Concours Mines-Télécom

Concours Mines-Telecom

Tout savoir sur le Concours Mines-Télécom

Le Concours Mines-Télécom est commun à 18 grandes écoles de l’Institut Mines-Télécom et ses partenaires. Il est ouvert aux étudiants en classes préparatoires MP, PC, PSI, PT, TSI, ATS et BCPST.

Des formations d’ingénieurs dans des domaines d’avenir

Les 18 grandes écoles du concours répondent à des enjeux majeurs de la société contemporaine : Numérique, Industrie du futur, Energie–Environnement–Maritime, Nouveaux matériaux-Nanotechnologies–Photonique, Santé, Défense–Sécurité, Transports-Mobilité et Construction & urbanisme durables.

Modalités et frais d'inscription au Concours Mines-Télécom

Les inscriptions au Concours Mines-Télécom se font uniquement sur internet, sur le site scei-concours, du 10 décembre 2021 au mi-janvier 2022 pour les filières MP, PC, PSI, PT, TSI et BCPST. Pour la filière ATS, les inscriptions sont du 09 février au 09 mars 2022, sur le site de l’ENSEA.

Selon les filières les droits d'inscription varient :

  • pour les filières MP, PC et PSI les droits s’élèvent à 295 euros
  • pour la filière PT, les droits s'élèvent à 275 euros 
  • pour la filière TSI, les droits s'élèvent à 185 euros 
  • pour la filière ATS, les droits s'élèvent à 20 euros
  • Pour la filière BCPST, les droits s'élèvent à 270 euros.

Les boursiers sont exonérés des droits d’inscription, mise à part pour les candidats issus de la filière BCPST, conformément au règlement du concours G2E.

Les Écoles d'Ingénieurs du Concours Mines - Télécom

ENM - École Nationale de Météorologie : École intégrée à Météo-France, l'ENM forme des ingénieurs spécialistes des sciences de la météorologie et du climat. Les domaines d'études sont la prévision du temps, le climat et son évolution et les big data.

EIVP : les ingénieurs de l'EIVP conçoivent et optimisent les équipements et services dans tous les secteurs du génie urbain. Les domaines d'études sont :

  • Aménagement et construction durables
  • Data analyse pour les villes
  • Infrastructures
  • Transports et mobilités
  • Économie circulaire, eau et environnement

ENS Géomatique est une école d'ingénieurs intégrée à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Elle forme des ingénieurs géomaticien maitrisant les technologies qui permettent de modéliser, de représenter et d’analyser le territoire et les objets qui le composent.

ENSIIE délivre un diplôme d'ingénieur en mathématiques, informatique et organisation de l'entreprise.

ENSSAT Lannion, école d'ingénieurs des sciences du numérique et de la photonique. Les domaines d'études sont l'informatique, la photonique et les systèmes numériques.

ENSTA Bretagne forme des ingénieurs généralistes et experts dans le domaine des sciences et technologies de l'information (systèmes d'observation et intelligence artificielle, systèmes numériques et sécurité, robotique autonome, hydrographie et océanographie), des sciences mécaniques (architecture de véhicules, modélisation avancée des matériaux et structures, architecture navale et offshore, systèmes pyrotechniques) et Ingénierie et sciences de l'entreprise.

ENTPE propose une formation scientifique et technique, doublée d'une ouverture aux sciences sociales et au mangement. Les domaines d'études sont : Génie civil et bâtiment, Transport, Ville et environnement.

EURECOM propose une formation de haut niveau dans les domaines de la sécurité numérique, des systèmes de communication intelligents et Data Science.

IMT Mines Albi est une école d’ingénieur généraliste, innovante, humaniste et internationale qui intègre dans son management la dynamique du développement durable.

IMT Mines Alès forme des ingénieurs généralistes dans les domaines de :

  • l’environnement, énergie, risques 
  • matériaux, mécanique 
  • informatiques, systèmes complexes 
  • génie-civil, construction durable 
  • ingénierie du sous-sol, ressources minérales

IMT Nord Europe forme des ingénieurs dans les domaines des systèmes numériques, énergie et environnement, 
Matériaux et procédés.

Institut Mines-Télécom Business School, la grande école de commerce du groupe IMT forme des managers et des entrepreneurs responsables, innovants et ouverts sur le monde.

L’École Nationale Supérieure de Géologie (ENSG) forme en 3 ans des ingénieurs-géologues, experts dans les secteurs d’activité de l’industrie minière, des carrières, des géomatériaux, du recyclage, du génie civil, de la géotechnique, de l’aménagement, des eaux souterraines, de l’environnement, de l’énergie, de la géothermie et des applications numériques pour ces secteurs.

Mines Saint-Etienne forme des ingénieurs aux défis des transitions numérique, écologique, énergétique et industrielle en France et à l’international.

Télécom Nancy forme des ingénieurs en ingénierie du logiciel, logiciel embarqué, intelligence artificielle et masses de données, systèmes d’information d’entreprise et Internet Systems and Security (Internet, Systèmes connectés et Sécurité).

Télécom Physique Strasbourg forme des ingénieurs de Recherche et Développement (R&D), créatifs, innovants au sein des secteurs stratégiques de la nouvelle économie numérique.

Télécom Saint-Etienne est l’école d’ingénieurs généraliste du numérique de la région Auvergne Rhône-Alpes. Les domaines de spécialisation sont l'intelligence artificielle, le big data, la cryptographie, la cybersécurité, l’imagerie biomédicale, la biophotonique et l’environnement, le laser holographique anti-contrefaçon, la vision thermique et reconstruction 3D… 

Télécom SudParis est une école d'ingénieurs généraliste dans le domaine du numérique et vous pourrez choisir une spécialité parmi la Cyber-sécurité, Architectures réseaux, IA, Transformation digitale, Data-science, Management stratégique, Finances, Internet des objets, Systèmes d’information, Jeux vidéo, Cloud, Réalité augmentée, Industrie 4.0, Imagerie, e-santé, Modélisation, Systèmes embarqués, Réseaux Très Haut Débit, Entrepreneuriat et Innovation, Optique et Electronique.

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

Déroulement du concours Mines - Télécom

1 - Les épreuves écrites : 

Les épreuves écrites du concours passent les mêmes épreuves écrites que celles du concours communs Mines-Ponts. Les candidats ayant les meilleurs résultats aux épreuves écrites sont déclarés admissibles.

Selon les filières des candidats des prépas, les épreuves seront les suivantes :

  • Mathématique
  • Physique
  • Chimie
  • Informatique ou sciences industrielles (selon option)
  • Français
  • Langue Vivante
  • Sciences Industrielles
  • Informatique
  • Informatique Modélisation
  • Sciences industrielles pour l'ingénieur
  • Biologie
  • Géologie

Calendrier 2022 des épreuves écrites du Concours Mines-Télécom :

  • Banque d’épreuves Mines-Ponts : du 19 au 22 avril 2022
  • Banque d’épreuves PT : du 02 au 11 mai 2022
  • Concours CentraleSupélec : du 03 au 06 mai 2022
  • Concours ENSEA : du 09 au 11 mai 2022
  • Concours G2E du 09 au 11 mai 2022

2 - L’admission

Pour être déclaré admissible, un total de points est calculé en appliquant aux notes sur 20 obtenues à chaque épreuve les coefficients correspondants. Une note inférieure à 3 à l'épreuve écrite de français est éliminatoire.

Les candidats admissibles sont convoqués pour passer les épreuves orales du concours. Les 4 épreuves orales sont sur les mathématiques - physique, les sciences industrielles, l'anglais et l'entretien avec le jury. Pour certaines filières, les candidats passent des épreuves qui sont communes à différents concours.

Calendrier 2022 des épreuves orales du Concours Mines-Télécom :

  • Filière MP-PC-PSI-PT : du 21 juin au 8 juillet 2022 / 2de série : du 27 juin au 9 juillet 2022
  • Filière TSI : du 28 juin au 11 juillet 2022
  • Filière Spé ATS : du 20 au 23 juin 2022
  • Filière BCPST : du 24 juin au 4 juillet 2022

Au terme de ces épreuves, le Concours Mines-Télécom classe, par filière, les candidats en fonction du nombre total de points que chacun a obtenu (épreuves écrites, orales et bonification), jusqu’à une barre d’admission qui peut dépendre de l’école.

3 - La dernière phase, l’intégration,

En amont de cette dernière phase, les candidats ont classé les écoles en établissant leur " liste de vœux ". Ils doivent l’établir, pour cette année, entre le 1er février et le 22 juillet 2022. Ils sont appelés par les écoles dans l’ordre de leur classement et chacun intègre celle qu’il « veut » le plus parmi celles qui l’appellent.

Le candidat suit sa progression sur le site unique des concours : SCEI-concours.

Les candidats inscrits à la fois au concours Mines-Télécom et au Concours Commun Mines-Ponts (CCMP) admissibles à ces deux concours ne passent que les oraux CCMP.

Les épreuves orales du concours Mines-Télécom se déroulent au choix à Paris ou à Evry. Le site d’Evry propose un hébergement au tarif de 20 euros durant toute la période des concours.

Les candidats non-admissibles ayant toutefois un total de points suffisant peuvent être déclarés admissibles spécifiquement aux 4 écoles suivantes : l’ENSG, l’ENSSAT, Télécom Nancy et Télécom Saint-Étienne. Ils passent alors 4 épreuves orales spécifiques (Mathématiques, Sciences du Numérique, Anglais et Entretien), que chacune des écoles utilise avec des coefficients pour certains différents.

Nombre de places offertes du concours Mines-Télécom

Voici la répartition par école et par filière des 1791 places offertes au concours Mines-Télécom.
 
École d’ingénieurs
MP
PC
PSI
PT
TSI
ATS BCPST Total/école
EIVP 24 24 24 0 0 0 0 74
ENM 11 12 6 0 0 0 0 29
ENSG Géologie 5 10 5 0 0 0 0 20
ENSG Géomatique 15 9 11 2 1 0 0 38
ENSIIE  74 10 17 0 4 0 0 105
ENSSAT Lannion 28 14 17 4 2 3

0

68
ENSTA Bretagne (filière sous statut étudiant) 43 18 43 12 2 0 0 118
ENSTA Bretagne (filière sous statut IETA- Direction Générale de l’Armement ) 16 9 14 4 0 0 0 43
ENTPE 53 37 45 10 5 0 0 150
EUROCOM 21 6 16 5 2 0 0 50
INSTITUT Mines-Télécom Business School 15 9 6 0 0 0 0 30
IMT Mines Albi
53
50
50
5
2
5 5 170
IMT Mines Alès
62
49
58
22
2
3 4 200
MT Nord-Europe
63
47
57
10
2
5 3 187
Mines Saint-Étienne / cycles ISMIN
38
12
28
7
3
0 0 88
Télécom Nancy 65 5 10 5 3 2 0 90
Télécom Physique Strasbourg / TI Santé 8 8 8 0 0 0 0 24
Télécom Physique Strasbourg / RT 20 8 8 0 0 0 0 36
Télécom Saint-Etienne 33 13 22 5 3 0 0 76
Télécom Saint-Etienne - Apprentissage 2 2 2 0 2 0 0 8
Télécom SudParis 96 36 38 7 5 5 0 187
TOTAL 746 389 485 98 38 23 12 1791

 Suivez le Concours Mines-Télécom : Page Facebook du Concours Mines-Télécom   @ConcoursMines-Télécom - Compte Twitter du Concours Mines-Télécom   

 

Haut de Page