Réception d’honneur au ministère de l’Économie et des Finances pour les huit médaillés d'EPITA

 

EPITA : l'École de l'Intelligence Informatique


Réception d’honneur au ministère de l’Économie et des Finances
pour les huit médaillés des Olympiades d’Informatique
Internationales et Européennes Junior

Mercredi 28 novembre, les huit lauréats des deux équipes françaises médaillées lors des Olympiades Internationales d’Informatique et des Olympiades Européennes Junior d’Informatique, seront accueillis dans les locaux du ministère de l’Économie et des Finances à l'Hôtel des Ministres et félicités par le Secrétaire d’État chargé du Numérique, Monsieur Mounir Mahjoubi.
 

Une référence internationale, le concours d’informatique présenté en quelques chiffres

Inaugurées en 1989 et destinées aux élèves du secondaire du monde entier, les Olympiades Internationales d'Informatique (IOI) sont l'une des 5 principales Olympiades Internationales de sciences. Concours d’informatique prestigieux, il est organisé tous les ans. La finale se déroule durant une semaine, dans un pays différent chaque année et réunit près de 300 candidats venant d’environ 80 pays. Le défi à résoudre : deux épreuves où les candidats doivent trouver un algorithme, puis le programmer en langage informatique (C, C++, Pascal ou Java). À l’instar des IOI, les Olympiades Européennes d'Informatique Junior (eJOI) destinées aux moins de quinze ans ont été créées en 2017. 

Récompenser les excellents résultats des équipes de France

Accueillies ce mercredi 28 novembre au ministère de l’Économie et des Finances à Bercy à l’Hôtel des Ministres, les deux équipes françaises lauréates seront félicitées pour leurs médailles d’argent et de bronze par un message vidéo du Secrétaire d’État chargé du Numérique, Monsieur Mounir Mahjoubi. Ayant apporté son soutien dès les premières heures de ces compétitions,malgré un déplacement ministériel de dernière minute le 28 novembre, Monsieur Mounir Mahjoubi tient à féliciter les brillants lauréats, mais aussi à témoigner son soutien auprès des acteurs du numérique qui détectent et accompagnent les jeunes talents dès le plus jeune âge.

Cette cérémonie honorifique rassemblera les médaillés IOI Théophane Vallaeys et Étienne Rossignol (argent), Victor Deng et Arthur Léonard (bronze), les médaillés eJOI Sven Meyer et Rémy Kimbrough (argent), Justin Cahuzac et Grégoire Le Corre (bronze), les coachs des équipes de France 2018 Simon Mauras et Louis Jachiet, le co-fondateur et président de France-IOI Mathias Hiron et le directeur de l’EPITA Joël Courtois.


 

Ce témoignage apporte une grande satisfaction pour Joël Courtois : “ Être reçu au secrétariat d’état du numérique, est un grand honneur car c’est une reconnaissance de travail intensif de ces jeunes pour se préparer à cette compétition, et bien entendu une reconnaissance de la qualité de ce travail à travers les médailles qu’ils ont pu obtenir durant les épreuves."
 
Pour Mathias Hiron, participer aux olympiades s’avère révéler de nombreux atouts pour les jeunes passionnés: “ Grâce à l’accompagnement des coachs de France IOI, les jeunes acquièrent des compétences techniques mais aussi des savoir-faire précieux pour leur avenir d’étudiant et professionnel. "

Un engagement de longue date pour l’EPITA, dans sa mission d’initiation du code aux jeunes au plus tôt dans l’enseignement

En 1996, l’association Prologin de l’EPITA et de l’École polytechnique, lance la création d’une équipe pour participer aux IOI et ainsi représenter la France. En 2004, l’association France IOI est créée pour coordonner l’entraînement et la sélection des équipes nationales. Partenaire historique de France-IOI, Joël Courtois témoigne de son engagement dans la promotion de l’informatique et du numérique auprès de la jeunesse : " L’EPITA a toujours milité pour l’introduction de l’information dans l’enseignement dès les plus jeunes années. L’école soutient tous les événements qui mettent en avant les talents, dans le domaine du numérique, quel que soit leurs âges. L’EPITA les soutient et souhaite mettre en place des structures qui valorisent ces talents. Aujourd’hui un bel exemple de la jeunesse est celui des Olympiques Internationales, pour qui depuis plus de 20 ans, l’EPITA sélectionne, encadre, forme, entraîne l’équipe de France d’informatique. Elle va même jusqu’à financer leur participation, ainsi que celle de leurs coachs, afin que la France numérique soit dignement représentée lors de cette compétition internationale. "
 
L’engagement de l’EPITA auprès de France IOI se situe ainsi dans la même veine que son engagement auprès de Prologin avec le Concours de Programmation et les initiations au code avec Girls Can Code, deux événements à destination des lycéens férus d’informatique et de numérique. 

Vivez l’événement en live sur les réseaux sociaux

Nous vous invitons à suivre l’événement en live sur le compte Twitter de l’EPITA et à retrouver le post officiel de Monsieur Mounir Mahjoubi sur Twitter. Suite à l’événement, la vidéo de Monsieur Mounir Mahjoubi sera mise en ligne dans un article publié dans l’encart actualités du site de l’EPITA.


 

EPITA Lyon : l'École de l'Intelligence Informatique       EPITA Lyon     

EPITA Rennes : l'École de l'Intelligence Informatique    EPITA Rennes   

EPITA Paris : l'École de l'Intelligence Informatique      EPITA Paris      

EPITA Strasbourg : l'École de l'Intelligence Informatique EPITA Strasbourg

EPITA Toulouse : L’école de l’intelligence informatique    EPITA Toulouse 

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

L’EPITA s’engage auprès du gouvernement et des professionnels de l’orientation

Cette année l'EPITA s'engage à aider les professionnels de l'orientation en leurs proposant des matinées de l'orientation. L'école va également ouvrir ses portes aux lycéens lors de journées d'immersion. C'est le bon moment de découvrir l'école.

 

Neutral News, l’outil qui tracke les "fake news" grâce à l’intelligence artificielle

Finalistes à la 3e place du concours Imagine Cup 2018 de Microsoft, trois étudiants ingénieurs de l’EPITA sont à l’origine du projet Neutral News, un outil qui aide les médias et les ministères français à détecter les "fake news". Développant leur programme depuis plusieurs mois, ils lancent la première version de leur plateforme digitale en ce début décembre 2018.

Les étudiants de l’EPITA terminent 3e d'IronCar France

Réalisant 3 tours en 1’36 minutes, l’équipe d’étudiants de l’EPITA ‘EpitAutoCar’ a terminé 2e lors de la Winter Race ce samedi 24 novembre. Dernière course de la première édition du championnat français IronCar, elle leur a permis d’accéder à la 3e place du podium. Un beau succès du à leur technologie de deep learning et à la stabilité de leur mini-voiture autonome. On vous explique ! 

 

Haut de Page