Écoles d'ingénieurs en Chimie et Génie des procédés

Ecoles d'Ingénieurs en Chimie et Génie des procédés

Tout savoir sur les écoles d'ingénieurs en Chimie et Génie des procédés

Présentation et objectifs d’une école d'ingénieurs en Chimie et Génie des procédés

Petit, vous collectionniez les éprouvettes, étiez le champion des précipités colorés, et ne tarissiez pas d’idées pour lancer de grandes expérimentations? La formation d’ingénieur en Chimie ou Génie des Procédés est faite pour vous!

L’avantage de ce type de formation, c’est qu’elle vous ouvre les portes de nombreux secteurs extrêmement différents les uns des autres tels que la pétrochimie, l’univers médical, la cosmétique, etc.

Qu’il s’agisse de mettre au point un nouveau détachant, de doser un médicament, de créer une nouvelle teinte de rouge à lèvres, l’ingénieur en Chimie ou Génie des Procédés est à la fois un technicien de laboratoire de haut niveau, un manager responsable de budgets souvent conséquents en recherche et développement, et un fin analyste capable de diriger une équipe et des études.

À chaque étape de la création d’un produit, la compétence d’un ingénieur chimiste est requise, de la phase de développement à la production.

L’ingénieur en Chimie et Génie des Procédés porte également une lourde responsabilité. En effet, au bout d’années de recherche, les laboratoires et/ou entreprises qui emploient des ingénieurs en Chimie ou Génie des Procédés déposent en général des brevets qui protègent leurs produits et découvertes, et rapportent gros! Bref, l’ingénieur en Chimie et Génie des Procédés est souvent le pionnier de la découverte.

Programmes des Écoles d'ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés : Prépa intégrée

Vous pouvez faire une école d'ingénieurs en chimie et génie des procédés après le baccalauréat. Dans ce cas votre formation sera sur 5 ans et vous aurez deux années de prépa intégrée.

Les trois années suivantes correspondent au cycle ingénieur.

Les enseignements reçus durant les deux premières années après le bac (cycle pré-ingénieur) constituent le socle fondamental des connaissances nécessaires à tout ingénieur en Chimie et Génie des Procédés, quelle que soit sa spécialisation future.

Chaque année est divisée en deux semestres d’enseignement, durant lesquels vous aborderez les matières suivantes : solutions aqueuses, matériaux, thermochimie, chimie organique, chimie générale, électricité, informatique, mathématiques, mécanique, thermophysique, traitement du signal, mécanique des fluides, calcul intégral, équation différentielles, cinétique, chimie biomoléculaire, méthodes d’analyse, ondes électromagnétiques, transferts et machines thermiques, anglais…

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés : Cursus ingénieur

La formation en école d’ingénieurs spécialisée en Chimie aborde toutes les grandes familles du secteur (Chimie lourde, Chimie fine, Parachimie et pharmacie).

La première année du cycle d’ingénieur va aborder les matières suivantes : chimie organique, chimie moléculaire, sciences analytiques, spectroscopie moléculaire, sciences analytiques, mécaniques des fluides, génie des procédés, thermodynamique et transferts thermiques, chimie physique et inorganique, anglais, LV2, éthique, économie, sciences humaines et sociales, techniques chromatographiques, électrochimie, corrosion, transfert de matière, mécanique quantique et chimie théorique, mathématiques appliquées et informatique, chimie organométallique…

La deuxième et troisième année du cycle d’ingénieur en Chimie et Génie des Procédés vont vous apporter des connaissances générales approfondies et d’autres plus spécifiques, notamment dans le domaine de spécialisation que vous aurez choisi :

Biochimie, polymères, analyse et caractérisation de solides, cinétique chimique, catalyse et réacteurs idéaux, procédés de la chaîne du solide humide, enjeux économiques de l’entreprise, marketing, anglais scientifique, chimie organique avancée et stéréosélectivité, propriétés thermodynamiques pour l’industrie, sécurité, industrialisation des procédés, chimie organométallique avancée, formation à la recherche, ingénierie macromoléculaire pour les matériaux industriels, stratégie de synthèse organique, spectroscopie RMN et spectroscopie de masse avancée, immunologie, microbiologie, éléments de génie génétique, chimie médicinale et hétérocycles, synthèse macromoléculaire, nanomatériaux, approche de la formulation, cosmétologie, entrepreneuriat, chimie nucléaire, conception et application du médicament, chimie et numérique, catalyse et développement durable, génie de la polymérisation, biotechnologies, fondamentaux du management.

Spécialisations d’école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés

Tous les secteurs industriels utilisent la chimie et le génie des procédés. En conséquence, les spécialisations sont nombreuses et dépendent du secteur d’activité dans lequel l’ingénieur souhaitera évoluer. Vous aurez entre autres à choisir entre :

  • Ingénieur en chimie
  • Ingénieur en biochimie
  • Ingénieur en cosmétique
  • Ingénieur en formulation
  • Ingénieur en industrie pharmaceutique
  • Ingénieur en mécanique des fluides
  • Sciences du vivant et biotechnologies
  • Perfectionnement en génie des procédés
  • Chimie et procédés appliqués à l’environnement
  • Matériaux innovants…

L’international dans une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés

Il existe plusieurs façons d’acquérir une expérience à l’international au sein d’une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés :

  • Certaines écoles en chimie et génie des procédés proposent de faire un ou deux semestres à l’étranger dans une école ou une université partenaire. Chaque semestre à l’étranger vous permettra de valider 30 crédits ECTS.
  • Certaines écoles d’ingénieurs proposent des cours scientifiques en anglais,
  • Il est également possible de faire des stages à l’étranger,
  • Vous pouvez aussi passer un double diplôme scientifique international…

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

Intégrer une école d’ingénieur en Chimie et Génie des Procédés

Les écoles proposant des cursus d’ingénieur en Chimie et Génie des Procédés proposent différents niveaux d’admission en fonction de votre parcours et du niveau d’entrée souhaité.

Intégrer une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés post-bac

Vous êtes titulaire d’un bac général à dominante scientifique, d’un bac STL (Sciences et Technologies de Laboratoire) ou STI2D (Sciences et Technologies de l'Industrie et du Développement Durable), certaines écoles d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés sont accessibles en prépa intégrée sur dossier ou via des concours propres.

Intégrer une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés post-bac +2/3/4

Intégrer une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés après une Prépa

Si vous avez suivi une classe préparatoire aux grandes écoles (prépa PC, TPC), plusieurs concours communs s'offrent à vous pour intégrer la première année d’un cycle ingénieur en chimie et génie des procédés. Il existe une fédération qui regroupe les écoles d'ingénieurs en chimie.

Intégrer une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés après un bac +2/3/4 (BTS, BUT…)

Vous pouvez parfois intégrer, après un BTS (bac+2) du domaine de la chimie,  la première année du cycle d’ingénieur dans certaines écoles d’ingénieurs post bac.

Pour intégrer une école d’ingénieurs post prépa, il vous faudra la plupart du temps faire une prépa ATS après un BTS.

Vous pouvez aussi intégrer sur concours une école d’ingénieurs en première année de cycle ingénieur avec une licence 2, une licence 3, ou un BUT (bac+3) dans le domaine de la chimie, des sciences de la matière, du génie des procédés, de la biochimie…

Après un Master 1 dans le domaine des sciences, de la technologie et de la santé (niveau bac+4), il est possible d’intégrer sur dossier la plupart des écoles d’ingénieurs en chimie en deuxième année de cycle ingénieur.

Les niveaux bac+4 sont en général admis sur lettre de motivation et entretien.

Les candidats titulaire d’un Master 1 entrent alors directement en deuxième année du cycle d’ingénieur pour les écoles d’ingénieurs post prépa, ou en quatrième, voire cinquième année pour les écoles d’ingénieurs post bac.

Qualités recommandées pour intégrer une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés

Pour faire une formation d’ingénieur en Chimie et Génie des Procédés dans de bonnes conditions, il vous est conseillé d’avoir certaines dispositions et centres d’intérêts, comme par exemple :

  • Se passionner pour la chimie, les formulations, et pour la recherche et développement dans les laboratoires,
  • Aimer les environnements industriels,
  • Aimer créer des nouveaux produits dans les domaines de la biochimie, de la cosmétique, des biotechnologies, du pharmaceutique, des matériaux innovants,
  • Aimer les mathématiques, l’informatique, la physique, mais aussi l’économie, le management, le marketing, l’entrepreneuriat, le financement de projet,
  • Avoir une bonne connaissance en droit de la propriété intellectuelle,
  • Etre vraiment sensibilisé au développement durable, au respect de l’environnement et à la gestion des déchets,
  • Etre capable de transmettre facilement des informations techniques et scientifiques en français ou en anglais,
  • Savoir évoluer dans un milieu dans lequel l’informatique et tout ce qui touche au digital est nécessaire,
  • Savoir s’organiser pour gagner du temps dans son travail, et être capable de travailler aussi bien en équipe que de manière autonome,
  • Prendre en compte la qualité et la sécurité lors de la mise au point de nouveaux produits,
  • Etre méthodique, rigoureux, curieux…

École d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés en alternance

Pour pouvoir intégrer une école d'ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés en alternance, vous devez êtes titulaire d'un bac+2 validé. Selon les écoles, les admissions se font sur concours ou sur dossier et entretien.

L'apprentissage va durer trois ans. Il va vous permettre de vous immerger rapidement dans le monde du travail et d'acquérir une expérience professionnelle tout en préparant votre diplôme.

L’apprentissage en chimie et génie des procédés a pour but de vous faire acquérir des connaissances scientifiques et techniques afin de :

  • Comprendre et maitriser la physico-chimie des milieux dispersés,
  • Développer et caractériser des formules tout en ayant une méthodologie de recherche expérimentale,
  • Choisir les procédés d’élaboration des produits formulés,
  • Travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, propriété industrielle, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale,
  • Maîtriser des méthodes et des outils permettant l'identification et la résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis…

Pour rechercher votre alternance, vous pouvez vous tourner vers les laboratoires, les bureaux d’études ou les entreprises des domaines de l’énergie, de la pétrochimie, de la santé, du secteur pharmaceutique, de la cosmétique, du bâtiment, de l’agroalimentaire et de l’agriculture, du sport, de l’environnement, des biotechnologies, de l’électronique…

 École d'ingénieurs en Alternance
 
Vous souhaitez trouver une école qui vous accompagne pour préparer votre diplôme d'ingénieur en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage ?
 

Débouchés après une École d'ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés

Poursuite d'études après une école d'ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés

Vous pouvez poursuivre vos études une fois votre bac+5 en chimie et génie des procédés en poche, afin de vous spécialiser davantage ou d’acquérir une nouvelle compétence que vous pourrez inscrire sur votre CV.

Vous pourrez par exemple poursuivre en faisant :

  • Un parcours bi diplômant en école d’ingénieurs ou en grande école de commerce (bac+5 ou bac+6 selon les écoles),
  • Un MSc (Master of Science) ou un MS (Mastère Spécialisé) en chimie médicinale, en génie chimique…
  • Un doctorat (bac+8) en sciences chimiques, afin de devenir chercheur.

Intégrer le marché du travail après une école d'ingénieurs en Chimie et Génie des procédés

Après cinq ans d’études, le diplôme d’ingénieur est décerné par la CTI. Une fois le diplôme obtenu, les ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés rejoignent différentes industries: la pétrochimie, la cosmétique, l’industrie pharmaceutique et médicale.

Ils occupent des postes à responsabilité au sein des services de recherche et développement. La chimie et la pétrochimie sont des secteurs qui recrutent : plus de 40 % des élèves ingénieurs trouvent un emploi avant l’obtention de leur diplôme.

Les diplômés d’une école d’ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés trouvent en général un travail dans les six mois qui suivent l’obtention du diplôme.

Parmi les jeunes ingénieurs, certains choisissent de faire une carrière internationale.

Les entreprises qui vont vous embaucher à l’issue de votre diplôme pourront vous confier les missions suivantes :

  • Formuler des produits de l’industrie chimique, para chimique ou pharmaceutique pour leur conférer les propriétés d’usage souhaitées et déterminer les technologies d’application les plus adaptées,
  • Optimiser la production d’intermédiaires de synthèse par voie enzymatique,
  • Développer des méthodes analytiques pour l’étude de la peau in vivo,
  • Valider des méthodes certifiant la stabilité de nouveaux vecteurs pour un principe actif,
  • Immobiliser des molécules séquestrantes sur support solide, en vue de la purification de milieux complexes,
  • Traiter des déchets et des effluents urbains (liquides et gazeux)…

Quel salaire après une Écoles d'ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés?

Les revenus varient d’une spécialité à l’autre, et d’une entreprise à l’autre, mais notons toutefois que, dans la longue liste des titres d’ingénieurs, ceux-ci sont plutôt mieux payés que certains de leurs confrères.

Avec un salaire moyen de 2 800 € brut/mois à 3 000 € brut/mois en début de carrière, il faut reconnaître que les ingénieurs en Chimie se situent plutôt en haut de l’échelle. Ce salaire sera doublé au cours de la carrière pour atteindre au maximum 7 000 € brut/mois, notamment dans la pétrochimie.

Une fois diplômé, vous pourrez travailler en tant que :

  • Ingénieur dans un service QHSE ou sécurité des procédés dans une entreprise chimique ou parachimique,
  • Ingénieur consultant dans un bureau d’études ou un cabinet de conseil spécialiste des aspects de réglementation liés aux ICPE,
  • Ingénieur projet traitement d’effluents, ou de sites et sols pollués dans des entreprises spécialistes du domaine,
  • Ingénieur développement analytique dans un centre de recherche et développement,
  • Ingénieur technico-commercial,
  • Ingénieur production,
  • Chef de projet,
  • Consultant scientifique,
  • Responsable d’une unité de production,
  • Ingénieur qualité…

Les débouchés à l’international

La chimie est partout aujourd’hui : dans les matériaux, les produits du quotidien, les cosmétiques…

De nombreuses entreprises et groupes industriels mondiaux se partagent des marchés économiques importants.

En tant que jeune ingénieur chimiste, vous avez de nombreuses opportunités pour faire carrière sur tous les continents.

Pour travailler à l’étranger, il vous faudra la maîtrise de l’anglais et éventuellement d’une seconde langue étrangère.

Vous pourrez travailler à l’étranger en tant que chercheur dans un laboratoire, au sein d’un groupe industriel, dans la pétrochimie, le pharmaceutique, l’aéronautique, l’automobile, la cosmétique, l’agroalimentaire, l’environnement, la biotechnologie…

 Cette formation vous intéresse, découvrez les écoles d'ingénieurs en Chimie et Génie des Procédés via le service d'orientation en ligne. 

Écoles d'ingénieurs en Chimie et Génie des procédés : découvrez les meilleures écoles !

EPF - EPF Paris-Campus : École d'Ingénieur·e·s·généralistes CACHAN (94)
CY TECH Cergy - CY Tech, Grande École d’Ingénieur.e.s publique - Campus de Cergy CERGY (95)
EiSINe Charleville - EiSINe : École d’ingénieurs en Sciences Industrielles et Numérique -  Site de Charleville-Mézières CHARLEVILLE-MEZIERES (08)
JUNIA - HEI Campus Châteauroux - Junia campus de Châteauroux: Ingénieurs pour le Monde CHATEAUROUX (36)
ESCOM - Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale - ESCOM Chimie : Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale COMPIEGNE (60)
ENI Metz - ENIM: École Nationale d'Ingénieurs de Metz METZ (57)
EPF - Montpellier - EPF Montpellier : École d'Ingénieur·e·s·généralistes MONTPELLIER (34)
ESILV - Ecole Supérieure d'Ingénieurs Léonard de Vinci - ESILV : École Supérieure d'Ingénieurs Léonard de Vinci PARIS LA DEFENSE (92)
EPF - Troyes - EPF Troyes : École d'Ingénieur·e·s·généralistes ROSIERES-PRES-TROYES (10)

 

 

 Écoles à la une


 

Haut de Page