Une École des Mines à Clermont-Ferrand ?

L’ENSCCF (École Nationale Supérieure de Chimie de Clermont-Ferrand)l’IFMA (Institut Français de Mécanique Avancée)

 

L’ENSCCF (École Nationale Supérieure de Chimie de Clermont-Ferrand) et l’IFMA (Institut Français de Mécanique Avancée) se sont rapprochées de l'Institut Mines Télécom pour créer un diplôme interdisciplinaire délivré par un nouvel établissement : l’École des Mines de Clermont-Ferrand.

 

L’ENSCCF et l’IFMA : une collaboration établie

Depuis plusieurs années les deux établissements échangent et collaborent sur la formation, la recherche et le transfert de technologie. Actuellement les deux établissements forment plus de 1000 élèves ingénieurs, soit 50% des élèves ingénieurs d’Auvergne et disposent d’un budget de 20 millions d’euros.

Les entreprises recherchent aujourd’hui des ingénieurs multi-casquettes : le diplôme délivré par l’École des Mines de Clermont-Ferrand répondrait alors parfaitement à leurs attentes en formant des ingénieurs dotés de connaissances et  de compétences dans les domaines de la chimie et de la mécanique.

 

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

 

Une École des Mines bientôt à Clermont-Ferrand

L'École des Mines de Clermont-Ferrand devrait accueillir sa première promotion en 2015 et ferait parti du premier groupe de grandes écoles d'ingénieurs et de managers en France : l'Institut Mines-Télécom.

Actuellement  l'Institut Mines-Télécom regroupe 2 grandes familles : 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Télécom Lille et Mines Douai fusionnent pour créer une nouvelle école : Mines-Télécom Lille

Mines Douai et Télécom Lille fusionne. Mines-Télécom Lille, Grande École d'Ingénieurs publique proposera une formation académique innovante, mobilisant les compétences reconnues des deux écoles actuelles pour former les ingénieurs de demain. Mines-Télécom Lille accueillera ses premières promotions en septembre 2018. Elle diplômera de 500 à 550 étudiants par an.

L'Institut Mines-Télécom, acteur du projet de création du campus Paris-Saclay

En 2008, 19 acteurs de la recherche ont décidé de joindre leurs forces pour créer un campus commun sur le plateau de SaclayL’Institut Mines-Télécom est l’un des membres du campus Paris-Saclay au travers de ses écoles Télécom SudParis et Télécom ParisTech.

L’Institut Mines-Télécom présente le portrait de l’ingénieur 2030

L’Institut Mines-Télécom a esquissé le portrait de l'ingénieur du futur. Ce travail vise à servir de base de réflexion au sein des écoles de l’Institut mais aussi à l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur, aux élèves de lycée et de prépas ainsi qu’aux futurs recruteurs.

 

Haut de Page