L’EPITA et Microsoft s’unissent pour former à l’Intelligence Artificielle

 

EPITA : l'École de l'Intelligence Informatique

L’EPITA et Microsoft s’unissent pour former à l’Intelligence Artificielle

Le 29 mars 2018, à l’occasion du sommet de l’Intelligence Artificielle et au lendemain de la remise du rapport sur l’IA par Cédric Villani, Microsoft France dévoile la création d’un collectif de réflexion et d’action ainsi qu’un programme de développement des compétences numériques et s’associe pour l’occasion à l’EPITA, École pour l’Informatique et les Techniques Avancées.

Contribuer ensemble à bâtir le monde numérique de demain

Afin de faire de la France l’un des principaux acteurs mondiaux de l’IA, Microsoft France conçoit un plan stratégique inéditen partenariat avec les grands acteurs du numérique français, dont l’EPITA fait partie. Joël Courtois, directeur général de l’EPITA souligne que "La mise en œuvre de techniques d’IA est devenue incontournable dans le processus de digitalisation des entreprises et tous les métiers sont concernés".

Impact IA : une mobilisation de tout l’écosystème numérique

Qu’il s’agisse de grandes entreprises, de startups ou encore d’écoles, ce collectif rassemble tous les grands acteurs numériques partenaires de Microsoft qui vont œuvrer main dans la main afin de développer une IA de confiance. Ce collectif soutiendra la réalisation de projets innovants destinés à répondre aux grands enjeux sociétaux.

Compétences IA : un programme national d’acquisition de compétences autour de l’IA, du Cloud et du code pour tous

Ce programme national a pour ambition de développer les compétences numériques en France et ainsi permettre à des milliers de personnes, étudiants et professionnels d’acquérir savoirs et savoir-faire uniques afin de faire de la France une véritable "AI Nation". Il a pour objectif de former 400 000 personnes en 3 ans, incluant 40 000 personnes certifiés, tous profils confondus, avec, à la clé, la création de 3000 nouveaux emplois au sein de l’écosystème numérique français.

Le partenariat Entreprise Formation Recherche entre l’EPITA et Microsoft va permettre dans une première phase de définir des référentiels de compétences adaptés aux métiers et aux entreprises puis dans une seconde phase de bâtir des cursus présentiels et en ligne pour répondre aux besoins de la formation initiale et continue.

Au cœur du dispositif, un Hub, plateforme numérique dotée d’un assistant intelligent qui orientera vers des propositions de formations spécialisées et permettra d’avoir accès à des cours développés par l’EPITA.

L’EPITA, qui développe depuis plus de 20 ans des cursus sur l’Intelligence Artificielle, a l’ambition d’affirmer son rôle de leader sur le sujet au sein de l’écosystème des écoles d’Ingénieurs. Cela se matérialise par le recrutement en cours de 4 Enseignants Chercheurs spécialisés, et la mise en place d’un Conseil de Perfectionnement (ou observatoire des métiers du futurs) et la volonté de former les grands talents de demain de l’Intelligence Artificielle.

 

Lecture recommandée sur ce thème

Journée Portes Ouvertes samedi 10 Mars 2018 à l’EPITA, au Kremlin Bicêtre

L'informatique et le numérique vous passionnent, vous attirent, vous intriguent et vous avez envie de saisir de nouvelles opportunités en intégrant une école adaptée à vos envies ? Venez découvrir l'EPITA lors de sa journée Portes Ouvertes samedi 10 Mars 2018 de 10h à 17h.

Premier Hackathon d’EPITA Rennes avec le soutien de Mounir Mahjoubi

Pour ce Hackathon made in EPITA et Code Académie, l’école d’ingénieur de l’intelligence informatique de Rennes a ouvert les portes de son campus à un grand challenge ayant pour but de développer une application sur le thème de l’e-sport durant 48h non-stop.

Plein phare sur l'EPITA et le 4L Trophy 2018

Pour l’édition 2018 du 4L Trophy, l’EPITA part à la conquête du désert marocain au volant de la mythique Renault 4L, aux couleurs de l’école. Du 15 au 25 février, de Biarritz à Marrakech, l’école de l’informatique et du numérique va s’élancer dans un raid humanitaire unique, aux côtés de plus de 2900 étudiants venus de la France entière.

 

Haut de Page