UMR École polytechnique / CNRS) et du laboratoire des Sciences des dispositifs d'information de NAIST.

Grâce à ce LIA, les trois établissements entendent développer des collaborations scientifiques et explorer les technologies avancées de la science des molécules pour contribuer à des innovations futures. Cet accord de partenariat facilitera également les échanges d'étudiants, professeurs et scientifiques.

Plusieurs chercheurs de l'École polytechnique et du CNRS ont été sélectionnés pour se rendre à NAIST en tant que « visiting professors » : Pere Roca i Cabarrocas, Directeur du LPICM ainsi que trois professeurs de son équipe, Yvan Bonnassieux, Erik Johnson et Martin Foldyna. Une ancienne doctorante du LPICM a également été recrutée pour réaliser son post-doctorat à NAIST.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Les candidatures pour la 3e promotion de l'accélérateur de l'X sont ouvertes jusqu'au 29 février

Tous les six mois, l'accélérateur de l'École polytechnique recrute une nouvelle promotion de start-up pour les accompagner dans leur développement. Les créateurs d'entreprise de tous horizons peuvent candidater dès à présent et jusqu'au 29 février 2016. Une journée « Portes Ouvertes » est organisée à l'accélérateur le 5 février prochain.

Des cursus internationaux et 60 millions d'euros pour doper la croissance de l'X

Mardi 15 décembre, le ministre de la Défense, le ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique,et le Secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ont annoncé le nouveau plan stratégique de l'École polytechnique ; ce nouveau plan stratégique place l'X en situation de rivaliser avec les meilleures universités mondiales de sciences et de technologies.

Renouvellement de la chaire « Ingénierie des Systèmes Complexes »

Le 8 décembre 2015, la chaire « Ingénierie des Systèmes Complexes » portée par l'École polytechnique, l'ENSTA ParisTech et Télécom ParisTech et soutenue par Dassault Aviation, DCNS Research, la Direction Générale de l'Armement, la Fondation de l'École polytechnique, le Fonds de dotation opérationnel ENSTA ParisTech Alumni, la Fondation ParisTech et Thales a été renouvelée pour 5 ans.

 

Haut de Page