Écoles d'ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Les écoles d'ingénieurs en mécanique

Écoles d'ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Présentation et objectifs d’une école d'ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Si certains pensent que la mécanique concerne uniquement le secteur automobile, ils se trompent ! La mécanique est l'une des grandes spécialités transversale enseignée dans les écoles d'ingénieurs.

En réalité, la mécanique  est à l'origine des grandes avancées technologiques et elle est présente dans tous les secteurs de pointe, dans tous les process de fabrication, de tous les systèmes, quelle que soit l’industrie concernée. 

De fait, les formations en Génie industriel ou en Génie mécanique sont relativement proches et complémentaires. Quand l’ingénieur en Génie industriel s’attache à optimiser les systèmes de production, de la conception à la logistique, l’ingénieur en Génie mécanique s’attache lui à la production des outils et systèmes. Les deux en revanche évoluent dans l’industrie, qu’elle soit automobile, nautique, aéronautique, agroalimentaire, etc. puisque tous ces secteurs ont à la fois des outils de production très performants et produisent des machines, des moteurs, des infrastructures. 

Concevoir, dimensionner, modéliser, tester, fabriquer et assurer la maintenance de pièces ou de machines sont autant de compétences très recherchées que les écoles d'ingénieurs spécialisées en mécanique vous permettront d'acquérir. Véritable expert technique et scientifique l'ingénieur en génie mécanique est un acteur indispensable pour la compétitivité des entreprises.

Programmes des écoles d'ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Enseignements des deux premières années d’une école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel : Prépa intégrée

Lorsque vous faites une école d’ingénieurs Génie Mécanique et Génie Industriel en post bac, la formation se déroule en cinq ans et les deux premières années correspondent à la prépa intégrée (cycle pré-ingénieur). Les trois années suivantes vont correspondre au cycle ingénieur.

Les enseignements reçus durant les deux premières années après le bac (cycle pré-ingénieur) vont vous permettre d’acquérir les connaissances fondamentales nécessaires à tout futur ingénieur en Génie Mécanique et Génie Industriel.

Durant ce cycle pré-ingénieur, vous allez recevoir les enseignements suivants :

Mathématiques, physique, génie industriel, gestion de projet, gestion de production, systèmes d’information, logistique, qualité, usine digitale, Lean, intelligence artificielle, informatique, programmation, électronique, modélisation et simulation, système énergétique, dynamique et contrôle des systèmes, gestion des entreprises, économie, fonction commerciale, communication, management, hygiène et sécurité, environnement, thermodynamique, mécanique des fluides, phénomènes de transfert, anglais, LV2…

Enseignements en école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel : Cursus ingénieurs

De fait, quand on parle de Génie industriel et de Génie mécanique, on aborde un sujet extrêmement vaste puisqu’il existe autant de spécialisations que de secteurs d’activité.

En plus des enseignements de base (sciences humaines, sciences fondamentales et sciences de l'ingénieur), vous étudierez principalement  en première année de cycle ingénieur :

  • la mécanique des systèmes, des fluides, des solides, des surfaces, des structures,
  • la mécanique vibratoire,
  • la conception mécanique,
  • la thermodynamique (science des phénomènes qui dépendent de la température et de ses changements),
  • la modélisation, la conception assistée par ordinateur,
  • les systèmes embarqués,
  • les systèmes de production,
  • les caractéristiques et les utilisations des matériaux,
  • les transmissions mécaniques et hydrauliques,
  • l'aérodynamique et l'acoustique,
  • la mécatronique (combinaison de la mécanique, de l'électronique et de l'informatique),
  • les moteurs et les propulseurs,
  • la métrologie (science des mesures),
  • l'automatique avancée...

La deuxième et la troisième année du cycle d’ingénieur en Génie Mécanique et Génie Industriel vont vous apporter des connaissances approfondies dans les domaines suivants :

Mathématiques pour l’ingénieur, CAO, impression 3D, sciences physiques pour l’ingénieur, Outils mathématiques et informatiques pour le génie industriel, méthodologie industrielle, mécanique et matériaux, transferts thermiques, gestion de projet, entrepreneuriat, création et gestion d’entreprise, gestion financière d’entreprise, gestion des stocks, planification de la production, ordonnancement de la production, Data pour la Supply Chain, maintenance, design industriel, droit de la propriété intellectuelle, veille technologique, simulation et évaluation de la performance industrielle, prévision de la demande, Big Data, QHSE, conception et pilotage de la chaîne logistique, logistique physique et transport…

Spécialisations d’école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

L’ingénieur en génie mécanique et industriel va être en mesure d’imaginer et de concevoir l’usine du futur, dans des domaines très variés de l’industrie (automobile, aéronautique, plasturgie, électronique, énergie, pharmaceutique…).

Durant les deux dernières années de son cycle ingénieur (ou en dernière année selon les écoles), il pourra choisir de se spécialiser dans :

  • La maintenance
  • La conception et simulation des systèmes innovants
  • La production et industrialisation des produits mécaniques
  • L’ingénierie de la chaîne logistique
  • La gestion des Systèmes industriels…

 L’international dans une école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Il existe plusieurs façons d’acquérir une expérience internationale au sein d’une école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel.

Les écoles d’ingénieurs s’efforcent de nouer des partenariats avec des universités, des laboratoires et des entreprises du monde entier.

Ainsi, vous pourrez :

  • Faire un ou deux semestres à l’étranger dans une école ou une université partenaire.
  • Suivre dans certaines écoles d’ingénieurs des cours scientifiques en anglais,
  • Faire des stages à l’étranger,
  • Passer un double diplôme scientifique international…

Vous cherchez une école d'ingénieurs ?

 
Plus besoin de vous déplacer sur les salons ! En quelques clics, vous identifiez les écoles d'ingénieurs que vous pouvez intégrer et qui proposent la spécialité que vous recherchez (Informatique, BTP, Environnement, ...).
 
 

Intégrer une école d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique

Toutes les écoles d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique ne proposent pas le même niveau d’admission. Si certaines écoles sont admissibles en post Bac, d’autres ne le sont qu’après Bac +2.

Intégrer une école d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique post Bac

Vous êtes titulaire d’un bac à dominante scientifique ou d’un bac STI2D, certaines écoles d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique sont accessibles en prépa intégrée sur dossier ou concours.

Intégrer une école d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique post Bac+2/3/4

Intégrer une école d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique après une Prépa

Vous avez suivi une classe préparatoire aux grandes écoles BCPST, MP, PC, PSI, vous pouvez rejoindre les écoles d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique en présentant les banques E3a ou PT.

Intégrer une école d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique post Bac+ 2/3/4 (BTS, BUT...)

Vous êtes titulaire d’un premier diplôme d’études supérieures scientifiques (BTS ou BUT), vous pouvez rejoindre les écoles d’ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique en admission parallèle. Si vous avez suivi une prépa maths Spé ATS, vous présenterez le concours ATS.

Les BTS ATI, CIM, CPI, CRC, CRCI, CRSACPRP vont vous permettre d’accéder à la première année du cycle d’ingénieur dans certaines écoles d’ingénieurs en Génie Mécanique et Industriel post bac, et parfois dans certaines écoles post prépa.

Cependant, une prépa ATS après votre BTS est souvent nécessaire pour intégrer les écoles d’ingénieurs post prépa.

Vous pouvez aussi intégrer sur concours une école d’ingénieurs en première année de cycle ingénieur avec une licence 2 ou une licence 3 en mécanique industrielle, en maintenance des systèmes industriels…

Après un Master 1 (bac+4), il est possible d’intégrer sur dossier la plupart des écoles d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel en deuxième année de cycle ingénieur pour les écoles d’ingénieurs post prépa, ou en quatrième, voire cinquième année pour les écoles d’ingénieurs post bac.

Qualités requises pour intégrer une école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Pour une formation d’ingénieur en Génie Mécanique et Génie Industriel dans de bonnes conditions, il vous est conseillé d’avoir certaines prédispositions et centres d’intérêts, comme par exemple :

  • Vous intéresser à la conception de produits mécaniques,
  • Vous intéresser aux processus de transformation et de réalisation d'ensembles mécaniques et de produits industriels,
  • Vous intéresser à la programmation de systèmes pluritechniques,
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet,
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie,
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations,
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution,
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter…

École d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel en alternance

Pour suivre un cursus ingénieur en alternance dans une école d'ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel, vous devez êtes titulaire d'un bac+2 validé.

En fonction des établissements, les admissions se font sur concours ou sur dossier et entretien.

Durant votre apprentissage, vous allez bénéficier d'un double tutorat : 

  • Un tuteur pédagogique (enseignant de l'école) qui va vous accompagner tout au long de votre formation académique et qui va suivre votre avancement en entreprise,
  • Un maitre d'apprentissage dans l'entreprise, transmetteur de compétences, soutien et garant de vos réalisations professionnelles.

L’apprentissage en Génie Mécanique et Génie Industriel va vous apprendre à :

  • Mettre en œuvre une gamme de fabrication et de contrôle,
  • Anticiper et proposer des solutions technologiques innovantes, prenant en compte les contraintes d’industrialisation, avec des objectifs en matière de coût, de qualité, de délais et d’environnement,
  • Maîtriser toutes les étapes de la Supply Chain,
  • Gérer des projets dans des équipes à dimension internationale,
  • Gérer les relations avec les fournisseurs et les clients sur les aspects techniques, juridiques et financiers…

Pour trouver une entreprise dans laquelle effectuer votre alternance, vous pouvez vous tourner vers les secteurs d’activité suivants : les industries mécaniques, l’électronique, l’automobile, l’aéronautique, la maintenance, la logistique, le ferroviaire, la plasturgie, l’énergie, le pharmaceutique, l’industrie agroalimentaire…

 École d'ingénieurs en Alternance
 
Vous souhaitez trouver une école qui vous accompagne pour préparer votre diplôme d'ingénieur en contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage ?
 

Débouchés après une école d'ingénieurs en Génie mécanique et Génie industriel

 

Poursuite d'études après une école d'ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel

Vous pouvez poursuivre vos études après une école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel, afin de vous spécialiser davantage ou d’acquérir une nouvelle compétence.

Vous pourrez par exemple poursuivre vos études en faisant :

  • Un parcours bi diplômant en école d’ingénieurs ou en grande école de commerce (bac+5 ou bac+6 selon les écoles). Vous pourrez soit acquérir une deuxième spécialisation scientifique, soit une spécialisation en management des entreprises.
  • Un Mastère Spécialisé (MS) en Organisation et Performance industrielle, un MS Management, un MS Usine du Futur…
  • Un doctorat (bac+8) en Génie Mécanique ou en Génie Industriel, si vous souhaitez faire une carrière dans la recherche.

Intégrer le marché du travail après une école d'ingénieurs en Génie mécanique et Génie industriel

Après cinq ans d’études, le diplôme d’ingénieur est décerné par la CTI. Les ingénieurs en Génie industriel ou en Génie mécanique exercent en général dans:

  • l’industrie aéronautique,
  • automobile,
  • ferroviaire,
  • aéronavale,
  • la robotique,
  • l'armement
  • L'énergie
  • le BTP etc.

Ils pourront travailler à la conception d’outils, moteurs, chaînes de production...

Au-delà de l'industrie les bureaux d'études, les cabinets d'études techniques, les sociétés d'ingénierie ou de maintenance industrielle, les sociétés de transport seront vos employeurs potentiels.

Vous pourrez exercer vos fonctions dans les services de recherche et de développement, dans les services de production, d'exploitation ou de maintenance ou encore dans les services de qualité.

Les diplômés d’une école d’ingénieurs en Génie Mécanique et Génie Industriel trouvent en général un travail dans les six mois qui suivent l’obtention du diplôme.

Parmi les jeunes ingénieurs, certains choisissent de faire une carrière internationale.

Les entreprises qui vont vous embaucher à l’issue de votre diplôme pourront vous confier les missions suivantes :

  • Amélioration des processus de production,
  • Identification des leviers techniques de réduction des coûts,
  • Contrôle de gestion industrielle des programmes aéronautiques,
  • Mise en place de nouveaux procédés de fabrication,
  • Réorganisation des stocks de pièces détachées,
  • Gestion de la qualité et actions d’amélioration continue
  • Piloter et automatiser un système mécanique,
  • Effectuer des activités de recherche en génie mécanique et mettre en place des dispositifs expérimentaux instrumentés,
  • Définir un cahier des charges d’un système mécanique (conception, dimensionnement, prototypage et validation),
  • Piloter et optimiser des opérations industrielles ainsi que la chaîne logistique associée, interne ou externe à l’entreprise,
  • Développer des systèmes numériques pour l’usine digitale…

Voici les principaux postes auxquels vous accéderez : 

  • Ingénieur système
  • Ingénieur production
  • Ingénieur R&D
  • Ingénieur d'affaires
  • Ingénieur d’études
  • Responsable Supply Chain
  • Chef de projet
  • Responsable planning
  • Responsable qualité, amélioration, Lean management
  • Ingénieur achats et logistique
  • Ingénieur QHSE
  • Ingénieur développement

Quel salaire près une école d'ingénieurs en Génie mécanique et Génie industriel ?

Les revenus varient d’une spécialité à l’autre et selon le type d’industrie ou d’établissement dans lequel évolue l’ingénieur.

Le salaire d’un ingénieur en Génie industriel ou en Génie mécanique varie de 3 000 €bruts / mois en début de carrière, jusqu’à 8 000 € bruts/mois une fois confirmé, selon la taille de l’entreprise et le type d’industrie.

Les débouchés à l’international

La mécanique est présente dans tous les process de fabrication et de conception des produits de haute technologie à travers le monde.

L’ingénieur en Génie Mécanique et Génie Industriel intervient tout au long du cycle de vie des produits industriels : de la recherche et développement au recyclage, en passant par l’avant-projet, le développement, l’industrialisation et l’exploitation.

Les domaines d’activités nécessitant les compétences de ce type d’ingénieur sont très nombreux et vous aurez pas mal d’opportunités pour faire carrière à l’étranger si vous le souhaitez.

Ils existent de nombreuses PME et multinationales industrielles dans le monde entier (pays développés et pays émergents) qui recherchent des ingénieurs en génie mécanique et industriel.

Il vous faudra bien sûr la maîtrise de l’anglais et éventuellement d’une seconde langue étrangère pour pouvoir être mobile professionnellement.

 Cette formation vous intéresse, découvrez les écoles d'ingénieurs en Génie mécanique et Génie industriel via le service d'orientation en ligne

 

 

 Écoles à la une


 

Haut de Page