Partenariat stratégique entre ENSTA Bretagne et IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire

Journée Portes Ouvertes à l'ENSTA Bretagne le 8 février

 

Partenariat stratégique entre

ENSTA Bretagne et IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire

 

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, parraine la signature du partenariat stratégique entre ENSTA Bretagne et IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire en présence du représentant du ministre de l’Economie et des Finances.

Le 2 février 2017, sur le campus de l’ENSTA Bretagne, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, accompagné de Luc Rousseau, vice-président du conseil général de l’économie, représentant le ministre de l’Économie et des Finances, a lancé le rapprochement stratégique entre ENSTA Bretagne et IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire (école de l’Institut Mines-Télécom, issue de la fusion de Télécom Bretagne et Mines Nantes).

A l’occasion de la signature d’une convention de partenariat entre les deux établissements de tout premier plan, le ministre de la Défense, convaincu que les innovations apportées par les technologies de la mer et du numérique seront déterminantes pour l’avenir, a réaffirmé le rôle crucial des formations et des recherches de haut niveau pour l’innovation et l’avance technologique de la défense française et des entreprises de haute technologie.

Il s’agit pour les deux écoles d’ingénieurs d’accroître conjointement leur attractivité, leur dynamique et leurs ambitions. Elles ont présenté leur volonté de créer, à terme, un pôle d’ingénierie d’excellence et de référence dans le grand ouest. 

 

Écoles d’ingénieurs reconnues par le haut niveau de leurs formations et de leur recherche, IMT Atlantique et ENSTA Bretagne sont complémentaires par leurs domaines d’expertises : en associant les composantes mécaniques, systèmes embarqués et connaissance de l’environnement marin de l’ENSTA Bretagne et les thématiques numérique, énergie et environnement d’IMT Atlantique Bretagne-Pays de la Loire, l’ensemble ainsi constitué présentera un caractère généraliste affirmé, offrant des opportunités élargies aux étudiants et aux entreprises.

En cohérence avec les politiques territoriales, ce rapprochement de deux écoles, qui se connaissent bien et partagent des valeurs communes, est un atout et un levier pour le développement économique des deux régions concernées et de leurs entreprises. La convention, signée le 2 février, précise les différentes actions de partenariat qui sont amorcées en répondant à deux objectifs principaux : identifier les étapes nécessaires pour préciser le projet de pôle d’ingénierie d’excellence et, dans le même temps, intensifier les collaborations dans tous les domaines, par la mise en place, à court et moyen termes, d’actions coordonnées en formation, recherche, innovation et internationalisation. 

 

  • Coopération en matière de politique de site

Les deux écoles d’ingénieurs vont contribuer d’une seule voix aux travaux des différentes instances de la ComUE Université Bretagne Loire.

 

  • Coopération en matière d’enseignement

Déjà très proches par leurs modalités de recrutement des étudiants après bac+2 (majoritairement après math sup / math spé) et l’organisation des scolarités en 3 ans, les écoles vont intensifier à court terme les échanges d’étudiants en année d’approfondissement. De plus, elles souhaitent développer en commun de nouvelles formations (masters et mastères spécialisés) et se coordonner pour le recrutement et les actions d’accueil des étudiants internationaux.

 

  • Coopération en matière de recherche

Les projets communs en sciences et technologies de l’information vont s’étendre : outre les échanges qui préexistent au sein de l’unité mixte de recherche du CNRS Lab-sticc, les deux écoles souhaitent créer de nouvelles chaires de recherche avec les entreprises et intensifier leurs travaux en robotique, sur toute la thématique STIC et mer, ainsi qu’en cyber sécurité. Elles souhaitent également identifier des pistes de collaboration dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

 

  • Coopération en matière d’engagement sociétal

Les contributions des deux écoles pourront être étendues en menant collectivement de nouvelles actions en faveur du développement durable et de la promotion de la culture scientifique, technologique et industrielle. 

 

 

ENSTA Bretagne - École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne   École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne

 Toutes les actualités de l'ENSTA Bretagne

 

Lecture recommandée sur ce thème

ENSTA Bretagne obtient l’habilitation à délivrer le diplôme de doctorat

Un arrêté du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) du 19 juillet a confirmé l’accréditation pour 5 ans de l’ensemble des cursus de master impliquant l’ENSTA Bretagne, dont deux nouveaux parcours en cyberdéfense et robotique mobile, et élève l’école d’ingénieurs au rang des établissements habilités à délivrer le diplôme de docteur.

GR20 Blessés de guerre - ENSTA Bretagne

Du 4 au 14 juin dernier, 12 élèves ingénieurs des études et techniques de l’armement (IETA) de la promotion 2018 « Général Pierre-Marie Gallois », formés à l’école d’ingénieurs ENSTA Bretagne, ont parcouru le GR20 Corse avec le caporal-chef Katia, blessée de guerre.

 

Le centre d’innovation et de valorisation ENSTA Bretagne connaît une belle croissance.

Dédié à l’incubation de projets d’entreprise, à la sensibilisation sur l’entrepreneuriat et à la valorisation de la recherche, le jeune Centre d’Innovation et de Valorisation (CIV) ENSTA Bretagne connaît une belle dynamique. Pour preuve,Il vient de recevoir l’adhésion du label French Tech Brest+ et du réseau d’entrepreneurs bretons YAO.

 

Haut de Page