Les FIP : Formations d'Ingénieurs en Partenariat

En 1990 les Formations d'Ingénieurs en Partenariat (FIP, anciennement appelées NFI, Nouvelles Formations d'Ingénieurs) ont été créées spécialement pour rapprocher les écoles du monde du travail et former des ingénieurs de "terrain" immédiatement opérationnels. Les FIP fonctionnent sur le principe de l'alternance : les étudiants alternent des périodes en entreprise et des périodes à l'école. Le rythme de l'alternance est très variable et dépend de chaque école : 2 jours de cours, 3 jours en entreprise ou bien 1 semaine de cours, 1 semaine en entreprise voire 1 mois de cours et 1 mois en entreprise…

 

Environ 30% des FIP délivrent un diplôme reconnu par la Commission des Titres d'Ingénieurs (CTI) , tandis que les autres ne délivrent qu'un diplôme ou un certificat d'école. Un choix de nombreux domaines s'offrent à vous : informatique, mécanique, électronique, télécommunications, physique, agronomie, … 

 

A l'issu de votre formation d'ingénieurs en partenariat vous obtiendrez un titre spécifique intitulé : "Ingénieur diplômé de l'école X spécialité X en partenariat avec X".

 

 

Admission et niveau d'entrée

L'admission au sein d'une formation d'ingénieurs en partenariat s'effectue généralement sur dossier, tests et entretiens et plus rarement sur concours. La sélection des FIP est donc moins sévère que celle des écoles classiques.

 

Les FIP accueillent majoritairement des Bac +2 (titulaires d'un BTS, d'un BTSA ou d'un DUT) et des étudiants issus de l'université (Licence professionnelle, L2 ou L3) pour un cursus de 3 ans. Mais de plus en plus de FIP s'ouvrent aux bacheliers (principalement des filières S et STI2D) ainsi qu'aux étudiants issus des classes préparatoires (majoritairement des filières PT, PSI et TSI et plus rarement des filières MP, PC et ATS).

 

 

Lecture recommandée sur ce thème

Le cursus d'ingénieur en alternance

Le développement spectaculaire de l'apprentissage ces dernières années n'a pas épargné les formations d'ingénieurs. Sur les 250 écoles délivrant le diplôme d'ingénieur, elles sont de plus en plus nombreuses à proposer des formations en alternance école / entreprise sous statut étudiant ou en contrat d'apprentissage.

Quelle rémunération en école d'ingénieurs en alternance ?

Faire une école d'ingénieurs en alternance implique de conclure un contrat de travail avec l'entreprise qui vous accueille. Votre salaire dépendra principalement de type de contrat de travail qui vous lie avec votre employeur. Découvrez comment le montant votre salaire sera calculé.

Préparer son diplôme d'école d'ingénieurs en alternance : quels avantages ?

De plus en plus d'écoles d'ingénieurs proposent de suivre un cycle ou une partie du cycle en alternance. Certes cette formule implique un lourd investissement personnel mais les différents avantages qu'elle comporte devraient largement compenser vos efforts. Découvrez les 3 principaux avantages de faire une école d'ingénieurs en alternance.

 

Haut de Page