ENSTA Bretagne et l’Université Libanaise créent une filière de double diplôme

Journée Portes Ouvertes à l'ENSTA Bretagne le 8 février

 

ENSTA Bretagne et l’Université Libanaise / Institut Universitaire de

Technologie de Saïda créent la filière de double diplôme

«Techniques Avancées Bretagne»

 

Mardi 3 octobre 2017, à Beyrouth, Pascal Pinot, directeur de l’ENSTA Bretagne, le recteur de l’université libanaise, le Pr Fouad Ayoub, et le doyen de l’Institut Universitaire de Technologie, le Pr Mohammad Hajjar, ont signé un accord de double diplôme qui officialise la création d’une nouvelle filière de formation commune à bac+5, « Techniques Avancées Bretagne » (TAB). Ce cursus pourra accueillir jusqu’à quinze étudiants de l’Institut Universitaire de Technologie de Saïda par an?. 

Double diplôme - ENSTA Bretagne et l’Université Libanaise

Le Pr Fouad Ayoub (à gauche), recteur de l’Université Libanaise, et le Pr Mohammad Hajjar (à droite), doyen de l’Institut Universitaire de Technologie, ont reçu Pascal Pinot, directeur de l’ENSTA Bretagne (au centre), à Beyrouth, mardi 3 octobre 2017, pour la signature de l’accord de double diplôme

 

L’Institut Universitaire de Technologie de Saïda fait partie de l’Université Libanaise et délivre des diplômes de Bachelor et de Master en sciences et technologies qui couvrent notamment de nombreuses disciplines en technologies de l’information, domaine d’expertise commun avec l’école d’ingénieurs ENSTA Bretagne.

.

L’accord prévoit deux parcours de formation en 5 ans, répartis entre l’ENSTA Bretagne et l’Institut Universitaire de Technologie de Saïda.

  • Le parcours « Techniques Avancées Bretagne » (TAB) menant au double diplôme permet aux étudiants libanais, issus du concours d’entrée à l’Institut de Saïda, et après validation des cursus, d’obtenir trois diplômes : la licence décernée par l’Université Libanaise, le master décerné par l’Université Libanaise et le diplôme d’ingénieur décerné par l’ENSTA Bretagne.
  • Un autre parcours, plus « classique », mène au diplôme de l’ENSTA Bretagne après intégration en deuxième année du cycle d’ingénieur, pour les étudiants du département GRIT (Génie de Réseaux Informatique et Télécommunication) de l’Institut, sélectionnés sur dossiers par l’ENSTA Bretagne.
  • De nombreuses interactions entre les unités académiques sont également prévues, à travers des missions d'enseignants et chercheurs, des travaux de recherches communs et de co-tutorat.

 

Un nouveau cursus de double diplôme « Techniques Avancées Bretagne » (TAB) proposé aux étudiants de l’Institut Universitaire de Technologie de Saïda.

  • Les étudiants qui en ont fait la demande et sont admis dans le parcours de double diplôme de la filière TAB, débuteront les deux premières années de ce parcours au Liban. Cette filière dispense à l’Institut de Saïda un enseignement adapté en vue de la réalisation du double diplôme. Les enseignements de première et deuxième années sont définis entre les parties et visent notamment à garantir les prérequis nécessaires au bon suivi des études de la première année du cycle ingénieur de l’ENSTA Bretagne, tant dans les disciplines scientifiques que dans celles relevant des sciences humaines et sociales (SHS). A ce titre, l’ENSTA Bretagne pourra participer à ces enseignements adaptés.
  • A l’issue de ces deux ans et sur proposition des coordinateurs, l’ENSTA Bretagne arrête la liste des étudiants autorisés à intégrer la première année du cycle d’ingénieur ENSTA Bretagne en qualité d’élèves ingénieurs. Après la validation de cette année, les étudiants reçoivent le diplôme de gradué en ingénierie de l’ENSTA Bretagne et le diplôme de Licence décerné par l’Université Libanaise.
  • Ils choisissent alors une spécialité, parmi celles ouvertes dans le cadre de la filière TAB et qui sont communes aux masters de l’université libanaise et aux diplômes d’ingénieurs de l’ENSTA Bretagne, et se rendent alors au Liban afin de poursuivre leur parcours, où ils intègrent le Master 1 de l’Institut de Technologie, correspondant à la spécialité choisie.
  • Après avoir satisfait aux conditions de succès de cette année de M1, la dernière année de ce parcours se déroule à l’ENSTA Bretagne, année de spécialisation à l’issue de laquelle les étudiants recevront le diplôme de master de l’Université Libanaise et le diplôme d’ingénieur de l’ENSTA Bretagne.
  • Pendant les trois dernières années de ce parcours (niveaux L3, M1 et M2), les enseignements, stages, projet de fin d’études et contrôles de connaissance effectués par les étudiants seront utilisés pour la validation commune des diplômes des deux Institutions.
  • Les étudiants ayant choisi ce parcours de double diplôme suivront dans leur Etablissement d’origine une formation en français pour les aider à obtenir le niveau requis (niveau A2 minimum, B1 recommandé).

 

ENSTA Bretagne - École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne   École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne

 Toutes les actualités de l'ENSTA Bretagne

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Création d'un nouveau laboratoire commun ENSTA Bretagne / Naval Group

ENSTA Bretagne et Naval Group créent un second laboratoire commun de recherche et d’innovation « SENI » sur les systèmes embarqués navals intelligents.

ENSTA Bretagne obtient le label "Bienvenue en France"

Créé en 2019 par Campus France, le label "Bienvenue en France" vise à valoriser la qualité de l'accueil des étudiants internationaux dans les établissements d'enseignement supérieur, universités et grandes écoles. ENSTA Bretagne obtient le meilleur niveau de reconnaissance, en décrochant les 3 étoiles du label, et fait partie des premières écoles d’ingénieurs de France à obtenir cette distinction. 
 

Ensta Bretagne: des prototypes de robots testés en mer au Trez-Hir du 12 au 14 juin

L'équipe d'enseignement et de recherche en robotique ENSTA Bretagne organise cette semaine au Trez-Hir un rassemblement inédit de robots marins et sous-marins. Ces journées d'expérimentation baptisées "SUB-MEETING 2019" réunissent des équipes innovantes dans le domaine de la robotique marine, du monde académique et de l'industrie.

 

Haut de Page