Les ENSTA organisent leur école d'été sur le thème des énergies Marines Renouvelables


Les ENSTA organisent leur école d'été sur le thème des ??nergies Marines Renouvelables

 

 

Les écoles de Techniques Avancées (ENSTA ParisTech et ENSTA Bretagne), écoles d'ingénieurs reconnues pour leur expertise dans les secteurs de l'énergie et du génie maritime, ont choisi la semaine des fêtes maritimes "Tonnerres de Brest 2012" pour organiser ces 5 jours de conférences sur les énergies marines renouvelables (EMR). Une trentaine d’intervenants apporteront leur contribution : experts de l’industrie et enseignants chercheurs d’établissements partenaires du Groupe ENSTA.

 

Cette école d'été, organisée sur le campus de l’ENSTA Bretagne à Brest, entièrement en anglais, intéressera les doctorants et les ingénieurs qui travaillent dans le secteur des énergies marines renouvelables ou mènent des recherches en lien avec ce secteur. Les organisateurs ont voulu des interventions de grande qualité et un programme dense afin de traiter le thème sous de nombreux aspects : de la modélisation de la ressource à l’électrotechnique, en passant par les systèmes d’ancrage, mais aussi sous l’angle des impacts environnementaux, sociétaux, juridiques… Cette semaine sera en outre ponctuée d’animations culturelles dans le cadre des fêtes maritimes « Les Tonnerres de Brest 2012 » et de visites scientifiques.

 

L’école d’été « Energie Marines Renouvelables » du groupe ENSTA est accréditée par ParisTech et le réseau IDEA League, réseau européen d’universités et grandes écoles prestigieuses. Elle bénéficie également du soutien de Brest Métropole Océane et du Cluster Maritime Français. Les participants pourront être logés sur le campus de l’ENSTA Bretagne. Tarifs et formulaire d’inscription en ligne sur www.ensta-bretagne.fr/summerschool-marine-energies-2012/

 

PROGRAMME : 5 journées, 5 thèmes abordés

  • Lundi 16 : Les enjeux nationaux et internationaux autour des EMR. Les impacts significatifs des projets EMR seront abordés et en particulier sur : la société, les lois et l'environnement.
  • Mardi 17 : Journée consacrée aux problématiques de modélisation de la ressource et des capteurs associés appliquée aux vagues et au courant.
  • Mercredi 18 : Electrotechnique (conversion, équilibrage des réseaux, stockage de l'énergie).
  • Jeudi 19 : Présentations sur les infrastructures nécessaires aux EMR et sur les problèmes d'ancrage de ces structures en mer.
  • Vendredi 20 : grands projets nationaux (par le directeur général de l’IEED* France Energies Marines) et une expérience internationale (la Chine). Le vendredi après-midi sera l'occasion pour les stagiaires de participer à une table ronde qui fera intervenir plusieurs acteurs français majeurs : AREVA, ALSTOM, DCNS, EDF, Pôle Mer Bretagne, NEOEN et France Energies Marines.

 

Industriels, établissements d’enseignement supérieur et de recherche et collectivités qui interviendront :

  • ALSTOM, AREVA, DCNS, EDF, MARIN*, NEOEN, Saipem,
  • ENSTA Bretagne, ENSTA ParisTech, Ecole centrale de Nantes, Ecole navale, ENS Cachan (Rennes), ESITC Caen, HRMC (Ireland), Ifremer, IUT de Brest, UBO*, Maritime Shanghai University
  • Région Bretagne, Pôle Mer Bretagne.

 

Pourquoi une école d’été sur les EMR ?

Le Groupe ENSTA réunit deux écoles particulièrement concernées par les recherches et formations d’ingénieurs dans les domaines naval, offshore et EMR :

  • En 2010, l’ENSTA Bretagne a piloté, avec l’Ecole navale et l’université de Brest (UBO*), la création de la première formation française d’ingénieurs spécialisée dans le développement des EMR. Le mastère spécialisé « énergies marines renouvelables » (bac+6) réunit des enseignants et chercheurs du pôle d’excellence maritime brestois (ENSTA Bretagne, UBO, Ecole navale, Télécom Bretagne, Ifremer, Cetmef, Météo France, DCNS, Neoen…).
  • En septembre 2011, l’ENSTA Bretagne reçoit les financements du Fonds pour l’innovation dans l’industrie et de la région Bretagne pour la création d’une chaire industrielle dont la finalité est la durabilité en service des structures EMR en matériaux mixtes collés. Cette chaire est ouverte au sein du laboratoire Brestois de Mécanique et des Systèmes (LBMS, EA 4325).
  • L’ENSTA Bretagne est administrateur de l’IEED* France Energies Marines.
  • Le groupe ENSTA, ENSTA ParisTech et ENSTA Bretagne, est le premier partenaire de l’industrie pour la formation des ingénieurs dans les domaines de l’architecture navale et de l’offshore. La conception de systèmes navals est un des thèmes majeurs des enseignements de ces deux écoles. Leurs diplômés irriguent l’industrie navale sur tous les continents.
  • Le groupe ENSTA, ENSTA ParisTech et ENSTA Bretagne, ouvre à la rentrée 2012 un Master International en Génie Maritime.

 

Le Groupe ENSTA

Groupe des Ecoles Nationales Supérieures de Techniques Avancées

Il réunit depuis novembre 2010 l’ENSTA ParisTech, dirigée par Yves Demay, et l’ENSTA Bretagne (anciennement ENSIETA), dirigée par Francis Jouanjean, écoles d’ingénieurs sous tutelle de la direction générale de l’armement (DGA) du ministère de la défense. La création du groupe associe deux écoles d’ingénieurs aux performances et aux synergies reconnues dans les domaines suivants : énergie, transport, génie maritime, pyrotechnie, génie logiciel, systèmes embarqués. La création du Groupe ENSTA se traduit par la création de programmes communs concrets dans les domaines de la formation et de la recherche.

 

ENSTA ParisTech :

Elle propose à ses élèves une formation d’ingénieurs généralistes avec pour objectif de les rendre aptes à assurer la conception, la réalisation et la direction de systèmes industriels complexes sous des contraintes économiques fortes et dans un environnement international. Pour ce faire, l’École dispense un programme de formation de haut niveau scientifique et technologique très souvent actualisé en fonction de l’évolution des techniques de pointe, et qui est complété par des enseignements de langues, de culture générale, de droit et d’économie. L’enseignement dispensé s’appuie à la fois sur les équipes d’enseignants-chercheurs de l’ENSTA ParisTech et sur la participation de nombreux enseignants vacataires du monde économique et industriel au fait des évolutions techniques dans les domaines les plus variés.

 

La recherche qui fait partie des missions de l’École, contribue de manière dynamique, à un niveau tant fondamental qu’appliqué, au projet pédagogique de l’École et à la satisfaction des besoins des entreprises. Elle est réalisée par les enseignants-chercheurs de l’École et par des chercheurs du CNRS, de l’INSERM et de l’École Polytechnique travaillant dans les locaux de l’ENSTA ParisTech. Le caractère généraliste de la formation permet aux diplômés de l’ENSTA ParisTech d’exercer dans de nombreux secteurs d’activité comme l'industrie automobile ou navale, l’ingénierie nucléaire, la robotique, l'océanologie ou l'environnement. Recherchés par les grandes entreprises, la majorité des jeunes ingénieurs de l’ENSTA ParisTech trouvent généralement un premier emploi au sein des directions de recherche et développement, de bureaux d’études, pour évoluer rapidement vers des postes d’encadrement et de gestion de projets.

 

ENSTA Bretagne

Établissement d’enseignement supérieur et de recherche public, l’ENSTA Bretagne est une école d’ingénieurs pluridisciplinaire. Les 200 ingénieurs de l’ENSTA Bretagne diplômés chaque année ont une approche « systèmes » : ils sont capables d'assurer, dans un environnement international, la conception et la réalisation de systèmes industriels complexes à dominante mécanique, électronique et informatique pour tous les secteurs de l’industrie (naval, aéronautique, automobile, télécommunications, défense…).

 

Située à Brest, capitale européenne des sciences et technologies de la mer, elle propose en particulier des options en architecture navale, ingénierie offshore et des formations uniques en France d’ingénieurs hydrographe et de spécialisation dans le domaine des énergies marines renouvelables. L’ENSTA Bretagne est aussi la seule école d’ingénieur en France pour la formation d’ingénieurs en pyrotechnie et le centre le plus important pour la formation des ingénieurs de la Direction Générale de l’Armement (Ingénieurs des Études et Techniques d’Armement, 20% de l’effectif).

 

Point d’appui de l’excellence de la formation, les activités de recherche portent principalement sur la mécanique des matériaux et des structures, les sciences et technologies de l’information et de la communication (STIC) et les sciences humaines et sociales, au sein de laboratoires multi-établissements (équipes d’accueil et UMR) : Lab-STICC, LBMS et CRF. L’ENSTA Bretagne est membre du PRES Université Européenne de Bretagne. Elle est administrateur du GIS Europôle Mer, des pôles de compétitivité Mer Bretagne et ID4CAR, membre des pôles Images et réseaux et EMC2 et intervient au sein du pôle « Aerospace Valley ».

 

> A VISITER : ENSTA Bretagne

Lecture recommandée sur ce thème

Ensta Bretagne: des prototypes de robots testés en mer au Trez-Hir du 12 au 14 juin

L'équipe d'enseignement et de recherche en robotique ENSTA Bretagne organise cette semaine au Trez-Hir un rassemblement inédit de robots marins et sous-marins. Ces journées d'expérimentation baptisées "SUB-MEETING 2019" réunissent des équipes innovantes dans le domaine de la robotique marine, du monde académique et de l'industrie.

Journée "handicap au travail" à l’ENSTA Bretagne

Parce que les élèves-ingénieurs sont aussi de futurs managers amenés à intégrer dans leurs équipes des personnes en situation de handicap, l'ENSTA Bretagne a organisé mardi 19 mars, un temps dédié autour de la thématique "Handicap et travail". Trois entreprises et quatre organisations étaient présentes pour partager leur expérience, rassurer et donner des clés aux étudiants autour de la problématique : comment garantir l'inclusion de la personne handicapée dans son organisation et son équipe ?

L'ENSTA Bretagne signe accord franco australien en robotique autonome

Le 12 février, à Adélaide en Australie, ENSTA Bretagne, Flinders University, et Naval Group ont officialisé la création d’un partenariat dans le domaine de la robotique autonome.

 

Haut de Page